ATP Finals Jour 1 : Medvedev s’en sort, le drame pour Berrettini.

Daniil Medvedev s’est imposé pour son entrée en lice à Turin (Crédits : ici.radio-canada.ca)

Les ATP finals 2021 ont ouvert leurs portes ce dimanche 14 novembre à Turin. C’est le groupe rouge composé de Daniil Medvedev, Alexander Zverev, Matteo Berrettini et Hubert Hurkacz qui a ouvert le bal. Revenons sur cette journée riche en émotions, positives comme négatives.  

Daniil Medvedev – Hubert Hurkacz


Ce match d’ouverture des masters a confirmé les difficultés qu’éprouve Daniil Medvedev à jouer contre Hurkacz. Après s’être fait éliminer en quart de finale de Wimbledon par le Polonais et l’avoir battu sur le fil à Toronto (victoire 2-1 avec 2 tie breaks), il a encore eu du mal à Turin. Il faut reconnaître que l’entrée d’Hubert Hurkacz sur la scène des masters a été fracassante. Dans une ambiance encore un peu frileuse, il a été imprenable au service sur la première manche  et a poussé le Russe au tie break. Entreprenant, il allait chercher les balles très tôt pour déborder Medvedev, une tâche habituellement ardue. De son côté le numéro 2 mondial réalisait un match solide sans être transcendant, comme souvent face à cet adversaire qui ne lui impose pas de rythme sur lequel s’appuyer. Le jeu décisif a été brillamment remporté par Hurkacz. Toujours aussi impressionnant au service (85% de points gagnés derrière sa première balle lors du premier set), il a conclu ses points à la volée pour s’adjuger la première manche.

On se disait alors que la journée allait encore être difficile pour Daniil Medvedev mais c’était sans compter sur le changement d’état d’esprit du Russe. Il est revenu sur le court avec l’intention d’être plus offensif et de ne plus se contenter de relancer les balles d’Hurkacz. Les deux pieds dans le court sur chaque balle, il a breaké d’entrée le Polonais pour ne plus jamais le voir revenir. Après une bonne gestion de ses jeux de service, il recollait à une manche partout sur un score de 6-3. Pendant que Medvedev montait en puissance et prenait la mesure du match, Hurkacz semblait craquer physiquement et mentalement. Un jeu de jambe moins efficace, une panne de première balle et des points lâchés dès le premier coup de raquette ont eu raison du suspens. Après un deuxième break d’entrée consécutif, Medvedev remportait la troisième manche 6-3. Hubert Hurkacz a délivré une belle performance pour son premier match dans le tournoi des maîtres mais n’a pas pu tenir la distance. Après une saison éprouvante, il lui faudra trouver les ressources nécessaires pour aller chercher une qualification dans le groupe rouge. De son côté, Medvedev a assumé son statut de favori et entame son tournoi de belle manière.  

Alexander Zverev – Matteo Berrettini 


En ce dimanche soir, ce sont des larmes de joie que l’on aurait voulu voir couler sur les joues de Matteo Berrettini. Malheureusement les larmes de l’Italien ne reflétaient qu’une profonde désillusion. Devant son public, il attendait ce rendez-vous avec impatience et s’était mis dans les meilleures conditions possibles en faisant l’impasse sur le Master de Paris la semaine passée. Opposé à Alexander Zverev pour son entrée en lice, il ne partait pas favori mais a pu compter sur une ambiance de folie à Turin.

Le premier set a été de haute volée. Les deux hommes se sont rendus coups pour coups lors d’échanges somptueux. Berrettini, après quelques jeux de mise en route le temps d’évacuer la pression, lâchait ses coups pour faire mal à Zverev avec son coup droit surpuissant. De son côté l’Allemand était très solide au service tout en proposant une défense admirable face aux assauts de l’Italien. La partie fût donc spectaculaire jusqu’à 6-5 pour Berrettini, moment à partir duquel les vieux démons de Zverev ont refait surface. Le numéro 3 mondial s’est tendu, ne prenait plus de risques, servait des toutes petites deuxièmes balles, comme si toute sa confiance s’évacuait d’un coup. Heureusement pour lui, Berrettini était loin d’être imperméable à la pression et n’a pas pu conclure malgré plusieurs balles de break. Il a donc fallu un jeu décisif pour départager ce premier set. Jeu décisif durant lequel les deux joueurs ont enchaînés les erreurs pour finalement voir Zverev l’emporter 9-7.  

Le coup dur est intervenu en début de deuxième set alors que Zverev menait un jeu à zéro. A la suite d’un point anodin, Berrettini a affiché une première grimace pour signifier une gêne. Sur le point suivant, après avoir raté un coup droit en déséquilibre, il a lâché sa raquette pour se prendre la tête entre les mains, comprenant que ce tournoi dont il avait rêvé allait prendre fin suite à une blessure abdominale. L’intervention du kiné n’y a rien fait, Berrettini a quitté le terrain en larmes et sera probablement forfait pour le reste du tournoi. C’est dans une ambiance morose qu’Alexander Zverev a réalisé son interview de fin de match, lui-même touché par la blessure de son adversaire.

D’un point de vue comptable, les deux favoris du groupe rouge prennent la tête avec une victoire chacun. Dès lundi c’est le groupe vert qui fera son entrée en lice avec Novak Djokovic qui affrontera Casper Ruud à 14H puis le choc Tsitsipas-Rublev à 21H. En espérant voir de beaux matchs de tennis allant jusqu’au bout, touchons du bois.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro