Portugal-France : Un match pas comme les autres.

Ce soir à 21h, Portugais et Français s’affrontent lors de l’ultime journée de cette phase de poule. Même si les deux équipes sont qualifiées, ce match revêt une importance toute particulière. Focus sur un affrontement qui va au-delà d’une place au classement.

L’historique

Les affrontements entre les deux nations ont jalonné l’histoire du football européen, presque à chaque fois dans des contextes de matchs importants. Comment oublier la demi-finale de l’Euro 84, où l’équipe de France de Michel Platini terrassait le Portugal au bout de la prolongation pour se qualifier en finale de SON Euro? La demi-finale lors de l’Euro 2000 est elle aussi claire dans les esprits, la bande à Roger Lemerre se qualifiant pour la finale grâce à un but en or de Zidane. Et pour terminer, l’une des 6 petites défaites de l’équipe de France dans l’histoire de leurs affrontements est aussi gravée dans la roche dans les mémoires, je parle bien sur de cette soirée de 2016 qui a vu Eder crucifier les espoirs français en finale de l’Euro 2016.

Griezmann aura-t-il le dernier mot ce soir?

Beaucoup d’affrontements revêtant de l’importance donc, avec un résultat très souvent positif pour les bleus:

  • 27 matchs : 19 victoires françaises / 2 matchs nuls / 6 victoires portugaises.
  • 50 buts marqués pou la France / 29 buts pour les portugais.

Les deux nations se retrouvent donc pour terminer cette phase de poule. Et si la France est déjà qualifiée, la course pour terminer première de son groupe (et ainsi éviter de jouer des équipes comme la Belgique ou l’Angleterre en 1/8ème de finales) fait encore rage. Au moment où ces lignes sont écrite, la France est première de son groupe, et donc maître de son destin. Mais attention, un résultat nul ouvrirait la porte à l’Allemagne pour terminer en tête en cas de victoire contre la Hongrie.

Le Portugal de son coté n’est pas encore qualifiée, les hommes de Fernando Santos doivent encore composter leur biller pour les phases finales, une victoire large de la Hongrie couplée à une défaite du Portugal les éliminerait.

Ce match est donc important pour la suite de la compétition, et peut être considéré comme une forme de revanche de 2016, les deux nations se retrouvant pour la première fois en compétition officielle depuis ce triste jour. Les joueurs déjà présent il y a 5 ans (Lloris, Pogba, Griezmann, Giroud, Coman…) auront à cœur de laver l’affront et en même temps, de taper du poing sur la table après leur triste match face à la Hongrie.

Les compos probables

Ce soir à 21h, Portugais et Français vont donc s’affronter dans la Puskas Arena de Budapest. Si les 11 de départ seront différents d’il y a 5 ans, les deux entraineurs pourront s’appuyer sur des joueurs de talent en forme.

Didier Deschamps devrait revenir au 4-2-3-1 qui a réussi aux bleus durant la Coupe du Monde 2018 après avoir expérimenté le 4-4-2 avec un milieu en losange lors des deux premiers matchs. Au niveau des hommes, Jules Koundé devrait connaitre sa première titularisation, en lieu et place de Benjamin Pavard sur le coté droit de la défense française. Lucas Hernandez fera lui son retour sur le coté gauche, après avoir laissé Lucas Digne (bien) le remplacer contre la Hongrie.

Si rien ne change en charnière centrale ni au milieu de terrain (Kanté et Pogba devraient retrouver leur place), l’animation offensive française sera forcément différente avec ce changement de schéma tactique. Antoine Griezmann devrait plus se retrouver au cœur du jeu, lui qui avait eu beaucoup de liberté dans le 4-4-2 losange, mais qui perdait en influence dans le jeu. Benzema garderait les faveurs de DD et Mbappe devrait lui se voir repositionné sur le coté gauche de l’attaque, et c’est Corentin Tolisso qui devrait occuper le flanc droit, dans un rôle rappelant celui de Blaise Matuidi durant le Mondial 2018.

Cette réorganisation offensive plus écartée sur les cotés permettra aux bleus de réguler les montées des latéraux portugais, très offensifs. La menace de contre-attaques menées par la vitesse de Mbappe sera forcément dans les têtes portugaises.

De son coté, Fernando Santos fera confiance à sa défense, mais c’est au milieu de terrain que des changements pourraient voir le jour. Le double pivot Danilo / William Carvalho laisserait sa place à un trio composé de Danilo / Moutinho et Renato Sanches. Diogo Jota et Bernardo Silva seraient alignés en attaque pour épauler un Cristiano Ronaldo qui n’a jamais marqué ni donné de passes décisives contre la France.

Source: Compte twitter de Footballogue / TransfertMarkt
  • France (4-2-3-1) : Lloris – Kounde, Kimpembe, Varane, Hernandez – Kanté Pogba – Mbappe, Griezmann, Tolisso – Benzema.
  • Portugal (4-3-3) : Rui Patricio – Semedo , Pepe, Ruben Dias, Guerreiro – Danilo, Moutinho, Renato Sanches – Jota, Bernardo Silva, Cristiano Ronaldo.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.