Indian Wells 2021 : la série des premiers titres pour Cameron Norrie et Paula Badosa.

Indian Wells 2021 arrive à son terme ce lundi 18 octobre. Après un tournoi particulièrement décevant pour le Top 10 masculin, c’est le joueur britannique Cameron Norrie qui impressionne et remporte son premier Masters 1000. En simples dames, Paula Badosa s’impose et compte désormais un trophée WTA 1000 à son palmarès. On vous résume le tournoi.

Les deux gagnants inattendus en simples


Avec Alexander Zverev (Tête de Série n°3 et champion olympique), Stefanos Tsitsipas (TdS n°2) éliminés en quarts de finale et Daniil Medvedev (TdS n°1) sorti en huitièmes, les têtes d’affiche ont rapidement disparu du tournoi.


Celui qui a éliminé Matteo Berrettini et Jannik Sinner en une semaine, peut également ajouter le nom d’Alexander Zverev à sa liste. Après une bataille de 2h20 et un dernier jeu décisif, Taylor Fritz l’emporte sur le joueur allemand et champion olympique en titre (4-6, 6-3, 7-6). Fritz a su s’adapter à son adversaire, pourtant redoutable au service et en fond de court. Mais après une semaine aussi éreintante, l’ultime étape est dure à atteindre et le joueur américain cède face à Nikoloz Basilashvili aux portes de la finale (7-6, 6-3).
En même temps, le britannique Cameron Norrie trace sa route et élimine tour après tour Sandgren, Bautista, Paul, Schwartzman et Dimitrov avant de devenir le tombeur de Basilashvili en finale (3-6, 6-4, 6-1).

Idem côté dames : Coco Gauff (TdS n°15), Iga Swiatek (TdS n°2), Elina Svitolina (TdS n°4) et Barbora Krejcikova (TdS n°3) tombent en huitièmes, Victoria Azarenka (TdS n°27) et Paula Badosa (TdS n°21) font leur chemin jusqu’en finale. Au cours de ce dernier match très disputé, Badosa remporte le trophée en trois sets dont deux au tie break (7-6, 2-6, 7-6) après avoir triomphé de Jabeur, Kerber, Krejcikova et Gauff.


On vous propose un joli portrait de la révélation espagnole Paula Badosa juste ici : https://leclub115.com/2021/10/18/qui-est-paula-badosa-la-nouvelle-revelation-du-circuit-feminin-de-tennis/.

Le succès des paires


En double cette fois-ci, la surprise est moindre, puisque la paire John Peers / Filip Polasek (TdS n°7) l’emporte face à Andrey Rublev et Aslan Karatsev chez les hommes (6-3, 7-6). Plus efficaces au service que leurs adversaires avec 6 aces et un taux de réussite plus important au premier service, les deux joueurs sont restés constants jusqu’au dernier point du jeu décisif. Peers gagne ainsi un 4ème Masters 1000, et offre son second à Polasek, de trois ans son aîné.

Quant aux doubles dames, Elise Mertens et Hsieh Su-Wei (TdS n°2) dominent leurs rivales finalistes Kudermetova et Rybakina en deux sets (6-7, 3-6) et 1h34 de jeu. La paire fraîchement formée cet été a déjà fait ses preuves sur le circuit, remportant en juillet 2021 une victoire mémorable à Wimbledon face à Kudermetova et Vesnina (3-6, 7-5, 9-7).


Cet article vous a plu ? suivez-nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :