Ukraine- Macédoine du Nord : 2-1, l’Ukraine se relance.

4 jours après sa défaite inaugurale face aux Pays-Bas, l’Ukraine avait l’occasion de se relancer dans ce groupe C, en affrontant la Macédoine, dont c’est la première participation à une compétition continentale. Mission accomplie pour les homme des Chevtchenko, mais c’est une équipe ukrainienne aux deux visages qui a foulé la pelouse de Bucarest.

Ukraine aux deux visages

La première mi-temps a montré une équipe d’Ukraine conquérante et sûre de son jeu, avec une domination technique probante. Grâce à cette domination l’Ukraine rentrait au vestiaire avec un avantage de deux buts. La sélection jaune et bleue avait frappé deux fois en 5 minutes, tout d’abord par l’intermédiaire de Yarmolenko, se retrouvant à la réception d’une déviation de Karavaev au premier poteau pour prolonger un corner bien mal tiré. 1-0. Ce but met un coup derrière la tête des macédoniens qui craqueront une nouvelle fois à la 34ème minute à la suite d’une belle frappe de Yarmolenko. Le coup de grâce pour les coéquipiers de Pandev qui a cru réduire la marque, but refusé pour hors-jeu finalement.

Mais au retour des vestiaires, l’Ukraine se met à reculer, peut-être trop mise en confiance par son début de match. Les macédoniens se mettent à contrôler un peu plus le ballon, avec une activité plus importante des cadres de la Macédoine, Elmas et Bardhi. Les ukrainiens jouent à se faire peur, et c’est sans surprise que les visiteurs réduisent la marque, Alioski (auteur lui aussi d’une belle deuxième mi-temps) reprend son propre penalty repoussé par le portier ukrainien.

Les ukrainiens continuent de galérer, mais les changements opérés par le Ballon d’Or 2004 fonctionnent, renforçant son milieu de terrain afin de réduire l’influence d’Elmas. L’Ukraine bénéficie même d’un penalty généreux pour une main, mais Dimitrievski détourne le ballon. Les macédoniens ne trouveront pas la faille, et les ukrainiens engrangent une victoire importante pour leur survie dans la compétition, et mettent la pression sur les Pays-Bas et l’Autriche qui jouent à 21h.

La Macédoine du Nord, le prix de l’inexpérience.

Du coté des débutants à ce niveau de compétition, le niveau physique et l’expérience ont clairement manqué lorsqu’il fallait mettre un dernier coup de collier et revenir au score. Le petit pays a maintenant un pied et demi hors de la compétition, mais ces 0 points ne reflètent pas le courage et les intentions montrées sur les deux matchs, et il est certain qu’ils auront à cœur de ne pas partir bredouille en accrochant les Pays-Bas lors du dernier match.

L’Ukraine elle a encore son destin en main, et peu importe le résultats de l’autre match du groupe, cela offrira un Ukraine – Autriche importantissime pour la qualification en 1/8èmes de finale.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.