Hongrie-France (1-1) : Les notes de Bleus bien décevants

Dans une Puskas Arena embrasée, les bleus pouvaient se qualifier pour les 1/8èmes de finale après leur victoire inaugurale face à l’Allemagne. Alors retour sur le match, et voyons quel joueur de l’Equipe de France s’est distingué, et qui a déçu.

Le match:

Le match s’ouvre sur 10 premières minutes très disputées, les Hongrois mettant énormément d’impact et d’intensité dans les duels. Les Français sont pris par surprise et on du mal à sortir de leur moitié de terrain. Au bout d’un quart d’heure le milieu de terrain français met le pied sur le ballon, se qui fait reculer les hongrois et permet aux bleus de se procurer quelques occasions. Benzema allume une première mèche avec une frappe des 25 mètres trop écrasée pour inquiéter Gulasci (13). Quelques minutes après, Mbappé reprend de la tête un centre parfait de Digne, qui vient mourir à quelques centimètres du poteau hongrois. Les occasions se précisent, jusqu’à ce raté incroyable de Benzema, servi par Mbappé et seul face à Gulasci au point de pénalty, il ne cadre pas sa reprise. Les Hongrois souffrent, mais tiennent avec l’incroyable soutien de leur public, jusqu’à la 46ème minute qui voit Varane être un peu en retard sur son intervention, et Fiola ajuste Lloris pour prendre l’avantage juste avant la mi-temps.

La seconde période ressemble à la première, à l’exception que les Hongrois ont encore moins attaqué. On a assisté à 45 minutes d’attaque-défense sans beaucoup de saveur côté français. L’équipe de France à montré un manque de créativité et d’implication en attaque assez alarmant. Malgré tout, les bleus arrivent à égaliser à la 66′ grâce à Antoine Griezmann, reprenant un ballon qui trainait dans la surface suite à un centre repoussé de Mbappé. Délivrance. Mais la défense hongroise ne cédera pas une deuxième fois, et c’est un match nul décevant qu’obtiennent les français à la fin du temps réglementaire.

L’Homme du Match: Antoine Griezmann (8/10)

Match de patron du meneur de jeu français cette après-midi, qui a beaucoup orienté le jeu en attaque et qui a su faire les bons retours défensifs pour soulager ses milieux. La qualité de ses coups de pied arrêtés est toujours à souligner, et délivre les bleus d’un match bien mal embarqué avec son but. Il a baissé le pied vers la fin du match, pas aidé dans le travail défensif par ses compères d’attaque.

Les Notes

Lloris : 6/10

Match plutôt tranquille dans l’ensemble pour le gardien de Tottenham, qui ne peut rien sur le but et qui s’est distingué lors de certaines sorties aériennes quand son équipe en avait besoin.

Pavard: 3/10

Clairement un des joueurs en dessous cette après-midi. Il a été en difficulté dans son duel face a Fiola et n’a pas pour autant apporté offensivement, pourtant un de ses points forts au Bayern. Un match à oublier pour Pavard.

Varane: 6,5/10

Bon match de Varane, qui est toujours aussi solide défensivement, avec son très bon placement il a pu mettre fin à plusieurs incursions hongroises. Un peu en retard sur le but, il ne peu cependant pas faire grand chose de plus sur cette action. Il aurait pu être le héros de ce match si sa tête avait été mieux ajustée.

Kimpembe: 5,5/10

Match à l’image du joueur qu’est Kimpembe, soufflant le chaud et le froid. Capable de très bonnes interventions défensives en faisant parler son physique, il va faire des fautes bêtes ou alors totalement louper ses passes. Je m’étonnerai toujours de voir ce joueur se surnommant « La Force » peut se coucher aussi vite lorsqu’on le touche un peu dans le dos. Soigne tes relances Presnel.

Digne: 6,5/10

Remplaçant de dernière minute d’un Hernandez ménagé, le latéral gauche a sorti une copie propre, avec de nombreux centres de bonne qualité qui aurait pu faire mouche avec un peu plus de réussite. Défensivement il n’a pas été inquiété, les offensives hongroises se concentrant principalement sur le coté droit français.

Kanté: 6/10

Match assez bon pour le lutin français, qui n’a pas récupéré autant de ballons qu’a l’accoutumé mais qui a su presser le milieu hongrois pour forcer quelques pertes de balle.

Pogba: 5,5/10

Paul a montré toujours autant d’activité sur le terrain, avec un travail défensif à la récupération qui a peut-être empiété sur son influence dans l’animation offensive des bleus. Un match représentatif du milieu de terrain de l’équipe de France, bousculé et hors-rythme.

Rabiot: 4,5/10

Le milieu de terrain de la Juventus a livré une prestation timide, loin de son rendement habituel. Il a semblé en difficulté face à l’impact physique imposé par les milieux hongrois. Il faut faire preuve de plus de caractère !

Griezmann: (voir au-dessus)

Benzema: 3/10

Deuxième match dans cet Euro, et deuxième copie insuffisante pour le revenant. Coupable d’un raté incompréhensible devant le but, il a manqué de justesse dans le jeu et a semblé à l’écart de la construction du jeu français. Il était en difficulté sur le plan physique dans ses duels contre les défenseurs centraux hongrois. La grande menace attendue lors de l’annonce de son retour serait-elle un pétard mouillé ? Remplacé par Giroud à la 76′, qui n’aura pas été nourri pour peser véritablement sur la défense.

Mbappe: 6/10

Il a été le plus entreprenant des attaquants français, mais fait preuve d’encore trop de déchet dans le jeu. La solution individuelle est souvent choisie par Kylian, ce qui se finit bien souvent par des pertes de balles. Lorsqu’il joue simple c’est beaucoup mieux, comme sur l’action du but où sur un crochet extérieur il arrive a donner un centre dangereux pour la défense. Ses belles remises en première mi-temps n’ont pas été bonifiées, et a beaucoup moins combiné en seconde période.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :