La Ligue 1 et ses supporters : Et maintenant, on fait quoi?

On le sait depuis le début de la saison, le comportement des supporters dans les stades du championnat de France fait jaser, dans l’Hexagone et à l’étranger. Et encore une fois dans le cadre d’un match entre l’AS Saint-Etienne et le SCO d’Angers, la Ligue 1 se couvre de ridicule. Alors il est temps de mettre les pseudo-supporters devant leurs responsabilités : On va où là?

Supporters ou enfants de 6 ans?


La comparaison peut choquer, mais je n’ai pas d’autres mots pour qualifier ce genre de comportement. Et attention, je ne cible en aucun cas les supporters de l’AS Saint-Etienne en particulier, ni ne mets dans le même panier les gens qui sont venus voir un match de football, et des individus qui sont venus nous faire étalage de leur stupidité. Les lignes que vous allez lire valent pour tous les supporters qui se sont fait remarquer dans le mauvais sens du terme, que ce soit les Stéphanois, les Marseillais, les Lensois, les Niçois, pas de parti-pris ici.
D’ailleurs on pense forcément à ce jeune supporter pour qui ce genre de spectacle est une fête, c’est le week-end et c’est peut-être même son premier match au stade, pour voir ça? Quel exemple on donne aux enfants?

Images : Prime Vidéo.

Parce que c’est aussi de ça qu’on parle. L’exemplarité. Tout le monde est d’accord pour le dire, il ne faut pas avoir beaucoup d’intelligence pour croire que cette protestation peut avoir un effet sur la direction que prend l’AS Saint-Etienne. Ces gens ne peuvent-ils pas comprendre que cette situation difficile ne facilite pas du tout la vente du club? Que la situation économique est telle qu’un licenciement n’est pas envisageable pour Claude Puel? Non, ces gens (et encore une fois j’ai pris l’exemple de ce soir, mais cela vaut pour TOUS les débordements vus cette saison) ne réfléchissent pas plus de 5 secondes.

Dans l’histoire du football, cette « stratégie » n’a jamais porté ses fruits. Cette violence (oui, à partir du moment où on jette des choses qui peuvent bruler un filet sur un terrain, c’est de la violence) ne sert strictement à rien et dessert toujours le club que « supportent » ces énergumènes. Mais alors pourquoi cela continue? Pourquoi au fil des semaines, ces scènes continuent de polluer le magnifique spectacle que nous offrent les joueurs sur le terrain? La réponse est simple et elle tient en la comparaison faite dans le titre, les dirigeants du foot français ont agi avec des adultes, des hommes comme avec des enfants de 6 ans.

La fameuse commission de discipline de la LFP, où siègent des personnes à même de prendre des décisions qui vont dans le sens de l’esprit sportif. Si un petit rictus à illuminé votre visage en lisant cette phrase, vous avez eu raison. Des 9 personnes qui y siègent, absolument aucune n’est actrice du monde du sport. A partir de ce postulat, il y a un problème. Et comme on l’a dit précédemment les supporters impliqués dans ces débordements ne sont pas des lumières, les décisions doivent être prises de sorte qu’elles soient comprises. Seulement comment des personnes qui n’ont rien à voir avec le monde du sport peuvent-ils en comprendre les enjeux, les tenants et les aboutissants?

Petit message des supporters de l’OM la semaine dernière.

Or, depuis le début de saison, on assiste à un bal des décision timides, sans trop vouloir taper sur les doigts. Revenons-en à nos enfants, qui n’hésitent pas à refaire une bêtise si la première fois, ils n’ont pas été punis. Une simple petite réprimande orale, ou un dessert en moins à table, ce n’est pas suffisant (je précise tout de même, la violence envers les enfants n’est pas la solution non plus). Ce qui est efficace, c’est lorsqu’on touche aux choses qui comptent aux yeux de l’enfant. Et pour les supporters c’est pareil. Cet amour viscéral qui les pousse à faire ces choses, il faut s’en servir pour les punir sévèrement. Des huis-clos? Déjà en place depuis des dizaines d’années, pas suffisant. Des amendes? Ce ne sont pas leurs portefeuilles, donc ils s’en fichent.

Il faut frapper fort. Quitte à ce que ce soit disproportionné, mais il faut que cela cesse. Les Anglais ont réglé le problème des hooligans, alors pourquoi pas la France? La réponse à la question est simple, c’est loin d’être aussi évident que ça en a l’air. Plus compliqué car en début de saison lors du match entre Nice et l’OM, cette commission a créé un précédent. Alors qu’ils pouvaient faire un exemple pour taper du poing sur la table, ils ont été timides. Donc envahissement de terrain + agressions de joueurs c’est 1 point retiré, + 3 huis-clos et match à rejouer, donc aucune sanction sportive pour leur équipe? A partir de là, des fumigènes sur le terrain c’est où sur l’échelle de la connerie?

Il faut des sanctions exemplaires donc, des retraits de beaucoup de points, un huis-clos total durant toute la saison (oui, si vous savez pas vous tenir dans un stade, vous regarderez le match depuis le canapé.), par exemple. Il faut que ces gens stupides comprennent que ce genre de comportements n’a pas sa place dans une société. Quel exemple pour les enfants? Ce sont donc ces personnes qui éduquent des petits garçons et des petites filles? Ces mêmes parents qui insultent les arbitres durant les matchs de district, ou les matchs des jeunes? Les clubs ont surement des comptes à rendre sur la sécurité dans les enceintes de Ligue 1 (qui a laissé entre tant de fumigènes sachant le vent de contestation depuis quelques jours?), mais il faut mettre les être humais face à leurs responsabilités. Qu’ils comprennent que leurs actions ont des conséquences, et qu’ils encourent des sanctions très sévères pour eux et pour le club qu’ils aiment.

Voilà donc pour ce billet improvisé, écrit par un fan de football depuis tout petit qui en a marre de voir ces scènes qui sont tout sauf du sport. Messieurs-Dames soyez intelligents, soyez responsables et donner une belle image du sport et du football aux générations futures, pour qu’on puisse profiter du spectacle sereinement.


Cet article vous a plu ? suivez-nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page