Chris Paul placé en Protocole COVID, décidément le Point God ne sera jamais tranquille.

Qualifié en Finales de Conférence avec son équipe des Phoenix Suns, Chris Paul pensait pouvoir profiter des quelques jours de repos obtenu grâce à leur victoire 4-0 contre les Nuggets et à l’attente de savoir qui de Utah ou des Clippers les rejoindront pour soigner une épaule douloureuse depuis le Game 1 de la série contre les Lakers.

Malheureusement pour le meneur de 36 ans, les problèmes ne sont jamais loin pour lui en Playoffs. Plus tôt dans la journée, le journaliste de The Athletic Shams Charania nous apprenait que Chris Paul été entré en protocole sanitaire COVID en tant que cas contact, et qu’il devait être placé en isolement durant une période de temps indéterminée.

Sa participation aux finales de conférence est encore indécise, puisqu’on ne sait pas quand est ce que le Game 1 se déroulera. La série Jazz-Clippers est encore en cours avec un score de 2-2 et le Game 5 est prévu cette nuit. Le Game 6 se déroulera dans la nuit de vendredi à samedi, et si Game 7 il y a, il se déroulera dans la nuit de dimanche à lundi. Tout dépend donc de la série entre les deux franchises, et ce serait bien pour les Suns que Chris Paul soit disponible pour ces Finales de Conférence.

Quel impact pour les Suns?

Depuis le début des Playoffs, CP3 est très important pour le collectif de l’Arizona, lui qui tourne à près de 16 points, 4 rebonds et 9 passes mais surtout un impact sur le jeu de son équipe impressionnant, et une expérience des Playoffs nécessaire à se niveau de compétition.
Il était le principal artisan du sweep des Nuggets : 25.5 points / 5 rebonds / 10 passes décisives et seulement 1.3 perte de balle (!!!), le tout à des pourcentages dignes de Mr Propre : 61,8% de réussite, 58,3% du parking, 100% aux lancers-francs.

Cette possible absence est donc un coup dur pour les Suns qui perdraient leur maitre à jouer, et cela obligerait Monty Williams le coach des Suns à revoir ses rotation, sachant qu’au tour suivant ils auront fort à faire avec des lignes arrières bien plus menaçantes que celle des Nuggets. (Rivers – Campazzo on vous aime bien mais bon.)

SI son absence se confirme, cela voudrait dire que des joueurs comme Cameron Payne, auteur d’une très bonne saison en sortie de banc pourrait se voir donner un plus gros temps de jeu, mais c’est surtout Devin Booker qu’on devra surveiller.

L’arrière snobé des All-NBA teams verra son usage rate augmenter drastiquement, de même que le nombre de ses shoots. Lui qui tourne à 28 points / 6.8 rebonds et 4.8 passes devra endosser encore plus de responsabilités offensive et vu le talent du gamin de 24 ans, ça pourrait faire des étincelles.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.