La grosse prestation du passeur Romain Faivre en 3 chiffres !

Malgré une prestation courageuse, le Stade Brestois s’est incliné face au PSG en ouverture de cette troisième journée de Ligue 1 (2-4). Les performances de Franck Honorat et de Romain Faivre ont une nouvelle fois séduites, jusqu’à faire mal à la défense des vices-champions de France ! Retour en trois chiffres, sur la prestation du milieu offensif breton.

Franck Honorat et Romain Faivre ont tout donné pour battre le PSG (Photo : Thierry Creux pour Ouest-France)

89

Comme le pourcentage de passes réussies de Romain Faivre face au PSG ce vendredi soir. Sur 40 passes tentées, le meneur de jeu finistérien en a donc complété 36 avec succès. Un excellent ratio compte tenu de la qualité du pressing parisien, mais aussi de sa position avancée sur le terrain. Faivre ne se contente pas de donner des ballons vers l’arrière, mais ouvre le jeu de son équipe.

3

Comme le nombre de passes clés que l’ancien joueur de l’AS Monaco a réalisé. Pour rappel, une passe clé est la dernière passe qui envoie un coéquipier frapper au but. Si les occasions avaient été converties, ces trois passes se seraient donc transformées en passes décisives. Un total élevé, encore plus impressionnant au regard de la dernière stat, et qui appuie donc le constat que Faivre cherche à jouer vers l’avant !

2

Comme le nombre de passes décisives qu’il a données face au Paris SG ! En servant d’une brillante talonnade Franck Honorat sur la réduction de l’écart avant la pause (1-2, 42′), puis en permettant à Steve Mounié de redonner un dernier espoir (2-3, 85′), Romain Faivre a régalé ses partenaires de caviars. Une prestation XXL, qui lui vaudra une nouvelle fois les louanges méritées de la planète Ligue 1.

Cet article vous a plu ? Retrouvez nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page