Les notes de Angleterre – Danemark : Un Harry Kane taille patron envoie l’Angleterre en finale !

Wembley était le théâtre de la deuxième demi-finale de l’Euro 2020 après celle de la veille qui a vu l’Italie se qualifier au bout des tirs au but contre l’Espagne. Un duel entre l’Angleterre favorite et le Danemark capable de créer l’exploit. Alors quelle équipe va tirer son épingle du jeu et rejoindre la bande à Mancini en finale ?

Le match :

Là où la demi-finale entre l’Italie et l’Espagne était une partie tactique, ce match entre danois et anglais nous offre beaucoup de spectacle. Le ballon va d’un camp à l’autre, avec des occasions de chaque coté. Les trois joueurs offensifs danois gênent considérablement la relance anglaise et jouent bien les coups en contre. Les anglais essayent de poser leur jeu mais peinent à apporter le danger sur les buts de Schmeichel durant les 20 premières minutes. Le premier vrai avertissement du match est signé Damsgaard, qui voit sa frappe échouer de peu à coté des buts d’un Pickford totalement battu. Les danois continuent à pousser et son récompensés avec cette merveille de coup franc frappé par Damsgaard (30′). Réveillés par cette ouverture du score, les anglais sortent peu à peu la tête de l’eau, et arrivent à égaliser à la suite d’une très belle action collective avec au départ la superbe passe en profondeur de Kane pour Saka. Le jeune ailier d’Arsenal adresse un centre tendu à ras de terre qui oblige Kjaer à marquer contre son camp. Galvanisés par cette égalisation les anglais poussent mais le score ne changera pas, et les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 1-1.

Au retour des vestiaires le match tourne complétement à l’avantage des anglais, avec une maitrise du milieu de terrain qui a étouffé l’équipe danoise. Un attaque-défense géant durant toute la seconde période, avec une équipe du Danemark qui reste dans le match uniquement grâce à l’œuvre de Schmeichel. Multipliant les arrêts, le gardien de Leicester a été impressionnant, jusqu’à se demander si le Danemark ne pouvait pas le faire, sur une action. Cette action n’aura pas lieu et nous allons en prolongations, où la physionomie reste la même. Une Angleterre archi-dominatrice et des danois complétement épuisés qui tentent tant bien que mal à garder ce match nul. Malheureusement pour eux une énième accélération de Sterling provoquera un penalty généreux, que convertira en deux-temps Harry Kane après un arrêt de Schmeichel, encore.
Le Danemark tentera de réagir mais les jambes ne répondent plus, et l’Angleterre se qualifie enfin pour sa première finale de compétition internationale depuis 1966.

L’homme du match : Harry Kane (8,5/10)

Harry Kane a réalisé un match du même acabit que ceux qu’il a l’habitude de jouer en Premier League avec Tottenham. Impliqué dans la construction du jeu, c’est lui qui déclenche l’action du but anglais avec cette passe chirurgicale vers Saka. Il a été aussi très précieux dans la conservation du ballon en récoltant quelques fautes bien placées comme ce bon coup-franc obtenu dans le temps additionnel. Il marquera à contre-temps le penalty qui permet à l’Angleterre de passer devant et se qualifier. Il finit le match avec un but et une avant-dernière passe décisive, et surtout une grosse implication dans le jeu anglais.

Les notes de l’Angleterre:

Pickford : 5/10

Hésitant en début de match, le gardien d’Everton a une petite part de responsabilité sur le but même si il est masqué au départ de la frappe. Son erreur de relance à la 16ème minute est sans conséquence heureusement pour l’Angleterre, mais on est loin d’avoir vu la meilleure version de Pickford sur ce match. Son jeu au pied a été inquiétant mais les danois n’en ont pas profité.

Walker: 7,5/10

Kyle Walker a réalisé un match solide défensivement, s’imposant au physique face à Damsgaard et en réalisant un excellent retour en tout début de match pour couper une offensive danoise. Il a été très disponible par la suite, multipliant les centres. Il a dégagé une impression de sérénité dans toutes les situations

Stones: 6,5/10

Match tranquille pour Stones, qui n’a pas été brillant sans être mauvais. Très peu inquiété par les attaquants danois, il aura joué en chausson durant les 75 dernières minutes.

Maguire: 8/10

Pareil que pour son compère de l’axe, Maguire n’a pas paniqué face au pressing danois et a bien organisé le jeu lorsque les anglais occupaient la moitié de terrain danoise. Dans le domaine offensif il s’est imposé de nombreuses fois sur les coup de pied arrêtés et aurait pu marquer si Schmeichel n’était pas en état de grâce ce soir.

Shaw: 6,5/10

Coupable d’une faute évitable qui amène le but danois, Shaw n’a pas réalisé une partie satisfaisante comme on a pu l voir dans la compétition. Ses centres ne sont pas précis non plus, l’impact est donc limité. Le rendu n’a pas changé en seconde mi-temps, ses coup-francs n’ont pas trouvé les têtes habituelles mais il n’a pas été pris à défaut défensivement. Son apport offensif sera meilleur en fin de match et dans la prolongation à mesure que les danois reculaient.

Phillips: 7/10

Le Pirlo anglais a encore sorti une énorme prestation, tant à la récupération qu’à la relance. Il a touché un très grand nombre de ballons et a montré une activité intéressante. Il se fend même de quelques frappes comme à la 81ème minute.

