Les Tops et les Flops de Marseille-Bordeaux : Balerdi perd ses nerfs, Petkovic gagnant

Au stade Vélodrome, l’Olympique de Marseille n’a pas su prendre le meilleur sur les Girondins de Bordeaux (2-2), après une première période de folie. Au bénéfice du bon coaching de Vladimir Petkovic, les Bordelais ont pris un point très précieux pour l’avenir de leur saison.

Leonardo Balerdi et Vladimir Petkovic ont été deux acteurs majeurs du match nul entre Marseille et Bordeaux (Photo : L’Équipe).

LES TOPS

Le coaching de Vladimir Petkovic paye : 9/10

Forcé de faire rentrer Rémi Oudin, dès le premier quart-d’heure, après le malaise de Samuel Kalu, Vladimir Petkovic a pris la bonne décision. L’apport de l’ancien rémois a été décisif en seconde période. L’ancien entraîneur de la Nati a aussi eu du cran, en remplaçant Mexer par Timothée Pembélé, qui a sonné la révolte dès le retour des vestiaires. Enfin, il a lancé Sékou Mara, qui a obtenu l’expulsion de Balerdi en fin de match (89′) !

De La Fuente et Cengiz Ünder portent l’OM : 8/10

Les deux ailiers olympiens ont apporté énormément de danger sur leurs côtés. De La Fuente a été à l’origine de nombreuses situations pour l’OM et a martyrisé le côté de droit de la défense girondine, obligée de revoir ses plans. C’est lui qui le fait le plus gros du travail sur l’ouverture du score d’Ünder (34′). Le jeune turc s’est lui aussi distingué plus tard dans la rencontre, en manquant de peu le doublé, à la suite d’une frappe puissante juste au dessus de la barre (67′).

Timothée Pembélé et Rémi Oudin sonnent la charge : 8/10

Excellente rentrée du duo Pembélé-Oudin. C’est le joueur prêté par le PSG qui a ramené Bordeaux à une longueur de l’OM au retour des vestiaires (51′). Son activité côté droit a été précieuse, et a mis en difficulté la défense marseillaise, qui jouait jusque là dans un fauteuil. En égalisant d’une superbe reprise de volée (57′), puis en effectuant un retour salvateur sur Dario Benedetto (81′), Rémi Oudin a réalisé une grande prestation.

Dimitri Payet enchaîne : 7/10

Deuxième but de la saison pour Dimitri Payet qui a réalisé une belle rencontre. Son but est la copie conforme de son action victorieuse à Montpellier, et avait permis à Marseille de faire le break avant la pause. Plus éteint en seconde période, il risque néanmoins de faire une belle saison.

LES FLOPS

Leonardo Balerdi perd ses nerfs : 2/10

Si le match du défenseur argentin était jusqu’alors correct, son intervention non contrôlée aurait pu avoir de lourdes conséquences pour l’intégrité physique de Sékou Mara (89′). Alors que l’OM devait pousser pour arracher la victoire, il a laissé ses partenaires finir la rencontre en infériorité numérique. Dommage.

Le coaching de Sampaoli inefficace : 3/10

En faisant sortir des joueurs dangereux comme Gerson, De La Fuente, ou Ünder, Jorge Sampaoli a pris le risque que le rendement de ses remplaçants ne soient pas à la hauteur. Et c’est effectivement ce qu’il s’est passé, puisque ni Valentin Rongier, ni Nemanja Radonjic, ni Dario Benedetto n’ont su faire la différence. Si faire entrer l’Argentin était la bonne solution, pour apporter encore plus de présence offensive, le joueur a déçu une fois de plus. Pour Rongier et Radonjic, changer le cour de la rencontre dans les vingt dernières minutes était trop compliqué.

Mexer : 3/10

Match délicat pour Mexer, sorti à la mi-temps après une première période manquée. Il s’est notamment fait bien trop facilement fixer par Dimitri Payet, sur le deuxième but marseillais (41′). Sans lui Bordeaux s’est montré plus solide défensivement et plus dangereux sur son côté droit.

Cet article vous a plu ? Retrouvez nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro