Espagne – Suède : Les notes du Club!

Dans un match avec peu de rythme et sous la fournaise sévillane, la Suède et l’Espagne se faisaient face ce lundi 14 juin.

Après une première mi-temps dominée de la tête et des épaules par les ibériques, qui se sont tout de même fait peur sur l’unique incursion suédoise avec cette frappe d’Isak repoussée sur sa ligne par Marcos Llorente, qui rebondit sur le poteau avant d’arriver dans les bras d’Unai Simón. Les suédois n’arrivent pas à enchainer deux passes, et seule la finition manque aux espagnols pour transcrire cette domination au tableau d’affichage, en atteste cette occasion loupée de Morata à la 38ème.

Bis-repetita en seconde période, avec encore moins de présence offensive des deux cotés. Et si l’Espagne à fait preuve d’ambition avec des changements pour gagner le match, Janne Andersson lui a fait tout le contraire, la preuve en est la sortie d’Alexander Isak, joueur le plus dangereux de la Suède, pour mettre un joueur à profil défensif.

Et pour couronner le tout, comment ne pas parler des nombreuses pertes de temps, de simulations défensives (jamais vu auparavant) des suédois pour casser le rythme du match. EN bref, un match très morne, qu’on oubliera surement.

L’action du match :

Le face à face totalement loupé par Morata. Suite à une erreur de Danielson, Morata récupère le ballon au 20 mètres, et se présente seul face à Olsen. Le gardien sort vite au devant de l’attaquant de la Juve qui ouvre trop son pied et envoie le ballon à coté à la 38ème minute. Si Morata avait fait preuve de plus de qualité de finition, une ouverture du score aurait surement débloqué ce match, avec des suédois qui auraient été obligés de se découvrir au lieu de parquer le bus.

L’homme du match:

Olsen. Le portier suédois a fait les arrêts qu’il fallait pour maintenir son équipe dans le match, tout d’abord en gênant la finition de Morata, puis en réalisant des parades de grande classe, au début de match sur une tête d’Olmo, ou au devant de Gérard Moreno en toute fin de match. Mästerverk.

Les Notes : Espagne

Simon : 6/10

Rien a signaler pour Unai, qui n’a pas eu à faire grand chose durant 90 minutes. A été rassurant dans les quelques sorties aériennes qu’il a eu à gérer.

Llorente : 6.5/10

Assez discret offensivement en première période, Marcos s’est un peu plus libéré dans la seconde. Fébrile sur quelques interventions défensives, il va falloir se ressaisir face à une opposition plus coriace offensivement.

Pau Torres: 6.5/10

Avec son compère Laporte, il ont eu un match assez compliqué à gérer, devant rester concentrer pour prendre la mesure des différentes incursions suédoises. Rien d’étincelant, RAS.

Laporte : 6.5/10

Même commentaire que pour Torres, a fait preuve d’autorité dans son duel contre Isak et revient bien sur lui en première période.

Alba : 7/10

Toujours beaucoup d’activité pour la mobylette barcelonaise, mais peu de centres qui ont trouvé preneur. Quasiment l’espagnol le plus dangereux offensivement. Alarmant pour la Roja

Koke : 6/10

Une grosse activité en première période, éteint en deuxième. Remplacé par Fabián à la 87ème.

Rodri : 5/10

Un match moyen pour le milieu de Manchester City, qui a cruellement manqué de verticalité dans son jeu de passes. Remplacé à la 66ème par Thiago qui n’a que trop peu pesé dans le jeu de son équipe.

Pedri : 7/10

Le milieu de terrain le plus remuant, le plus intéressant offensivement. Du haut de ses 18 ans et 201 jours (record de précocité pour un espagnol) il a été très remuant, cherchant toujours la passe vers l’avant ou le contrôle orienté pour mettre du rythme dans l’entrejeu espagnol. Prometteur.

Ferran Torres : 5.5/10

Match discret de l’ailier. Pas assez de percussion, de prise de risques.

Olmo : 4/10

Match décevant de Dani, qui n’a pas du tout montré ce qu’il peut faire avec Leipzig. Beaucoup de passes manquées, de lenteur dans le jeu. Il n’a pas semblé à son aise sur l’aile ce soir. Remplacé par Moreno à la 74ème, qui aurait pu marquer en fin de match.

Morata : 5/10

Docteur Jekyll et Mister Hyde. Capable d’être très utile dans le jeu offensif de son équipe avec ses déviations, il a été précieux aussi dans le pressing en multipliant les courses et en récupérant des ballons intéressants (comme dans les pieds d’Ekdal à la 25ème). Mais d’un autre coté il a encore fait preuve du manque de finition qu’on commence à lui associer. Attention à ne pas se faire piquer la place. TiMorata Werner.

Les Notes : Suède

Olsen : 8.5/10

L’homme du match coté suédois, avec de grand arrêts. Voir la section « Homme du match ».

Augustinsson : 6/10

Assez bon match, il a bien contenu les montées de Marcos Llorente en première mi-temps. Peu d’impact offensif, la faute à une tactique trop défensive.

Danielson : 5/10

Il a semble très fragile dans l’axe suédois, comme l’illustre cette interception manquée qui a failli donner l’ouverture du score à Morata.

Lindelof : 7.5/10

Gros match du défenseur de Manchester United qui a été à la réception de tout les centres espagnols. Il y a fort à parier que 95% de ses ballons touchés sont des têtes. Roc.

Lustig : 6/10

Match correct, il a su faire ce que son coach lui demandait: défendre.

Olsson : 5/10

De nombreuses approximations pour le milieu de terrain qui à surement fait fait plus de passes aux défenseurs espagnols qu’à ses coéquipiers.

Ekdal : 4.5/10

Match trop fébrile, Ekdal n’a pas su peser ni conserver le ballon pour faire remonter le bloc. Pareil que pour Olsson, trop de passes à l’adversaire ou des grands ballons vers le néant.

Larsson : 5/10

Rien a signaler, il a bien défendu.

Forsberg : 4/10

Forsberg a disparu de la circulation comme lors d’un match de phase finale de Ligue des Champions. Fantôme.

Isak : 7/10

Malgré le peu de ballons qu’il a eu à négocier, Alexander s’est montré remuant et dangereux pour la charnière espagnole. Remplacé à la 69′ parce qu’apparemment il attaquait de trop selon son sélectionneur.

Berg : 4.5/10

Rien à signaler pour l’attaquant, qui s’est permis de rater une occasion à 2m du but vide. Timo WerBerg.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.