Clippers-Suns Game 3, les Clippers font le travail à la maison, bien aidés par un CP3 et un Booker maladroits.

Bis repetita. Pour la troisième fois en trois séries, les Los Angeles Clippers sont menés 2-0, et doivent rentrer au Staples Center pour un match couperet. Alors, les Suns font le travail et mènent 3-0, ou Paul George et ses copain se reprennent et reviennent à 2-1?

Le match

Les Clippers rentrent bien dans le match avec une belle adresse à trois points, et une agressivité vers le panier qui oblige Bridges à faire 2 fautes très tôt dans le match. Les stars des deux équipes se font discrètes, et ce sont les intérieurs qui brillent durant ce premier quart temps. Zubac pour les Clippers et Ayton pour les Suns dans la foulée de son game-winner s’occupent du scoring (stats des deux joueurs) . Ivica première option offensive d’une équipe en finale de Conférence, fallait le faire, merci Tyronn. Les Clippers tournent bien offensivement, avec des apports à 3 points de Beverley et de Reggie Jackson toujours aussi importants. Paul George s’occupe essentiellement de faire tourner les attaques, et c’est assez logiquement que les Clippers mènent à l’issue du premier quart temps 29-21. La différence se fait aussi sur l’agressivité, avec seulement 1 lancer franc tenté par les Suns contre 10 pour les Clippers.

Seulement 21 points pour Phoenix, plombés par une adresse manquante pour Booker et Chris Paul. Arborant un magnifique masque pour protéger son nez touché lors du Game 2, Devin semble avoir du mal à s’habituer et à régler la mire (0/6 dans le premier quart temps), alors que son compère de la mène revient du protocole sanitaire de la NBA, et doit lui aussi retrouver son rythme après 11 jours de repos. Les deux joueurs compensent cependant par une formidable vision de jeu pour trouver les coéquipiers démarqués, comme en atteste cette action magnifique où Devin reçoit une balle, fait mine d’aller vers le cercle pour finalement décaler Cam Johnson, seul dans le coin pour envoyer une bombe à trois points. Une adresse à trois points pour accompagner le travail de Ayton dans la raquette grâce aux points de Jae Crowder et Cam Johnson.

Les Suns se reprennent bien dans le second quart temps, grâce notamment à un CP3 plus agressif qui met ses premiers lancers et va chercher les points sur la ligne des lancers. Booker a toujours autant de mal avec son tir, mais ce n’est pas handicapant pour les Suns qui proposent une belle activité défensive, forçant les pertes de balles des Clippers. (4 dans la première moitié du second quart temps quand ils n’en avaient perdu aucune dans l’entièreté du 1QT). Zubac continue son très bon match dans la raquette (en double-double 11-11 à la mi-temps) mais l’adresse extérieure des joueurs de Los Angeles n’est plus (13 paniers à trois point de suite manqués, s/o Rockets 2018) et les Suns en profite pour passer devant. Ils passent un 27-15 dans ce deuxième quart et arrivent à la mi-temps devant au score, 48-46.

Les Suns sont donc devant à la moitié de ce match en ayant un duo Booker-Paul qui combinent un petit 14 points à 4/20 au tir mais avec 8 passes décisives pour CP3 et 4 pour Booker, les Suns ont de la marge et les Clippers vont devoir être plus précis en attaque pour espérer quelque chose dans ce match.

Et plus précis, ils l’ont été au retour des vestiaires, passant un 34-21 aux Suns pour prendre une bonne avance à la fin des 12 minutes. Sous l’impulsion d’un Paul George impérial à la création et bon au scoring et surtout un Terrance Mann précieux au rebond et mettant 10 points, les Clippers ont posé énormément de problèmes à Phoenix, toujours handicapés par la maladresse et le problème de fautes de Booker et par le manque de rythme de CP3. La paire d’arrières est clairement en dessous sur ce match et les Clippers en profitent. Illustration de la réussite pour Los Angeles, Paul George lance une ogive au buzzer pour terminer le quart temps et le rentre, +11 Clippers.

Paul George est ses coéquipiers vont continuer sur cette lancée dans ce dernier quart, et ce malgré un énorme run des Suns pour entamer ce dernier acte. Ils passent un 13-0 pour revenir un -6, mais les vieux démons des Suns refont surface, et la maladresse de Booker et Paul ainsi que la multiplication des fautes pour Jae Crowder (il sera expulsé à 4 minutes de la fin du match) auront eu raison de l’équipe de Monty Williams. Les Clippers déroulent, et finissent le match tout en contrôle. Les Suns ne reviendront plus, et la série est relancée.

Score final 106-92, une victoire pleine d’autorité à domicile pour les angelinos, bien aidés cependant par une maladresse rarement vue chez ses deux chefs d’orchestre (10/40 au cumulé pour les deux). Rendez-vous maintenant dans deux jours pour savoir si les Clippers vont une nouvelle fois effacer un retard de 2-0, ou si les Suns vont se reprendre et montrer à la planète NBA pourquoi ils sont favoris dans cette série.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.