Qu’attendre de Janeiro Wakeham, nouveau colosse du Stade Français Paris ?

Recruté au printemps dernier, Janeiro Wakeham est enfin arrivé au Stade Français et suscite déjà beaucoup de discussions dans le monde du rugby. A 18 ans, ce jeune deuxième ligne fidjien arrive avec un gabarit hors norme !

Janeiro Wakeham aux côtés de Thomas Lombard (photo @SFParisRugby)

2,08 m pour 140 kg, voici les mensurations exceptionnelles de Janeiro Wakeham, nouveau deuxième ligne du Stade Français, né le 14 mars 2003. Arrivé en provenance du RC Suva, club de la capitale fidjienne, ce géant précoce a le potentiel pour devenir l’un des joueurs les plus forts du monde à son poste. Il s’est engagé pour les trois prochaines saisons avec l’écurie de Hans-Peter Wild.

Un pari pour l’avenir

Le joueur évoluera dans un premier temps avec l’équipe espoir, et débutera l’apprentissage de la langue française sous l’égide de son nouveau club. Son arrivée s’inscrit donc dans une volonté de se renforcer à moyen/long terme, et du temps sera donné à ce jeune phénomène, qui n’intègrera l’équipe première que par petites touches, selon ses performances.

Au Stade Français, Janeiro Wakeham pourra compter sur des coéquipiers expérimentés pour progresser, et devenir un joueur de très haut niveau. Avec Paul Gabrillagues et Yoann Maestri, il sera encadré par des joueurs qui connaissent parfaitement le Top 14 et ses difficultés. Le jeune fidjien est donc un talent brut qui ne demande qu’à éclore dans l’un des meilleurs championnats du monde.

Un recrutement critiqué

Seulement, ce type de recrutement n’est pas du goût de tous les observateurs. Certains considèrent que le Stade Français pourrait recruter des joueurs bien plus aguerris, compte tenu du budget du club. Le niveau auquel Janeiro Wakeham a évolué étant très loin des exigences qui l’attendent du côté de la capitale. D’autres estiment qu’il prendra la place d’un jeune du cru, puisqu’il est destiné à être considéré comme un JIFF (joueur issu de formation française).

En terminant de former ce joueur venu de l’étranger, le Stade Français contournerait l’esprit de la règle. Cependant, si Wakeham venait à devenir un monstre à son poste, beaucoup seront certainement très satisfait de pouvoir le voir évoluer avec l’équipe de France, à l’image d’un Virima Vakatawa, lui aussi d’origine fidjienne.

C’est donc avec une bonne dose d’espoir que le Stade Français espère polir ce jeune joueur, pour en faire, à terme, l’un des éléments majeurs de son effectif. Il ne faudra pas manquer les premiers mois du joueurs sous ses nouvelles couleurs…


Cet article vous a plu ? suivez-nous sur Facebook (Le Club 115) et sur Twitter (@LeClub115

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro