Luka Dončić blessé, Jalen Brunson sous le feu des projecteurs.

Jalen Brunson réalise un superbe début de saison (crédits : The Athletic)

En l’absence de Doncic, Jalen Brunson aura la responsabilité de la création


Malgré une belle victoire face aux Nuggets de Nikola Jokic, la ville de Dallas a été plongée dans l’inquiétude dans la nuit de lundi. Alors que le match était plié avec 1 minute restante, Austin Rivers est retombé sur la cheville de Luka Dončić qui a sévèrement tournée. Boitillant immédiatement aux vestiaires, il n’est plus réapparu sur le parquet. Les analyses ont révélé qu’il n’y avait pas d’entorse et que le Slovène ne resterait pas écarté longtemps. Il ratera tout de même quelques matchs dans une période cruciale pour les Mavericks qui vont enchaîner deux doubles confrontations face aux Suns et aux Clippers, deux équipes en forme. C’est donc Jalen Brunson qui incarne la seule option de Dallas pour remplacer le multiple all-star, l’occasion pour lui de sortir de l’ombre et de confirmer son superbe début de saison.

Jalen Brunson est arrivé à Dallas en 2018, la même année que Luka Dončić. Sélectionné au deuxième tour de la draft en 33ème position, il a immédiatement été utilisé en doublure de Luka au poste de meneur. Assez petit pour les standards de la NBA (1m85), son profil de scoreur en pénétration a fait de lui un très bon apport en sortie de banc sans pour autant qu’il soit considéré comme un titulaire crédible. Après deux premières saisons encourageantes, il a connu une progression fulgurante lors de l’exercice 2020-2021. Avec des pourcentages impressionnants pour un joueur de son gabarit (52% au tir, 12 points par match en sortie de banc), il est devenu très complet offensivement en développant une palette de shoot bien plus large. Toujours armé de ses superbes finitions au cercle (80% de réussite), il a développé un bon shoot à trois points (40%) et une belle qualité à mi-distance. Fulgurant sur son premier pas, capable de se stopper ou d’aller jusqu’au cercle, il a causé de nombreux maux de tête aux défenses de la ligue. De plus, il s’est révélé très clutch en rentrant de gros shoots lors de fins de match sous tension. Extrêmement précieux pour Dallas en saison régulière, il n’a pourtant été que très peu mis en lumière ne répondant pas aux critères de la hype.

Cette saison, il semble reparti sur les mêmes bases. Il joue plus de 29 minutes par match et a été propulsé titulaire au côté de Luka Dončić lorsque Porzingis était blessé. Jason Kidd lui fait confiance et Brunson le lui rend bien. Il possède l’un des meilleurs +/- de son équipe avec un avantage de 9.5 points (toute les 100 possessions) lorsqu’il est sur le terrain. Auteur d’un superbe match à 31 points face aux Spurs, il répond aux attentes que les dirigeants de Dallas ont placés en lui. Durant une intersaison calme des Mavericks, beaucoup demandaient l’arrivée d’une autre doublure de Luka Dončić à la création mais Mark Cuban (propriétaire) a du juger la présence de Jalen Brunson comme suffisante. Les prochains matchs nous permettront de savoir s’il a eu raison ou non. L’ancien de Villanova aura la lourde tâche de faire oublier la star de Dallas durant des rencontres clés. Moins à l’aise lorsqu’il s’agit de créer pour les autres, il semble tout de même meilleur cette saison avec près de 5 passes par match. Cela représentera sans doute son plus gros défi en tant que meneur titulaire de cette équipe. Ces matchs permettront également à beaucoup de découvrir ce joueur pétri de talent qui semble s’inscrire dans le projet longue durée de Dallas.


Jalen Brunson réussira-t-il à maintenir les Mavericks à flot durant les quelques matchs sans Luka Dončić ? La tâche s’annonce ardue tant l’équipe semble dépendante du Slovène mais pas impossible pour ce joueur en pleine ascension depuis plus d’un an. Les match-up face à Chris Paul et Reggie Jackson lui offriront une belle scène pour briller, en espérant qu’il en profite.  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page