JUVENTUS 21/22 : La Vieille Dame peut-elle récupérer son titre ?

Après avoir remporté la Serie A pendant neuf saisons consécutives, la Juventus a manqué la passe de dix l’an dernier, au terme d’une saison ratée. Avec le retour sur le banc de Massimiliano Allegri, les Bianconeri auront pour objectif de redevenir les patrons en Italie lors du prochain exercice.

La Juventus a de nombreux arguments pour retrouver les sommets de la Serie A !

Des erreurs à réparer, des finances à soigner

Ce grand retour de Massimilano Allegri marque la fin de deux années de flottement sur le banc juventino. Il y’eut d’abord l’échec de Maurizio Sarri, éliminé en huitièmes de finale de la C1 par Lyon, mais qui avait sauvé la face en remportant la Serie A. Lui avait ensuite succédé Andrea Pirlo. Un pari qui aurait pu payer, sur le papier, mais qui n’a finalement pas porté ses fruits.

Pour la première fois depuis la saison 2010-2011, la Juventus n’a donc pas sur la plus haute marche du classement. Pire, elle a du lutter jusqu’à la dernière journée, et bénéficier d’un match nul inattendu du Napoli sur sa pelouse face au Hellas Vérone, pour obtenir de justesse son billet pour la Champions League (4e, 78 pts).

Le retour de Massimiliano Allegri, cinq fois champions entre 2014 et 2019, doit redonner à cette Juventus quelques certitudes, bien que son départ faisait aussi suite à une élimination en huitièmes de C1, face à l’Ajax. Avec deux finales disputées en 2015 et 2017, il reste capable de guider le club vers de nouveaux succès, malgré ses lourdes pertes financières.

Les 358 millions d’euros de dettes au 31 décembre 2020 prouvent à quel point la situation économique du club est délicate. Au point de faire tourner la tête à Andrea Agnelli, déterminé à faire émerger une Superligue européenne pour ne pas perdre la face au printemps dernier.

Intrinsèquement meilleure que ses concurrents ?

C’est l’une des grandes questions qui se pose en Italie avant la reprise de cette nouvelle saison. Quel club fait figure de favori pour remporter le scudetto ? Champion avec 91 points l’an dernier, l’Internazionale sera affaibli cette année, avec les départs de Romelu Lukaku, Achraf Hakimi, ou encore d’Ashley Young. Le Milan perd lui aussi Gigio Donnarumma et Mario Mandzukic, malgré les arrivées de Mike Maignan et d’Olivier Giroud. Reste l’Atalanta, la Roma, le Napoli et la Lazio, mais ces clubs sont-ils capables de créer la sensation lors du prochain exercice ?

Bien que vieillissante, la Juve reste intrinsèquement plus forte que ses concurrents en Italie. En défense centrale, la Vieille Dame est tout de même dotée de la paire Chiellini-Bonucci, qui a marché sur l’Euro, et qui est bien renforcée par Matthijs De Ligt. Les latéraux Danilo et Alex Sandro sont sur la pente descendante mais sont toujours capables de gagner une Serie A. A voir si Luca Pellegrini et Mattia De Sciglio pourront apporter de la concurrence s’ils restent.

Au milieu, les Rabiot, Ramsey, Arthur, Bentancur, McKennie (et bientôt Manuel Locatelli) devraient pouvoir évoluer à leur meilleur potentiel sous Allegri. En attaque, Cristiano Ronaldo, qui a encore fini meilleur buteur de la Serie A l’an passé (29 buts), pourra compter sur la jeunesse de Federico Chiesa et de Dejan Kulusevski pour mener les offensives turinoises. Alvaro Morata reste au club tout comme Paulo Dybala. Cette équipe a donc toujours la capacité de faire très mal à ses adversaires, encore plus avec un esprit revanchard.

Le joueur à suivre : Croire en Chiesa

Après une bonne première saison (30 matches, 8 buts), Federico Chiesa (23 ans) doit encore franchir un pallier pour s’imposer comme l’un des meilleurs ailiers d’Europe. Son Euro a été excellent, avec un but en huitième, en demi, et une finale très réussie. Des performances qui avaient amené de nombreux clubs du continent à s’intéresser à la situation contractuelle du joueur. Mais la Juventus a refusé de se séparer de sa pépite et comptera sur elle pour entamer sa rédemption.

La recrue : Manuel Locatelli se fait attendre

Le dossier avait du mal à se décanter ces dernières semaines, mais la Juve devrait enfin voir le bout du tunnel. Les dirigeants de la Vieille Dame vont formuler une offre s’approchant des 40 millions d’euros demandés par Sassuolo pour laisser partir le milieu de terrain formé au Milan.

Auteur d’un bon Euro, Manuel Locatelli (23 ans) avait débuté la compétition en tant que titulaire avant de céder sa place à Marco Verratti. Sa performance contre la Suisse, qui l’a vu inscrire un doublé, a mis en lumière les qualités que les suiveurs de la Serie A lui connaissaient déjà.

Très actif sur le terrain, Locatelli incarne parfaitement cette nouvelle génération de milieux modernes qui savent tout faire ( comme Kimmich, Goretzka, Barrella, Valverde…). Très bon passeur, sa capacité à casser des lignes en fait un joueur capable de créer des différences sur le front de l’attaque.

En recrutant le jeune italien, le club turinois réalise(rait) un très beau coup pour le présent mais aussi pour son futur. La prédominance de joueurs italiens dans l’équipe doit aussi faire son retour, à la manière du Bayern qui possède les meilleurs allemands, ou du Barça de Guardiola qui avait les meilleurs espagnols.

Bilan : La Juventus favorite pour le titre

Avec cet effectif, la Juventus est largement capable d’aller décrocher un 37e scudetto. Il faudra simplement se remettre à jouer de manière cohérente et surtout conquérante. Si la victoire en Champions League reste assez improbable, le club pourra néanmoins compter sur sa culture de la gagne pour faire de le dos rond en cette période plus difficile. Le retour des Tifosi dans les stades sera aussi un bon allié, non seulement pour les recettes qui émanent de la billetterie, mais aussi pour pousser les joueurs à faire mieux. La Juventus donnera le coup d’envoi de saison de Serie A, dimanche 22 août, à 18h30, sur la pelouse de l’Udinese.

Cet article vous a plu ? Retrouvez nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page