Les notes des Reds après la victoire à l’Atlético Madrid (3-2)

Au terme d’une rencontre spectaculaire, les Reds de Liverpool se sont imposés sur la pelouse de l’Atletico de Madrid (2-3). Deux réalisations de Mohamed Salah et une de Naby Keïta ont permis aux Scouses de l’emporter malgré un doublé d’Antoine Griezmann qui a aussi pris un carton rouge. Ce carton a été le tournant du match pour les visiteurs qui ont appuyé fort jusqu’à trouver prendre un avantage décisif sur le penalty transformé par Salah. Un autre aurait pu être sifflé en faveur des locaux à quelques minutes de la fin, mais a finalement été refusé par la VAR, provoquant la rage de Diego Simeone qui a quitté le terrain au coup de sifflet final sans serrer la main de son homologue du Merseyside. Petite mentalité de la part du technicien argentin, qui n’avait pas été malheureux de l’arbitrage en sa faveur contre Porto lors de la première journée.

Mohamed Salah s’est offert deux nouveaux buts pour porter les Reds (Icon Sport)

Les Notes


Alisson Becker : 7,5/10

Le portier brésilien, absent à Watford, a certes encaissé deux buts mais a réalisé des arrêts de classe pour empêcher les locaux de prendre l’avantage en début de seconde période et à la fin du premier acte. Le carton rouge d’Antoine Griezmann a permis aux Reds de contrôler la possession et il n’a donc pas été mis en danger à la suite de cette action. Il a toute de même répondu présent sur ses quelques sollicitations.

 Trent Alexander Arnold : 7/10

Pas de passe décisive pour l’anglais ce mardi soir mais une activité offensive toujours aussi énorme pour un latéral droit. Il s’est illustré en défense en détournant un centre des Madrilènes en début de match. Sa chandelle provoque le penalty de la victoire en fin de match. Il montre toujours qu’il est indispensable dans son équipe. 

Virgil Van Dijk : 7,5/10

Le géant néerlandais est en grande forme depuis le début de saison. En témoigne l’invincibilité des Reds et la solidité retrouvée. Il apporte toujours beaucoup de sérénité devant Alisson et sa complémentarité avec Joël Matip ne fait qu’augmenter à chacune de leurs sorties. Il est à noter qu’il est parfaitement battu par Antoine Griezmann sur le second but des locaux. 

Joël Matip : 7/10

Il est évident qu’il n’est pas un défenseur de la trempe de Van Dijk. Mais quel talent balle au pied et quelle dextérité sur ses courses. Très précieux aussi en défense, il a su très bien annihiler certaines des velléités offensives de l’Atletico. Lui qui semble être épargné par les blessures pourrait bien enfin devenir le compagnon à temps plein de « VVD ». 

 Andrew Robertson : 6,5/10

Un peu moins en vue depuis le début de saison, le capitaine écossais n’en reste pas moins très bon sur le terrain et son entente avec Sadio Mané fonctionne toujours aussi bien. À l’image de son début de saison, il a été plus en retrait même s’il a tenté en attaque avec son tir un peu trop haut. Sa qualité de passe est toujours là et il va chercher à ouvrir son compteur de passe décisive dès que possible pour concurrencer son rival et ami Trent Alexander Arnold.

 James Milner : 7/10

Le joueur formé à Leeds est le couteau suisse de Jürgen Klopp et a d’ailleurs occupé tous les postes du 4-3-3 du technicien Allemand depuis son arrivée. Toujours aussi tranchant en défense malgré son âge, il permet à son entraineur d’être serein sur les face à face directs. Il détourne aussi le tir de Salah pour l’ouverture du score mais on peut légitimement accorder ce but à l’Égyptien.

 Naby Keita : 7,5/10

Le Guinéen a inscrit un but formidable montrant toute sa qualité de frappe. Sa reprise de volée est parfaitement liftée pour fuir les poings de Jan Oblak et permettre à son équipe de prendre deux buts d’avance après seulement treize minutes. Si l’ancien de Leipzig semble enfin s’acclimater, il doit progresser en défense ou il a été souvent battu par les attaquants madrilènes. Il a été remplacé par Fabinho à la mi-temps qui a remis de l’ordre dans la défense scouse. 

 Jordan Henderson : 7,5/10

Le capitaine des Reds amène toujours son supplément d’âme et son expérience à ce niveau. On l’a vu discuter avec l’arbitre de la rencontre sur la suspicion de penalty en fin de match. Peut-être que ses mots ont été justes pour convaincre l’homme au sifflet d’appeler la VAR. Toujours précis dans ses passes et solide en défense, on le voit prendre un peu plus de confiance en attaque ou il monopolise un ou deux défenseurs loin du but grâce à sa qualité de tir. Depuis son formidable but face à Milan en septembre, le natif de Sunderland est très surveillé dans les trente mètres.

 Sadio Mané : 6,5/10

Peu en vue aujourd’hui, le Sénégalais a beaucoup laissé la parole à Andrew Robertson en attaque en allant souvent dans la surface pour apporter du danger. Il reprend confiance à la suite de ses buts remarqués depuis le début de saison, il peut cependant encore faire mieux.

 Mohamed Salah : 9/10

Ou s’arrêtera donc le pharaon Égyptien de Liverpool ? Deux actions hors normes en deux matchs face à City et Watford et le voilà qui recommence contre l’Atletico dès la septième minute en éliminant trois joueurs de trois crochets extérieurs. Dès qu’il touche le ballon dans un rayon de vingt mètres de la cage, les supporters adversaires retiennent leur souffle. Si bien que dès qu’il lance son attaque ce soir, Van Dijk sait ou le ballon va finir et lève les bras avant même le tir de « Mo ». Il donne l’avantage à son équipe sur le penalty à quinze minutes du terme. Ses stats sont simplement hallucinantes, il a marqué lors des neufs derniers matchs et à lui tout seul, il a plus marqué en Premier League que n’importe quel « front three » du Big 6 anglais. 

Bobby Firmino : 7/10

Auteur d’un triplé le week-end dernier, le Brésilien retrouvait son poste de faux numéro 9 titulaire dans l’effectif des Reds. Une bonne performance de l’ancien d’Hoffenheim qui redescend bien plus en défense. On le voit dans ses trente mètres lorsqu’il prend les crampons de Griezmann dans l’oreille. Il semble plus en forme que Jota et pourrait bien reprendre à long terme sa place de titulaire perdue au profit du Portugais. 

La stat’


Liverpool est le seul club jouant une Coupe d’Europe a être encore invaincu toute compétition confondue dans les cinq grands championnats européens. Les Reds sont en tête de leur poule en Ligue des champions avec cinq points d’avance sur leur adversaire de la semaine et deuxième de Premier League à un petit point de Chelsea. Ils semblent avoir digéré leur saison 2020-2021 ratée et postulent au titre dans les deux compétitions aujourd’hui. 


Cet article vous a plu ? Retrouvez nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro