Melvyn Jaminet buteur des Bleus contre l’Argentine : un bon choix ?

Titularisé aux côtés de Matthieu Jalibert et de Romain Ntamack, samedi soir (21h), face à l’Argentine, Melvyn Jaminet sera le buteur du XV de France, comme lors de la tournée en Australie. Un bon choix ?

Melvyn Jaminet a inscrit les 12 points de l’USAP lors de la victoire sur Toulon (Photo by RAYMOND ROIG / AFP)

C’était l’une des questions phares qui allaient accompagner l’annonce de la composition des Bleus. Alors que le staff a décidé d’associer pour la première fois Matthieu Jalibert et Romain Ntamack, un autre buteur débutera lui aussi la rencontre. Après une tournée d’été magnifique en Australie, lors de laquelle il a inscrit 41 points pour ses trois premières sélections, Melvyn Jaminet a été préféré à Brice Dulin pour prendre le poste d’arrière. Ce sont donc trois joueurs habiles face aux perches qui étaient en concurrence, pour avoir l’honneur d’être le possible match-winner des Bleus au pied.

Les artistes libérés

En choisissant de réitérer sa confiance à Melvyn Jaminet dans l’exercice du bute, Fabien Galthié envoie un message fort au jeune joueur de l’USAP et à l’ensemble de son groupe. Oui, si un joueur montre de quoi il est capable, il peut renverser la hiérarchie à son poste. Oui, comme Jaminet a enquillé les points cet été, il mérite d’être revu et d’endosser les mêmes responsabilités. Tout comme Cameron Woli ou Anthony Jelonch, le natif de Hyères a gagné sa place sur le rectangle vert.

A lire aussi : Melvyn Jaminet a-t-il renversé la hiérarchie ?

Mais ce choix a aussi d’autres vertus. Aligné pour la première fois ensemble, Matthieu Jalibert (10) et Romain Ntamack (12) ne vont pas avoir à supporter sur leurs épaules le poids du bute. S’ils ont déjà prouvé qu’ils pouvaient résister à la pression, leur association très attendue constitue déjà une mise à l’épreuve pour eux. En laissant botter Jaminet, Galthié permet à ses deux pépites de n’avoir à se concentrer que sur la conduite du jeu de l’équipe de France. Cerise sur le gâteau, cela lui évite de trancher une fois de plus entre l’un ou l’autre.

Un buteur fiable

Meilleur buteur de la Pro D2 la saison passée, avec 294 points, Melvyn Jaminet découvre le Top 14 cette saison. Et s’il est encore régulièrement préservé par le staff catalan, et que sa performance face au Stade Français a été gâchée dans le money time, ses débuts sont plutôt prometteurs. L’an dernier, il tournait à 82% de réussite au pied, et a conservé les mêmes standards cette saison, avec 78% de tentatives fructueuses.

Le Perpignanais n’aura pas non plus à se mettre trop de pression. En cas d’échec, un de ses coéquipiers pourra simplement le relayer. A 22 ans, Jaminet représente l’avenir, et lui confier les clés du camion en vue de la coupe du monde 2023 semble être une bonne solution. A lui de poursuivre son quasi sans-faute avec les Bleus, pour s’imposer définitivement comme titulaire de cette jeune et ambitieuse équipe.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page