Australie – France (26-28) : Les notes de l’exploit des jeunes Bleus !

En prenant leur revanche sur la courte défaite de Melbourne (21-23), les Bleus ont réalisé un authentique exploit. La France n’avait plus gagné en Australie depuis 1990, et à pu s’appuyer sur son courage, sa défense, mais aussi le talent de sa jeunesse pour plonger l’Australie en plein doute !

Cameron Woki et ses partenaires vont tous être gratifiés d’une note à la hauteur de leur performance (Photo : Planet Rugby)

LES NOTES DES BLEUS (7,7)

ARTHUR VINCENT (10/10) : HOMME DU MATCH. IL N’A RIEN RATÉ, A AVANCÉ À L’IMPACT. IL CRÉÉ LE DÉCALAGE DANS LA PANIQUE POUR L’ESSAI DE PENAUD AVEC BEAUCOUP DE SANG-FROID. IL RAPPELLE CONRAD SMITH, SA DÉFENSE EST EXTRAORDINAIRE (MEILLEUR PLAQUEUR AVEC 25 PLAQUAGES) ET SON INTELLIGENCE DE JEU REMARQUABLE. SON ÉTAT D’ESPRIT EST IRRÉPROCHABLE ET SON APPORT AU BORD DES RUCK MET L’ÉQUIPE DANS L’AVANCÉE. PEUT ÊTRE NOTRE FUTUR CAPITAINE.

JB Gros (7/10) : Présent en défense, le Toulonnais a subi en mêlée fermée, mais a bien su impulser des séquences offensives dans l’axe. Très bon match pour son jeune âge (22 ans)

Gaëtan Barlot (8/10) : Match monstrueux, le Castrais a été omniprésent sur les phases offensives pour mettre les Bleus dans l’avancée. Il s’est bien ressaisi par rapport au match de Melbourne. Petit point noir sur ses lancés en touche

Wilfried Hounkpatin (6/10) : Match sobre. Il ne fait pas de faute stupide, bon en défense, il a tenu en mêlée. Mais n’a pas non plus été très présent offensivement et incroyable défensivement

Pierre-Henri Azagoh (7/10) : Dur au plaquage, il a aussi été très sollicité en touche. Sa défense a été très bonne, il a empêché les Australiens de mettre de la continuité dans leur jeu. Il a pas fait de faute, et s’impose comme un grand espoir à son poste.

Cyril Cazeaux (8,5/10) : Incroyable en défense, il a découpé de l’Australien, y Koroibete qui a fait très mal dans la défense française. Ses montées ont été décisives pour permettre aux Français de tenir bon face aux attaques australiennes. Il est le quatrième plaqueur du match avec 20 plaquages !

Ibrahim Diallo (7/10) : Très très gros plaqueur, sa passe manquée apporte l’essai français. Son activité a été précieuse pour l’équipe de France qui a beaucoup défendue. Avec Jelonch, il termine deuxième meilleur plaqueur du match avec 23 plaquages : énorme !

Cameron Woki (9/10) : Que dire.. il a volé des ballons en touche, a relancé depuis son en-but pour envoyer les Bleus tutoyer la ligne australienne. Woki a été incroyable ballon en main et impeccable en défense. Il est positionné en seconde ligne mêlée pour la pénalité de la gagne. Le futur Maro Itoje a brillé.

Découvrez ce que réserve le futur de Cameron Woki : https://leclub115.com/2021/06/21/xv-de-france-une-puissante-liste-de-42/

Anthony Jelonch (9/10) : Son activité est hors-norme. Le futur Toulousain a gratté des ballons, a découpé les Australiens, les a mis sur le cul sur les phases offensives. Tout comme Woki, il a répété sa performance de l’automne en Angleterre pour permettre à la France de briller.

Baptiste Couilloud (5,5/10) : On attend tellement de ce joueur. Assez décevant, ses dégagements sont souvent trop courts, et il peine à mettre du rythme hormis sur quelques éclairs. Il s’est coupé du soutien sur quelques actions. Il souffre de la comparaison avec Antoine Dupont mais a tout de même pâti du manque d’avancée de l’attaque française. Son match est correct sans plus.

Louis Carbonel (5,5/10) : Est-il fatigué ? Est-il pas au niveau ? En tout cas il n’a pas beaucoup attaqué la ligne et s’est contenté de bien défendre. Il n’a pas pas eu à mettre ses qualités de buteur en lumière donc a eu un apport relativement limité. On a parfois eu l’impression qu’il se reposait sur Jonathan Danty pour créer du danger, bien qu’il a peut-être été contraint de suivre ce plan tant la défense australienne montait vite.

Gabin Villière (6,5/10) : Moins en vue offensivement qu’à Melbourne, il a su porter des ballons, proposer des solutions. Sa qualité de plaquage est appréciable, il est aussi à la pointe du combat par rapport à son poste. On compte beaucoup sur son énergie, en espérant qu’il ne la perde pas avec l’âge (il a que 25 ans) car elle est son meilleur atout !

Jonathan Danty (9/10) : Énorme en défense, il a su mobiliser la défense australienne sur ses épaules. Il a pris beaucoup ses responsabilités et a fait preuve de beaucoup d’expérience malgré son peu de sélection. Son activité est incroyable et ses prises de balle tranchantes ! En défense, il a littéralement cisaillé ses adversaires avec des plaquages rudes et nets.

Damian Penaud (8/10) : Il marque un bel essai en faisait bien son travail, avec ses superbes qualités de vitesse. On le voit peu en revanche sous les ballons haut et il se propose trop peu autour des rucks et dans la ligne de trois-quart.

Melvyn Jaminet (9,5/10) : Huit sur huit au but. Il a pris tous les ballons haut et a même réalisé une superbe percée. Il marque depuis tous les coins du terrain, y compris la pénalité de la gagne sous la pression du public australien. Enorme match pour un joueur qui n’a connu que la Pro D2. Il ne subit pas la pression, il la boit.

Les notes/commentaires des remplaçants :

Romain Taofifenua (remplace Cazeaux à la 52′) : Énorme rentrée, il a cartonné les Australiens. Véritable poutre, il a été le tracteur du pack tricolore, et la dernière mêlée en est le symbole.

Demba Bamba (remplace Hounkpatin à la 52′) : Son entrée a été très intéressante dans le jeu. Il a été au combat, a montré beaucoup d’envie. En défense il a été très solide. Décisif sur la dernière mêlée.

Killian Geraci (remplace Azagoh à la 63′) : Il n’a pas assez joué, s’est blessé au bout de 9 minutes. A réalisé de bon plaquages.

Enzo Forletta (remplace Gros à la 63′) : Bon en défense, énorme sur la mêlée de la gagne, il a été très bon pour sa deuxième sélection.

Sekou Macalou (remplace Diallo à la 67′) : Il gratte un ballon de la victoire. Belle activité défensive. On l’attend beaucoup en attaque mais il a surtout été redoutable en phase défensive.

Anthony Etrillard (remplace Barlot à la 67′) : Très bon sur ses lancers, il a apporté de la sérénité.

Anthony Bouthier (remplace Geraci à la 72′) : Pas grand chose à dire mais on l’adore.

Teddy Iribaren (remplace Couilloud à la 78′) : N’a pas assez joué et a manqué son dégagement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro