Nantes (10e) – Brest (18e) : Les trois clés du match !

Ce mercredi soir, Nantes reçoit Brest pour le compte de la septième journée de Ligue 1. Un match en pleine semaine, qui doit permettre aux deux équipes de se donner de l’air.


Randal Kolo Muani défie Romain Faivre ce mercredi à La Beaujoire

La dynamique des deux équipes


Après trois défaites de rang contre des gros poissons (Rennes, Lyon et Nice), le FC Nantes a enfin concrétisé les belles promesses aperçues dans le jeu au tableau d’affichage. A Angers, ils ont littéralement fait exploser la formation de Gérald Baticle (4-1), qui est pourtant l’une des belles surprises de ce début de saison. Kolo Muani et Blas ont notamment trouvé le chemin des filets.

Pour Brest, ce début de saison n’est pas si catastrophique. Si le classement est peu flatteur, les Bretons n’ont perdu que deux fois en six rencontres, contre Paris et à Strasbourg. Après deux matches nul devant Angers et chez le promu clermontois, les hommes de Michel Der Zakarian tenteront d’empocher leur première victoire à la Beaujoire.

La physionomie attendue


En confiance, le FC Nantes devrait essayer de capitaliser sur son bon résultat à Angers et tenter d’imprégner son rythme sur sa pelouse. Alors qu’ils retrouvent un adversaire plus à leur portée que ceux affrontés ces dernières semaines, les hommes d’Antoine Kombouaré devront impérativement s’inspirer du match de ce week-end pour faire preuve de réalisme.

Le Stade Brestois aura probablement moins la possession de balle et devra donc profiter des situations qui s’offriront à lui pour piquer les Canaris. Avec un joueur comme Romain Faivre, ils seront capables de causer des dégâts dans la défense locale. La rencontre devrait être équilibrée, avec une légère domination nantaise, et fera la part belle à l’équipe la plus tueuse devant le but.

La projection au classement


Pour le FC Nantes, cette première rencontre face à un relégable depuis la victoire contre Metz (2-0) représente une belle opportunité de prendre un peu plus de distances avec la zone rouge, voire de s’avancer doucement dans la première partie de tableau, avant d’aller à Reims et de recevoir Troyes.

Pour Brest, une nouvelle défaite pour le retour de Der Zakarian à Nantes enliserait le club dans une position inconfortable. Les Finistériens auront quoi qu’il arrive un match déjà décisif contre Metz ce week-end, avant un déplacement périlleux à Nice.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page