Rice: 7/10

Tout comme son compère du milieu, Declan Rice a fait parler son physique pour faire régner la loi au milieu de terrain. Il est monté en puissance durant la seconde période en étouffant les relances danoises pour mettre la pression sur les buts de Schmeichel. Remplacé par Henderson à la 95ème.

Saka: 6/10

Le jeune ailier d’Arsenal aura rendu une copie plutôt intéressante, alternant des bonnes choses comme des moins bonnes. Il aura eu du mal face à l’impact physique mis par Christensen. Il donne tout de même la passe décisive sur le premier but anglais après un superbe appel dans la profondeur. Remplacé par Grealish à la 68ème.

Mount: 6/10

Le joueur de Chelsea aura joué sur courant alternatif ce soir, en étant très actif sur quelques minutes, et disparaissant par la suite. Il a été plus disponible en première mi-temps et a disparu en seconde. Beaucoup de difficultés pour se rendre disponible

Sterling: 8/10

Raheem Sterling sera monté en puissance tout au long de la rencontre en martyrisant Larsen sur son aile droite. Il a limité dans le même temps son apport offensif et est bien placé lors du centre de Saka qui provoque le but contre son camp de Kjaer. Quelques courses de poulet sans tête tout de même mais une menace de chaque instant pour la défense danoise. Il sera le joueur le plus dangereux durant la prolongation grâce à ses changements de rythme, en provocant aussi le penalty de la qualification. Une activité impressionnante en fin de match, multipliant les courses en fi de prolongations pour amener le ballon dans la moitié de terrain danoise.

Un Sterling de gala ce soir.

Kane: voir plus haut

Les notes du Danemark

Schmeichel: 8,5/10

L’homme du match coté danois. Il aura multiplié les arrêts pour garder son équipe dans le match. Son horizontale pour repousser la tête de Maguire est magnifique, et il aura rassuré sa défense durant une seconde période compliqué pour le Danemark. On peut quand même lui reprocher une passivité sur le centre de Saka, en ne se couchant pas. Il sauve encore son équipe sur cette parada incroyable en tout début de prolongation. Il continuera son œuvre durant toute la prolongation et arrêtera même le penalty de Kane. l’Homme du match coté danois.

Vestergaard: 7/10

Match très solide du défenseur central, multipliant les interventions défensives décisives. Il aura résisté avec Kjaer aux vagues anglaises durant la seconde période et n’a rien à se reproché sur l’ensemble du match. Il a su rester concentré durant la prolongation, repoussant les assauts anglais grâce à son bon placement.

Kjaer: 7/10

Tout comme Vestergaard, le défenseur du Milan a été très solide durant ce match, intraitable dans le duels aériens et aussi impliqué dans la relance de son équipe en première période. Il est responsable de la discrétion de Kane sur le plan offensif, l’obligeant à dézoner pour toucher les ballons et être influent.

Christensen: 6/10

Le joueur de Chelsea aura tout donné, et quittera ses partenaire touché par les crampes. Il a réalisé un match solide et n’a rien à se reprocher.

Maelhe: 3/10

Match compliqué pour le latéral de l’Atalanta, qui a vu son apport offensif limité par l’activité de Saka. Il aura tout de même bien résisté et a pu effectuer quelques montées rageuses tout de même, mais bien souvent la précision manquait sur ses centres. Il aura passé une bien mauvaise soirée face aux anglais qui ont bien bloqué son activité habituelle.

Delaney: 6,5/10

Match correct de la part du joueur de Dortmund, qui aura manqué de jus au fur et à mesure de la seconde période et qui sera remplacé à la 88ème par Jensen. Une grosse activité et une projection vers l’avant intéressante, mais absorbé totalement par la densité physique du duo Rice-Phillips.

Hojbjerg: 7,5/10

Après Schmeichel c’est peut être le meilleur joueur danois ce soir. Le milieu de terrain aura été partout sur le terrain, alternant l’impact physique pour récupérer les ballons avec les relances rapides vers l’avant pour lancer le Danemark. Il aura baissé le pied comme tous ses coéquipiers à partir

Larsen: 3/10

Match très compliqué qui aura beaucoup souffert face à Sterling et ensuite face à Grealish à la sortie de Saka. Il a essayé de monter sur son coté droit. Loin de ses performances durant cet Euro, au mauvais moment pour le Danemark.

Damsgaard: 7/10

Damsgaard a beaucoup de potentiel, ça on le savait déjà. Mais le jeune attaquant a délivré une bonne prestation prestation face à une défense impétrable jusqu’alors. Un gros volume de course et une activité récompensée par ce magnifique coup-franc catapulté dans le but de Pickford. Remplacé à la 67ème par Poulsen qui a été invisible et aura tout raté.

Braithwaite: 6/10

L’ancien de Toulouse a montré deux visages durant cette partie. Intéressant offensivement avec des courses vers l’avant et des différences faites techniquement, il se sera sacrifié pour l’équipe après la mi-temps en défendant avec toute son énergie. Il ne sera cependant pas assez présent offensivement ce qui est son rôle premier tout de même.

Dolberg: 5,5/10

Match discret pour l’attaquant de Nice, qui s’est montré avec quelques enchainements en première période mais qui aura disparu peu à peu dans ce match. Remplacé par Norgaard qui n’aura pas pesé sur le match.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro