Ligue des Champions : qu’ont fait les adversaires des clubs français ce week-end?

Alors que les Coupes d’Europe reprennent leurs droits ce soir, il est intéressant de faire le point sur les états de forme des adversaires des clubs français. Première partie de cette présentation, on se penche sur la Champions League.

PSG: Bruges, les montagnes russes.


Dans leur parcours pour enfin gagner cette Ligue des Champions qui manque à leur palmarès, le PSG passera par la Belgique. Le premier match de cette phase de groupe voit le PSG aller affronter le Club Bruges KV, qui montre un visage loin d’être rassurant pour les supporters belges à la veille du match contre les stars du PSG. Le championnat belge a repris depuis plus longtemps, quelques enseignements peuvent être tirés concernant la forme des joueurs du club belge.

Le PSG aura donc affaire à un club qui est premier de son championnat avec 14 points en 7 matchs, mais qui peut alterner le bon et le moins bon dans ses matchs. 4 victoires, 2 nuls et une défaite, un bilan équilibré, on ne parle pas d’un club qui domine de la tête et des épaules son championnat. Et lorsqu’on parle de montagnes russes, on veut bien sur parler de ce match perdu 6-1 à la Gantoise juste avant la trêve internationale, avant de reprendre leur marche en avant contre Ostende à domicile lors du dernier match.

Il faudra donc que le PSG aborde ce match, avec le même sérieux que contre Clermont pour que son entrée dans la compétition se passe sans accroc. Le PSG a tendance à mal commencer ses campagnes européennes, le Club Bruges semble être l’adversaire idéal pour se lancer et affirmer ses ambitions.

Le nouveau venu Faitout Maouassa devra contenir les assauts des attaquants parisiens.

Wolfsburg attention danger pour Lille.


Oui, grand danger pour Lille qui va recevoir au stade Pierre Mauroy le leader de la Bundesliga. Pas le Bayern, pas Dortmund, mais bien le Vfl Wolfsburg qui enchaine pour le moment un parcours parfait dans son championnat avec 4 victoires en 4 matchs. Petite surprise de cette Bundesliga, les hommes de Van Bommel font pourtant du très bon travail depuis quelques années et ont retrouvé une solidité défensive puisqu’ils n’ont encaissé qu’un seul petit but contre le Herta Berlin.

Si vous voulez en savoir plus sur ce qui attend les lillois ce soir, nous avons écrit dessus dans cet article :

à lire aussi: A quoi le LOSC doit-il s’attendre contre Wolfsburg ?

C’est donc une forte opposition qui vient rendre visite aux hommes de Gourvennec, qui n’affichent pas la même dynamique en ce début de compétition. La défaite à Lorient vendredi dernier inquiète beaucoup et les lillois pointent seulement à une médiocre 12ème place après 5 journées. Un adversaire coriace mais néanmoins abordable si les lillois retrouvent leur collectif de la saison dernière, et il le faudra pour espérer ramener des points de ce match et stopper cette spirale négative.

Wolfsbourg, gros client d’entrée pour le LOSC

OL: Glasgow Rangers, le piège par excellence ?


C’est un sacré déplacement qui attend Peter Bosz et ses hommes pour cette première journée de phase de poules. Les lyonnais rendent visite au leader du championnat écossais (décidément….) qui montre une belle qualité de jeu depuis la saison dernière notamment. Avec 12 points en 5 matchs, l’équipe entrainée par Steven Gerrard a donc bien commencé, seul petit accroc : cette défaite à Dundee Utd pour le compte de la deuxième journée.

Même si les lyonnais sont dans une dynamique intéressante avec deux victoires de suite, attention à ne pas aborder sérieusement ce match, la qualité de jeu est là, les clubs écossais de Glasgow ont toujours répondu présents lors des joutes européennes et le public sera au rendez-vous pour soutenir son équipe. Dans un groupe annoncé abordable mais homogène, ce match à tout du piège. Et commencer par une défaite lors de ce déplacement mettrait les lyonnais dans une situation d’urgence lors de la réception de Brondby. Il faudra montrer le même visage que contre Strasbourg pour éviter de se faire piéger par cette belle équipe de Glasgow.

Lokomotiv Moscou, tirage idéal pour se lancer pour l’OM?


