Le Bayern débute par un nul sur la pelouse de Gladbach !

Hier soir, au Borussia-Park, le Bayern n’a pu obtenir mieux que le match nul, face à une équipe de Gladbach très séduisante. La rencontre fut rythmée, bourrée d’occasions, et accouche finalement d’un score de parité logique !

Alassane Pléa a marqué le premier but de cette saison de Bundesliga !

Devant 23 000 spectateurs, les deux équipes ont donc livré un match très agréable à regarder, malgré leur manque de préparation. Si Sommer a sauvé Gladbach à plusieurs reprises, le Bayern peut aussi s’estimer heureux de n’avoir encaissé aucun but, et de ne pas avoir concédé de penalty.

Le début de match était totalement en faveur de Gladbach. Fébriles, les Bavarois laissaient leurs adversaires se créer beaucoup d’occasions, mais Patrick Hermann voyait d’abord sa frappe du gauche passer de peu à côté (4′), avant que le jeune Stanisic ne sauve du bout du pied le FCB (6′). La troisième tentative était pourtant la bonne pour les poulains. Pléa se voyait décalé côté gauche, pour ajuster Manuel Neuer d’une frappe croisée puissante (1-0, 11′).

Le Bayern continuait de perdre des balles facilement, mais posait progressivement sa patte sur la rencontre. Sur une bonne remise de Goretzka, Lewandowski reprenait de volée, mais trop sur Sommer (16′). Le gardien suisse se montrait de nouveau décisif sur une reprise à bout portant du Polonais (26′), puis devant la frappe croisée de Josip Stanisic (38′). Gladbach vacillait et finissait par craquer : sur un corner frappé par Joshua Kimmich, Robert Lewandowski réglait enfin la mire pour battre Sommer d’une superbe reprise de volée (1-1, 42′).

En seconde période, le Bayern revenait avec les mêmes intentions et imposait de plus longues séquences à son adversaire du soir. Mais Sommer veillait toujours au grain, que ce soit dans son duel avec Davies (57′) ou Robert Lewandowski (60′). Gladbach laissait donc passer l’orage et allait même se montrer plus dangereux que le FCB sur la fin de match.

Sur une frappe à ras de terre, depuis l’extérieur de la surface, le petit Hannes Wolf obligeait Neuer à se coucher très vite (71′). Fraîchement entré en jeu, Marcus Thuram était ensuite à la limite de redonner l’avantage aux Poulains, mais ne parvenait pas à reprendre dans les cages vides, le centre fort de Lainer (77′). Le néo-international français était même sur le point d’obtenir deux penalties, sur des accrochages avec Dayot Upamecano (81′, 83′), mais Marco Fritz refusait de désigner le petit point blanc.

Le Bayern était sur le point de faire le coup parfait, au bout du temps additionnel. Mais Joshua Kimmich ne cadrait pas sa reprise du gauche, sur un ballon venu du centre de Kingsley Coman (90’+5). Le match nul était logique, le Bayern a rassuré tandis que Gladbach a montré un visage fort sympathique, qui méritera d’être suivi cette saison !

Cet article vous a plu ? Retrouvez nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page