Les 10 meilleurs coureurs cyclistes en 2021 : Sonny Colbrelli, le métamorphosé ! #6


Dans une fin de saison canon, Sonny Colbrelli crucifie Remco Evenepoel dans le final des Championnats d’Europe. Certes, vicieux, il a « sucé la roue » du jeune belge. Mais il a surtout été suffisamment costaud pour résister à ses attaques et le battre au sprint !

On approche du Top 5 de ce classement et les choses (très) sérieuses commencent, avec l’italien Sonny Colbrelli qui figure en 6ème position de notre Top 10 des meilleurs coureurs cyclistes en 2021 ! Auteur de performances phénoménales, il en a surpris beaucoup en s’affirmant comme l’un des hommes les plus complets du peloton… pour le meilleur et pour le pire !


Quand Sonny le sprinter s’improvise grimpeur…


Sur les routes du Tour de France, Sonny Colbrelli a impressionné en moyenne montagne, faisant par exemple jeu égal avec le pur grimpeur David Gaudu dans la 16ème étape.

La saison 2021 de Sonny Colbrelli a été particulièrement faste avec pas moins de huit victoires au compteur ! Au-delà des chiffres, l’italien, réputé sprinter-puncheur, a épaté les suiveurs en repoussant sans cesse ses limites et son registre d’action. En témoignent ses performances stupéfiantes obtenues sur les routes du Tour de France, avec une troisième place à Tignes dans les Alpes et une deuxième place à Saint-Gaudens, dans les Pyrénées. Des étapes montagneuses où il s’est plu à rivaliser avec des escaladeurs de la trempe de David Gaudu. A contrario, catalogué sprinter à ses débuts, Colbrelli n’a paradoxalement remporté qu’un seul sprint massif cette saison, à l’occasion de la deuxième étape du Tour de Romandie, ce qui vient corroborer une certaine évolution dans sa manière de courir et de s’entrainer.


Une fin de saison en boulet de canon !


L’une des images fortes de la saison 2021 : la joie démonstrative de Colbrelli au centre du Vélodrome de Roubaix, après son succès mémorable sur la « reine des classiques », Paris-Roubaix, au nez et à la barbe des meilleurs flandriens !

Après une campagne de classiques correcte (6e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, 8e de Milan-San Remo et 4e de Gand-Wevelgem), Colbrelli a véritablement explosé au mois de juin à l’occasion de sa victoire sur le championnat d’Italie, où il parvient à se faire la peau pour suivre les meilleurs grimpeurs sur un circuit casse-patte. Une performance qu’il réédite donc sur le Tour de France, avant de terminer en boulet de canon une saison durant laquelle son pic de forme n’a cessé de s’étirer.

Aérien sur le Tour du Bénélux, il remporte dans la foulée les Championnats d’Europe après avoir résisté au forcing de Remco Evenepoel, qu’il s’est contenté de suivre avant de le régler aisément au sprint. Un bel exploit ! Et que dire alors de sa victoire sur Paris-Roubaix quelques semaines plus tard ? Pour sa première participation, l’italien est passé entre les gouttes et les chutes avant s’offrir le scalpe de Florian Vermeersch et de Mathieu Van der Poel sur le Vélodrome, à l’issue d’une course légendaire.

Capable de suivre les meilleurs grimpeurs en moyenne montagne, à l’aise sur les pavés, doté d’un punch désormais redoutable et d’une pointe de vitesse toujours largement supérieur à la moyenne, Colbrelli s’est donc métamorphosé en un coureur ultra complet en l’espace de seulement quelques mois. Alors forcément, sa saison 2021 splendide, où il a décroché son premier monument en carrière, a été entachée par certaines suspicions.


Le poids des suspicions


Coéquipier de Sonny Colbrelli, Matej Mohoric montre qu’il a le sens de la mise en scène à l’issue de la 19ème étape du Tour de France. Répondant aux critiques après la perquisition menée contre l’équipe Bahrain-Merida la veille, le Slovène célèbre sa victoire d’étape d’un geste provocateur. Pas de chance, en son temps Lance Armstrong avait déjà eu cette idée avant lui ! Pas très inspiré le Matej… (EPA)

Inévitables, les doutes soulevés par ses performances ne semblent pas complètement infondés. En effet, à l’heure où ses lignes sont écrites, son équipe, Bahrain-Victorious, dont les résultats furent également en nette progression, est soupçonnée d’avoir utilisé de la Tizanidine lors du dernier Tour de France. D’après les analyses d’un laboratoire strasbourgeois, ce produit a en effet été détecté dans les cheveux de trois coureurs, prélevés lors d’une perquisition menée à l’hôtel de l’équipe par l’Office centrale de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique lors de la dernière Grande Boucle.

Cette substance, qui n’est pas interdite par les instances sportives -et pour cause jusqu’alors elle n’a jamais été prescrite à des fins de dopage- est habituellement utilisée dans le milieu médical pour traiter des cas de scléroses en plaques, de spasmes musculaires douloureux. Mais la Tizanidine pourrait aussi favoriser la récupération en sport puisqu’elle apaise les douleurs musculaires. Plutôt pratique sur une course de trois semaines comme le Tour de France…

Quoi qu’il en soit, il va probablement falloir compter encore sur Sonny Colbrelli en 2022. Il aura la pancarte et sera d’autant plus surveillé. Et ce dorénavant sur tous les terrains, comme en atteste sa prodigieuse saison 2021 !


Sonny Colbrelli, Italien, 31 ans

Equipe : Bahrain-Victorious (depuis 2017)

34 victoires professionnelles en carrière (route)

Ses principales performances en 2021 (route) :

  • Paris-Roubaix
  • Championnat d’Europe (course en ligne)
  • Tour du Bénélux (+1 victoire d’étape)
  • Mémorial Marco Pantani
  • Une étape du Tour de Romandie
  • Une étape du Critérium du Dauphiné
  • Championnat d’Italie (course en ligne)
  • 2ème de la Coppa Sabatini
  • 4ème de Gand-Wevelgem
  • 6ème de Kuurne-Bruxelles-Kuurne
  • 8ème de Milan-San Remo
  • 10ème des Championnats du monde (course en ligne)

Alexis Kopp

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page