Après le PSG, l’OM est certainement l’équipe qui enthousiasme le plus en France depuis le début de saison. Forts d’une belle victoire en principauté le week-end dernier, les joueurs de Sampaoli arrivent en pleine confiance et avec un groupe presque au complet (Touché à une cuisse et forfait contre Monaco, le meneur de jeu s’est bien entrainé et devrait être disponible jeudi). Mais les olympiens n’ont pas eu de chance au tirage et se retrouvent dans le groupe de la mort où les attend la Lazio de Rome pour commencer.

Le club de la capitale avait pourtant bien commencé sa saison, avec deux victoires et surtout une impression dans le jeu qui montrait de nettes améliorations comparé à la saison passée. Maurizio Sarri a imposé sa patte dans le jeu et la Lazio redevient une équipe intrigante dans la Serie A. Cependant, lors du premier choc de la saison pour eux, il se sont inclinés face au Milan AC dans un match où ils n’ont pas montré grand chose, gênés par l’intensité mise par Tonali et les siens.

Adepte de la défense à 3, l’OM devra faire attention au trio d’attaquant Pedro / Immobile / Felipe Anderson qui peut poser des problèmes dans la profondeur, bien lancés par des milieux de terrain pas gênés avec un ballon. La bataille tactique entre les deux sulfureux entraineurs promet d’être belle, et l’OM a l’occasion de frapper un grand coup à domicile en affirmant ses ambitions européennes cette saison. Les marseillais abordent chaque match avec l’envie de le gagner, il va falloir qu’ils répondent présent dans un Vélodrome qui promet d’être bouillant.

Dans une fin de match électrique Sarri s’est fait expulser à la fin du match contre le Milan AC

Monaco : Sturm Graz pour se enrayer la spirale négative?


Bien mal en point en championnat, Monaco pourra avoir l’occasion de très vite se relever de la défaite contre l’OM en affrontant la petite équipe de Sturm Graz jeudi. Attention tout de même à ne pas prendre ce match à la légère, les monégasque ont trop de difficultés et trop peu de certitudes pour se permettre de jouer à 50%. Deuxièmes de leur championnat derrière les intouchables de Salzbourg, ils viennent d’empocher une victoire renversante contre l’Austria Klagenfurt et pourraient bien vouloir profiter de la mauvaise forme de Monaco pour se placer dans ce groupe.

Deuxièmes donc mais les autrichiens ne perdent pas, avec seulement cette défaite inaugurale face à Salzbourg. Depuis, c’est 4 victoires et 2 nuls avec pas mal de buts marqués. En alignant un 4-3-3 offensif, attention à la défense monégasque qui a montré quelques signes de fébrilité depuis le début de championnat. Cependant la réception du Sturm Graz semble être l’opportunité parfaite pour enfin lancer leur saison et se rassurer.

Rennes : Mission impossible contre Tottenham?


Pour finir, passons à la toute nouvelle Conférence League et malgré la présence de clubs finlandais, moldaves, ou estonien, c’est Tottenham qui arrive au Rohazon Park ce jeudi pour le premier match de cette compétition. Les rennais n’ont clairement pas eu de chance au tirage, avec une équipe de Tottenham qui à certes perdu son dernier match contre Crystal Palace le week-end dernier, mais qui avant cela était leader de la Premier League, en ayant battu Watford, Wolverhampton mais surtout Manchester City lors de la première journée.

Attention donc pour les rennais qui ne sont pas au mieux en championnat, et qui peuvent servir de vengeance à des spurs qui auront à cœur de rectifier le tir après la défaite 3-0 sèche contre l’équipe de Patrick Vieira. Restants sur 2 défaites en championnat, les rennais doivent tout d’abord retrouver une solidité défensive pour pouvoir contenir les assauts des Son, Kane, etc… avant d’essayer de poser des problèmes aux anglais grâce à leurs ailiers dribbleurs et rapides. Ramener un nul pour le Stade Rennais serait une bonne chose avant d’aller affronter le Vitesse dans ce qui ressemble plus à un match contre un concurrent direct à la qualification.

Des adversaires avec des dynamiques différentes, mais rien d’insurmontable sauf peut être pour le Stade Rennais, on aura à cœur de suivre les matchs des clubs français dans ces compétitions européennes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page