XV de France : la revanche est-elle possible ?

Ce mardi, à 12h00 heure française, le XV de France aura une nouvelle occasion de battre l’Australie, après la frustrante défaite de Brisbane (23-21). Pour ce faire, Fabien Galthié et son staff ont procédé à cinq changements, qui concernent seulement le huit de devant.

Gabin Villière et la ligne de trois-quart française auront une nouvelle occasion de briller à Melbourne (Photo : Patrick Hamilton AFP)

Le huit de devant change

Avec cinq changements sur le huit de devant, Fabien Galthié entend faire souffler certains joueurs, et en évaluer de nouveaux. Demba Bamba, Killian Geraci, Romain Taofifenua, Dylan Cretin et Sekou Macalou sortent du XV titulaire. Ils sont respectivement remplacés par Wilfried Hounkpatin, Pierre-Henri Azagoh, Cyril Cazeaux, Ibrahim Diallo et Cameron Woki.

Côté australien, seul le pilier droit Ala’alatoa est remplacé par Tupou. Les Français réussiront-ils à prendre le meilleur sur le pack australien en profitant d’une meilleure forme physique ? Ou bien ces nouveaux joueurs seront-ils trop tendre face aux Wallabies ? La deuxième option est malheureusement plus tentante à considérer. Néanmoins, le rugby reste un sport de combat, dans lequel le Salut d’une équipe peut passer par un courage à tout épreuve face à un adversaire plus costaud !

Confiance gardée aux trois-quarts

Les lignes arrières restent inchangées. Il faudra s’appuyer une nouvelle fois sur la paire de centre Danty-Vincent qui a apporté entière satisfaction lors du premier test. Auteur de deux essais et d’un match plein, Gabin Villière sera de nouveau titulaire sur son aile gauche. Damian Penaud devra pour sa part élever son niveau de jeu, tout comme Baptiste Couilloud et Louis Carbonel.

L’Australie n’a pas non plus effectué de changement derrière. Ce qui peut représenter un certain danger : à Brisbane, les Wallabies ont été particulièrement médiocres face à une équipe de France privée de ses meilleurs éléments. Ils seront donc dans l’obligation de pratiquer un rugby de meilleure qualité, face à un pack français qui pourrait rencontrer quelques difficultés à suivre le rythme.

Cinq nouveaux joueurs intègreront le pack tricolore mercredi, pour le deuxième test du XV de France

Ce qu’il faudra conserver pour ce deuxième test

L’état d’esprit irréprochable des Bleus sera une nouvelle fois leur meilleure arme mardi. Dans le combat, en défense, ils n’ont jamais rien lâché lors du premier test. Souvenez-vous : y compris lorsque l’Australie pilonnait la ligne française, avec un avantage en cours, au delà du temps réglementaire, la France a tenu bon pour ne pas encaisser d’essai.

Les Tricolores ont l’habitude de se battre comme des chiens, et une grande performance à Melbourne passera pas une exemplarité dans le combat. Des joueurs comme Hounkpatin, Azagoh ou Diallo vont connaître leur première cape sous le maillot bleu. A eux de répondre présent, en prouvant à Fabien Galthié qu’il ne s’est pas trompé en leur accordant sa confiance pour ces tests.

Enfin, les Australiens n’ont jamais véritablement su déplacer les Français par le jeu au pied. Melvyn Jaminet, qui n’a connu que la Pro D2 avec l’USAP, pourrait recevoir de nombreux ballons hauts à Melbourne. Il devra prouver qu’il a le niveau pour possiblement concurrencer Brice Dulin et Anthony Bouthier à long terme.

Ce qu’il faudra (impérativement) améliorer

Trop timorée, la charnière Couilloud-Carbo sera reconduite, et se voit donc offrir une chance en or de se rattraper. Elle devra prendre le jeu à son compte, et peser sur l’issu finale de la rencontre. Ils n’ont pas grand chose à perdre, étant donné que les titulaires habituels du poste semblent quasiment intouchables. En cas de mauvaise performance, la question Hastoy/Segonds pourrait cependant se poser au poste de 10.

Pris en conquête face aux avants australiens plus puissants, les jeunes français devront relever un nouveau défi de taille. Les changements opérés par le staff pourraient avoir des difficultés à porter leurs fruits. L’inexpérience de nombreux joueurs pourrait être notre talon d’Achille, malgré un talent et des promesses d’avenir indéniables.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro