Demi-finales de l’Euro 2020 : Quelles sont les forces et les faiblesses de l’Angleterre?

On y est. La dernière ligne droite. Après 3 semaines de compétition, les demi-finales pointent le bout de leur nez. Dans un Euro plein de surprises, 4 nations ont réussi à déjoué tout les pièges pour prétendre à la victoire finale. Mais alors en attendant de revoir ces équipes sur le terrains, faisons le tour des forces et des faiblesses de chacun. Commençons par l’Angleterre, qui a impressionné durant le tournoi.

Angleterre – 4V/1N

L’Angleterre a pour l’instant réalisé un parcours parfait dans cet Euro, avec pour seul accroc le duel fratricide face à l’Ecosse. Poussive lors des matchs de groupes, l’équipe des Three Lions est monté en puissance dans la phase à élimination directe pour écarter l’Allemagne 2-0 et l’Ukraine 4-0 pour accéder à ces demi-finales. Des prestations abouties pour faire de l’Angleterre une favorite à la victoire finale. Alors quelles sont les forces et les faiblesses de cette équipe ?

Les forces:

La solidité défensive de l’équipe d’Angleterre a impressionné tout au long du tournoi, tant bien qu’elle n’a encaissé aucun but au bout des 5 matchs. Une performance d’autant plus impressionnante lorsqu’on sait qu’on assiste à un des Euro les plus prolifiques de l’Histoire. La charnière Stones – Maguire est intraitable dans les airs comme sur terre, ne laissant que des miettes aux attaquants adverses. Avec Rice et Philips devant cette défense qui abattent un travail énorme dans la récupération et la relance, les anglais possèdent un quatuor défensif de haute volée.

Maguire et Stones, gardiens du temple.

Autre grand point fort de cette sélection, c’est la profondeur de son effectif, et plus particulièrement en attaque. Très peu de sélections nationales peuvent se targuer d’avoir autant de talent offensif sur le terrain et sur le banc. Kane, Sterling, Sancho, Grealish, Foden, Saka… tant de joueurs pouvant faire la différence à tout moment. HArry Kane monte lui aussi en puissance avec 3 buts sur les deux derniers matchs, de quoi entamer le dernier carré avec confiance. Et cherry on the cake, ces joueurs sont jeunes, et peuvent donc développer une alchimie pour amener cette équipe d’Angleterre vers la victoire finale, mais aussi préparer les années à venir dont le Mondial 2022 au Qatar.

Enfin, le troisième des nombreux points fort de cette équipe d’Angleterre réside dans le fait qu’elle joue à domicile depuis le début de la compétition. Seul le quart de finale contre l’Ukraine s’est joué à l’étranger pour eux, et les deux tours restant se passent à Wembley, le public anglais va donc pouvoir se déplacer en masse dans le stade pour pousser son équipe et espérer remporter un titre international, le premier depuis 55 ans et la victoire en Coupe du Monde en 1966.

Les faiblesses:

Avec ce que l’équipe d’Angleterre nous a montré durant ces phases finales, peu de points faibles sont à noter, mais un de ceux qui sont à relever selon nous, c’est la fébrilité de Jordan Pickford dans les buts. Auteur cette saison de certaines mauvaises performances à Everton, le portier n’est pas toujours ce que l’on dit l’assurance tout-risque dans les cages anglaises. On l’a encore vu face à l’Ukraine avec quelques mauvaise relances au pied ou des ballons difficilement captés par moment. Attention donc au niveau de performances de Jordan. Peut-il garder son état de forme ou alors la malédiction des gardiens anglais continuera de frapper?

Enfin, deuxième point à surveiller coté anglais ce sera la concentration et le sérieux dans les matchs. L’Angleterre a fait un bon parcours certes, mais attention à ne pas trop tomber dans le confort et se faire surprendre par une équipe qui redouble d’effort. Pour cela la préparation mentale des joueurs et le discours de Gareth Southgate sera déterminant pour bien aborder la demi-finale contre une équipe du Danemark qui est porté par l’envie de jouer pour son capitaine Christian Eriksen.

Une équipe d’Angleterre qui a de bonnes cartes à jouer dans le reste de cette compétition, avec une phase de poule timide pour arriver en phase finale et impressionner de facilité. Alors quelle version verrons-nous le 7 juillet contre le Danemark?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page