Preview de Hongrie – France : L’important, c’est pas seulement les 3 points.

Ce samedi à 15h l’Equipe de France joue son deuxième match de l’Euro contre la Hongrie, à Budapest. Si l’objectif premier est clair : aller chercher la qualification, d’autres points seront à surveiller coté bleu dans l’optique de la suite de la compétition. Penchons-nous ensemble sur ces détails.

Gagner, mais pas que.

Comme dit précédemment, l’objectif est de ramener la victoire du brulant stade Puskás pour s’assurer une qualification et d’aborder le dernier match contre le Portugal plus sereinement, et peut-être même pour faire souffler les cadres. Un match « pour du beurre » dans une compétition et un groupe aussi relevé que le notre, ce n’est pas de refus.

Pour accompagner la victoire, ce match contre la Hongrie est aussi la possibilité de parfaire les automatismes entre joueurs, et surtout dans le secteur offensif. En effet lors du match contre l’Allemagne mardi dernier, on a vu un secteur offensif français ayant du mal à combiner ou à se trouver. Les automatismes entre nos trois joueurs offensifs doivent encore se trouver, ce qui est normal puisqu’ils n’ont joué que trois matchs ensemble depuis le retour en sélection de Karim Benzema. L’attaquant du Réal Madrid offre en plus un jeu différent par rapport à Olivier Giroud, il faut donc s’adapter.

Ce match contre la Hongrie, 37ème au classement FIFA, parait donc être idéal pour parfaire ces automatismes, engranger de la confiance et frapper un gros coup dans la compétition. Les favoris ont tous tapé du poing sur la table avec des victoires significatives (Italie, Pays-Bas, ou la Portugal contre cette même Hongrie), les champions du monde ont l’occasion de rappeler à tout le monde que ce sont eu les grands favoris jusqu’à preuve du contraire.

La clé du match : le Milieu de terrain.

le 1er juin dernier, le sélectionneur de la Hongrie Marco Rossi apprend qu’il ne pourra pas compter sur son meilleur joueur, Dominik Szoboszlai. Le milieu de terrain du RB Leipzig avait pourtant fait une énorme campagne de qualification, qualifiant même son équipe lors du barrage au bout du suspense en renversant l’Islande.

En l’absence du meilleur joueur hongrois, le milieu de l’équipe de France devra impérativement faire régner sa loi sur le terrain, avec une pression haute et des récupérations de ballons rapides, pour étouffer les hongrois et ainsi faciliter le travail des attaquants français. Probablement organisée en 5-3-2, il faudra donc jouer très haut pour forcer des erreurs de concentrations hongroises, sous peine de passer un très long moment à attendre qu’une faille se dessine.

Le Bonus: Soigner le goal-average

On l’a vu contre le Portugal, la Hongrie est clairement la plus mauvaise équipe de cette poule. Pourtant portée par son public, les hongrois ont bien résisté face à la bande de Cristiano Ronaldo avant de craquer dans les dernières minutes. Le bonus qui ferait plaisir dans ce match c’est de s’assurer une victoire large et confortable pour soigner le goal-average, pour pouvoir terminer premier de cette poule avec un match nul contre le Portugal lors de l’ultime journée.

En effet, terminer premier permettrait aux bleus de joueur un huitième de final face à un troisième repêché parmi les groupes A B et C. Au vu de la composition de ces groupes, et après seulement deux matchs, les troisièmes sont la Suisse, la Finlande et l’Autriche. Dans le cas contraire, terminer deuxième donne aux français un tirage beaucoup plus compliqué en 1/8ème de finale, contre le premier du groupe D, donc probablement la République Tchèque ou l’Angleterre.

Mine de rien, pas mal d’enjeux seront présents lors du coup d’envoi à 15h, et espérons que l’équipe alignée par Didier Deschamps saura nous mettre à l’abri d’une déconvenue.

Compositions probables:

France: Lloris – Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez – Pogba, Kanté, Rabiot – Griezmann, Benzema, Mbappé

Hongrie: Gulacsi – Kecskés, Orban, At. Szalai – Botka, Kleinheisler, Nagy, R. Varga, Holender – Ad. Szalai, Sallai

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :