Les Tops de Suède – Pologne (3-2) : Emile Forsberg et Robert Lewandowski ont brillé.

Les deux joueurs de Bundesliga avaient pour mission de porter leur équipe vers les huitièmes de finale de cet Euro. Si cette entreprise a été couronnée de succès pour le meneur suédois, le doublé de Robert Lewandowski n’a pas suffit pour sauver la Pologne de l’élimination.

Emile Forsberg de retour aux affaires.

Après une saison délicate avec le RB Leipzig, Emile Forsberg reprend de belles couleurs sous le maillot suédois. Déjà buteur face à la Slovaquie (1-0, sur penalty), il a permis à la Suède d’ouvrir le score d’entrée de jeu lors du dernier duel décisif qui l’opposait à la Pologne. Dès la deuxième minute, il profitait d’une bonne combinaison avec Isak, pour marquer d’une frappe du pied gauche croisée imparable (1-0). Au bénéfice de l’excellente rentrée de Kulusevski sur le côté droit, il reprenait depuis l’entrée de la surface le centre du joueur de la Juve, pour marquer d’une frappe enroulée magistrale (2-0 59′).

Deux buts de grande classe qui prouvent la valeur de ce joueur encore relativement méconnu au-delà des frontière du championnat allemand. En l’absence de Zlatan, Forsberg est le nouveau leader offensif de l’attaque suédoise et assume parfaitement ce statut. Son doublé aurait pu être suffisant pour permettre à son pays de passer une fin de match tranquille. Mais Robert Lewandowski n’avait pas décidé de poser si facilement les armes.

Robert Lewandowski en mode machine de guerre

Alors que la Suède mène 1-O en première période, l’attaquant du Bayern Munich voit d’abord le manque de réussite briser la possibilité d’un retour polonais. Sur un corner (17′), il est le plus prompt pour reprendre le cuir mais la transversale s’oppose à son coup de boule. Le ballon rebondit sur sa tête, mais sa seconde tentative échoue de nouveau sur la barre de Olsen ! Une guigne incroyable pour le meilleur attaquant du Monde, qui laissait filer l’occasion de renverser le cours de l’histoire.

Mais Robert Lewandowski est un immense champion. Alors que Forsberg vient de doubler la mise, il se retrouve lancé en profondeur sur le côté gauche. Le Polonais se remet sur son pied droit, rentre dans la surface, et enroule une superbe frappe imparable pour la détente d’Olsen (2-1, 61′). Avec un peu de réussite, il parviendra même à égaliser du pied gauche, avec beaucoup de sang-froid et à bout portant (2-2, 84′). Il obligera une dernière fois Olsen à la parade en fin de match (89′). Malheureuse, la Pologne se fera prendre en contre-attaque et concèdera une défaite qui l’élimine définitivement de l’Euro.

Avec 3 nouveaux buts lors de cet Euro, Lewandowski a désormais inscrit 68 buts en 121 matches avec son pays. Une performance remarquable, si l’on prend en compte que Thierry Henry, joueur de légende (et idole de Lewy), est le meilleur buteur de la France avec 51 buts en 123 matches. Dans une équipe qui dominait bien plus son sujet que cette Pologne trop faible pour espérer mieux que deux petits points dans cette poule…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.