#3 Transferts : les dix plus grosses pertes du BO

Le Biarritz Olympique est officiellement de retour en Top 14, après sept saisons à végéter en Pro D2. Grand club pourvoyeur de talents, le BO va pourtant retrouver la plupart de ses anciennes pépites dans les rangs de ses adversaires. Top 10 des anciens biarrots qui font le bonheur des autres écuries de l’élite.

Maxime Lucu était l’un des meilleurs joueurs du BO entre 2014 et 2019

Après deux premiers épisodes sur l’ASM Clermont-Auvergne et le Stade Toulousain, notre série #Transferts se poursuit avec le Biarritz Olympique. Club historique du rugby français avec cinq Brennus (1935, 1939, 2002, 2005, 2006), un Challenge européen (2012) et deux finales de H-Cup (2006, 2010), le BO devra pourtant durement se battre pour son maintien cette saison. Mais qu’en serait-il si les joueurs suivants avaient pu rester au Pays Basque ?

10. Alex Arrate (24 ans)

Formé au club, Alex Arrate signe son premier contrat pro avec le BO pour la saison 2015-2016. Il y reste trois ans pour un total de 35 rencontres jouées et sept essais marqués. En 2018, il rejoint le Stade Français, mais peine d’abord à s’y faire une place. Cette saison, il réussit à prendre de l’épaisseur et parvient à jouer 15 matches de Top 14 avec trois essais inscrit. Il évolue toujours au poste de premier ou deuxième centre. A 24 ans, il monte en puissance et ses plus belles années sont encore devant lui !

9. Talalelei Gray (31 ans)

Voilà déjà 8 ans que l’Australien est passé sur la Côte basque ! Très polyvalent, Tala Gray a enchaîné 28 matches entre 2011 et 2013 pour le BO. De 2015 à 2018, il est passé du côté du Stade Toulousain qui n’était alors pas au meilleur de sa forme. Comme Arrate, il évolue depuis 2018 au Stade Français ou il a joué 35 matches pour 24 titularisation. Il est toujours le joueur dur et précieux dans la rotation que l’on a connu du côté d’Aguilera.

8. Alban Placines (28 ans)

Professionnel au BO de 2013 à 2018, Alban Placines est aujourd’hui en train de se bâtir un palmarès de géant du côté du Stade Toulousain (deux Brennus et une Champions Cup !). Souvent remplaçant, Ugo Mola n’hésite pas à l’aligner lors de certains grands rendez-vous, comme lors de la dernière demi-finale européenne contre l’UBB. Un joueur qui ferait les beaux jours du BO, ou sa maman, Catherine, avait tenu la section féminine du club dans les années 1990.

7. Alexandre Roumat (24 ans)

Natif d’Hossegor, c’est en capitaine que le fils d’Olivier emmène les Crabos du BO jusqu’en finale du championnat en 2015. Il joue ensuite 32 matches en deux saisons avec les pros mais décide de quitter le club pour garnir la troisième ligne de l’UBB. Il réussit à s’y imposer, puisque la saison dernière Christophe Urios l’a aligné à 23 reprises, dont 17 fois en tant que titulaire ! Sa grande taille (1.98 m) lui permet d’être performant en touche. Il est aussi très mobile sur le terrain et continue donc sa progression dans l’une des meilleures écuries du Top 14.

6. Raphaël Lakafia (32 ans)

Arrivé de Grenoble en 2009, Raphaël Lakafia connaît une ascension fulgurante grâce au BO, qui lui ouvre les portes du Mondial 2011. En 2014, il quitte le club après la relégation et file au Stade Français ou il joue trois saisons avant de rejoindre le RCT. A 32 ans, le meilleur de sa carrière est derrière lui, et l’on peut regretter qu’il n’ait pas fait exploser le potentiel qu’on lui prêtait.

5. Kylan Hamdaoui (27 ans)

Aujourd’hui au Stade Français, Kylan Hamdaoui dispute quatre saisons merveilleuses pour le BO entre 2014 et 2018. Il joue 90 matches et inscrit 130 points. Lors de sa dernière saison, il marque 12 essais et tape dans l’oeil du Stade Français qui le fait signer en Top 14. La saison dernière, il y a joué 21 matches en tant que titulaire, pour 5 essais. Des performances qui lui permettent d’être surveillé par le staff des Bleus !

4. Yann Lesgourgues (30 ans)

Promis à remplacé Dimitri Yachvili, ce puncheur quitte finalement lui aussi le club en 2014. Il joue depuis avec l’UBB, club pour lequel il a déjà joué 153 fois. Il tourne au poste de numéro 9 avec un autre ancien biarrot, Maxime Lucu. Le Landais a connu son pic de forme lorsque Guy Novès entraînait l’équipe de France, mais n’a jamais pu prendre le poste.

3. Wenceslas Lauret (32 ans)

De son arrivée en 2005 en junior, jusqu’à son départ pour le Racing en 2013, en passant par sa finale hors-norme en 2010, Wenceslas Lauret a réalisé une belle carrière de combattant. Il a connu 27 sélections en Bleus et s’est imposé comme titulaire indiscutable chez les Franciliens. Dommage que le BO ait progressivement perdu ce genre de talents qui lui aurait permis de se maintenir dans l’élite. Mais le rugby est aussi devenu un business…

2. Maxime Lucu (28 ans)

Natif de Saint-Jean-de-Luz, formé à Saint-Pée, Maxime Lucu est le grand homme des années Pro D2 du BO. Entre 2014 et 2019, il y inscrit 1333 points en 143 rencontres. Buteur fiable, bon animateur et meneur d’hommes, il rejoint l’UBB pour remplacer Baptiste Serin. Un joueur que les supporters du BO aiment à juste titre, et qui a même toqué à la porte de l’équipe de France Fabien Galthié à l’automne dernier. Il est lié avec Bordeaux jusqu’en 2024.

1. Teddy Thomas (27 ans)

L’ailier du Racing fait toutes ses gammes en jeunes avec le BO avant de connaître le grand frisson du professionnalisme en 2012. Joueur d’instinct, il marque 53 essais en 94 matches avec les ciels et blancs et 15 essais en 27 sélections avec les Bleus. Malgré les critiques sur sa défense, Fabien Galthié ne le lâche pas car Thomas est un véritable match-winner. Sa présence à Aguiléra lors du dernier derby d’accession prouve qu’il tient toujours à son club de coeur !

Pour plus d’actualités sports, suivez nous sur Facebook (Le Club 115) et Twitter (@LeClub115) !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro