Monaco décevant ou Nantes surprenant ?

L’AS Monaco et le FC Nantes se sont quitté sur un score de parité (1-1), en ouverture du championnat de France de Ligue 1, ce vendredi soir, à Louis II. Mais que tirer de ce tout premier match pour deux équipes aux ambitions si différentes ?

Le combat entre Monégasques et Nantais s’est avéré plus âpre que prévu ! (AFP)

Monaco manque de réalisme

Avec 75% de possession, les Monégasques ont dominé la rencontre face à une équipe nantaise valeureuse, mais qui ne peut pas lutter sur les individualités. Petit problème pour les joueurs de Niko Kovac : ce sont bien les visiteurs qui se sont montré les plus réalistes. Les Nantais ont tiré cinq fois au but, pour une seule tentative cadrée, et donc un but sur la tête piquée de Jean-Charles Castelletto, pour l’égalisation avant la pause (42′).

L’ASM ne peut pas se targuer d’une telle efficacité. Malgré l’ouverture du score précoce de Gelson Martins (14′), la machine n’a pas réussi à enfoncer le clou, puis à reprendre la main après la pause. Avec 15 tirs pour 3 cadrés, Monaco n’a pas su convertir sa domination par de grosses occasions, et donc par des buts. Au final, Alban Lafont a terminé la soirée avec un seul arrêt au compteur (zéro pour Alexander Nübel).

La dernière action chaude de la rencontre était symptomatique de la soirée monégasque, puisque Tchouaméni se faisait contrer sur des frappes à bout portant, avant que Badiashile ne manque le cadre (89′). Inquiétant pour autant ? Le début de saison permet aussi de voir ce qu’il faut améliorer et la domination territoriale installée par Monaco prouve que l’équipe reste solide.

Jean Lucas a d’ailleurs réalisé une belle performance – pour une recrue – en s’imposant comme la plaque tournante du milieu de terrain monégasque. Les entrées en jeu tardive de Golovine et de Ben Yedder (59′), ainsi que de la recrue allemande Ismael Jacobs (71′), indiquent aussi que le club de la Principauté ne joue pas encore à son plein potentiel offensif. Le match nul est donc dommage, et ces deux points pourraient déjà valoir cher en fin de saison. Mais ce n’est en aucun cas une grosse alerte pour Monaco, qui a montré l’an passé qu’il savait monter en puissance au cours d’une saison.

Les Nantais en mode combat

Le FC Nantes a débuté sa saison avec l’état d’esprit parfait pour un club qui joue le maintien. En combattants, les canaris ont su repousser les assauts monégasques. Même s’il est plus facile de jouer un gros poisson d’entrée, et de bénéficier du fait qu’il ait joué trois jours plus tôt à Prague, cette performance n’est pas à sous estimer. Prendre un point à Louis II est un beau résultat.

Les joueurs d’Antoine Kombouaré ont su rendre le match difficile à leurs adversaires, en leur laissant peu d’occasion. Bien organisés en défense, ils ont obligé Monaco à commettre des fautes techniques. Ils ont aussi très bien utilisé le peu de situation qu’ils ont eu, en marquant sur corner. La dernière action, au cours de laquelle ils se sont battu pour contrer les frappes de Tchouaméni, a montré leur appétit de tenir le match nul jusqu’au bout.

En terminant le match avec le seul Moses Simon en pointe, Nantes a accepté de subir la pression monégasque. Mais pouvait-il faire autrement ? La réponse est négative, et les Nantais ont été bon dans leur registre. Cet état d’esprit suffira-t-il pour arracher le maintien cette saison ?

Si les jaunes parviennent à le conserver sur les 38 prochaines journées, il est évident qu’ils seront difficiles à jouer pour leurs adversaires. Il faudra cependant réussir à produire du jeu face aux plus petites équipes, celles qui luttent dans la même cours. Le FC Nantes en sera-t-il capable ? La réception de Metz, la semaine prochaine à la Beaujoire, nous donnera l’occasion de voir l’équipe avec une meilleure possession de balle, et donc, on l’espère, avec plus de situations dangereuses !

Cet article vous a plu ? Retrouvez nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro