Croatie – République Tchèque (1-1) : La Croatie aux portes de l’élimination

Après sa défaite inaugurale contre l’Angleterre par la plus petite des marges, les vice-champions du monde n’avaient pas le choix pour espérer se qualifier pour les phases finales : il fallait gagner contre la République Tchèque. Forte de son succès contre l’Ecosse, les coéquipiers du double buteur Patrick Schick arrivaient de leur coté avec des certitudes dans leur jeu. Une rencontre qui promettait, avec des bons joueurs et de l’enjeu.

Le match : La Croatie patine toujours autant.

Le sélectionneur de la Croatie l’avait annoncé, son équipe évolue dans un autre système de jeu. Exit le 4-3-3, Modric et ses coéquipiers se placent en 4-2-3-1 cens apporté plus de créativité offensive. Brozovic fait les frais de cette réorganisation, Brekalo prenant sa place en se situant sur l’aile gauche de l’attaque. La tchèquie se présente avec le même dispositif, parce qu’on change pas une équipe qui gagne.

La première mi-temps confirme les observations concernant cette équipe de Croatie: elle manque terriblement de fond de jeu. Face à une équipe tchèque bien organisée ils sont incapable de développer leur jeu, et se contentent juste d’être dangereux sur coups de pieds arrêtés, comme sur cette frappe de Perisic bien capté par Tomas Vaclik (23′).
Coté Tchèque on développe du jeu, et ils se procurent quelques situations chaudes grâce à des récupérations hautes. Leur pressing solidaire gêne considérablement l’équipe croate et c’est logiquement qu’il vont ouvrir le score sur pénalty suite à un coud de coude de Lovren sur Schick lors d’un duel aérien. L’attaquant de Leverkusen se fait justice lui-même et permet à son équipe de retourner aux vestiaires à la mi-temps avec un avantage mérité.

La deuxième mi-temps reprend sur les chapeaux de roues puisque Perisic cueille à froid les tchèque en envoyant une frappe puissante du droit dans le petit filet de Vaclik au bout de deux minutes de jeu. Les croates égalisent d’entrée, et un scénario à la belge est tout de suite envisageable. Mais il n’en sera rien, puisque les deux équipes ne vont pas montrer grand-chose durant cette seconde période. Le match tombe dans un faux-rythme, la République Tchèque se contentant d’un match nul les plaçant idéalement dans la course à la qualification. L’ennui est très proche, et seuls les commentaires toujours aussi divertissants d’Omar da Fonseca et de Benjamin Da Silva nous tiennent éveillés.

Petkovic aurait pu marque en fin de match sur ce tir en pivot, mais la réalisation du geste offensif est raté et la frappe non cadrée. Le milieu de terrain Kovacic – Modric a disparu au fil du match en même temps que les longs ballons vers l’avant se multipliaient. Comme lors de la première période les croates se montreront dangereux sur coup-franc, mais l’arrière garde tchèque se montrera intraitable dans le domaine aérien pour conserver ce point du match nul.

Avec ce match nul, la Croatie se retrouve donc dans une position très inconfortable avec un seul point en 2 matchs, avant d’aller défier l’Ecosse devant son public pour clôturer cette phase de poule. Le niveau global de cette équipe vice-championne du monde est inquiétant, qui ne semble pas trouver son rythme ni un fond de jeu cohérent. La fin de cycle semble inexorable et nécessaire pour une nation qui n’auront pas su tirer le meilleur d’une génération pourtant prometteuse.

Au contraire, la République Tchèque avec ses 4 points se met dans les meilleures conditions pour lutter pour la première place lors de l’ultime journée contre l’Angleterre si ils ramènent un bon résultat contre l’Ecosse, à 21h.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.