ATP Finals Jour 4 : Djokovic dérègle Rublev, Ruud renverse la vapeur.

Le numéro 1 mondial a complètement déréglé le Russe Andrey Rublev au cours de cette quatrième journée d’affrontements des Maîtres. Pourtant redoutable lors de son dernier match, il n’a pas su trouver de faille dans le jeu de son adversaire et a enchaîné les fautes directes. A ne surtout pas faire face au Serbe. A contrario, le duel entre Casper Ruud et Cameron Norrie était bien plus bataillé. Après une claque monumentale au premier set (6-1), Ruud se réveille et triomphe de son adversaire britannique.

Le 8 de départ des ATP Finals 2021. De gauche à droite : Rublev, Zverev, Berrettini, Djokovic, Medvedev, Tsitsipas, Ruud et Hurkacz.
Le 8 de départ des ATP Finals 2021. De gauche à droite : Andrey Rublev, Alexander Zverev, Matteo Berrettini, Novak Djokovic, Daniil Medvedev (tenant du titre), Stefanos Tsitsipas, Casper Ruud et Hubert Hurkacz ©ATP.

14h : Djokovic – Rublev


Vous connaissez Bumblebee ? Et bien, c’est à peu près le même fonctionnement pour Novak Djokovic. Il commence en tant que Coccinelle rouillée, puis se transforme tout à coup en Camaro surpuissante. Aujourd’hui c’est Andrey Rublev qui en a fait les frais.

Le Russe a pourtant commencé fort dans le premier set, en faisant le break d’entrée. Il n’a malheureusement pas eu le temps de confirmer, puisque son adversaire s’est réveillé plus vite que prévu et a débreaké dans la foulée pour remonter à 2-1 avec un magnifique passing. Même si les deux joueurs ont fait bon nombre de fautes directes en ce début de match, le Serbe a fini par réhausser son niveau de jeu pour sortir victorieux de ce premier set à 6-3.

En revanche, le deuxième set a été beaucoup moins long. Le numéro 1 mondial a expédié Andrey Rublev avec 6 jeux à 2. Le Russe s’est retrouvé particulièrement déstabilisé face au Serbe. Seules 54% des premières balles ont été concluantes, contre 87% pour Djokovic. Malgré quelques belles tentatives de Rublev, il a surtout vu passer les services du Djoker. Un ace, deux aces… Quatorze aces plus tard, Novak Djokovic met fin à la torture et remporte le match. 1h08 de match et voilà Novak qualifié pour les demi-finales des ATP Finals et en tête du groupe vert.

Pas de galipette aujourd’hui, mais surtout pas de quartier pour le Serbe qui semble bien déterminé à remporter son sixième titre sur ce tournoi (il égalerait au passage le record de Roger Federer).


21h : Norrie – Ruud


Nous ne nous sommes pas trompés de nom. Cameron Norrie remplace bel et bien Stefanos Tsitsipas. Hélas pour le Grec, sa blessure au coude, déjà pénalisante à Paris, l’oblige de nouveau à déclarer forfait. La gêne et la douleur étaient d’autant plus visibles au cours de son dernier match, alors qu’il s’est montré relativement affaibli face à Andrey Rublev. On lui souhaite de bien se reposer et de nous revenir en pleine forme la saison prochaine.

Après toutes ces considérations, il est temps de passer au match. Et quel match ! Après une taule au premier set, le Norvégien Casper Ruud se relève et remporte les deux suivants. Résultat final : 6-1, 3-6, 4-6. On doit avoir un deuxième diesel dans ce tournoi.

Le score du premier set parle de lui-même. Tout devient plus intéressant quand s’entame la seconde manche. Les deux joueurs se suivent à trois jeux chacun, et pas de jaloux, les deux ont droit à leur jeu blanc. Celui de Cameron Norrie pour recoller à 2-2 est tout de même impressionnant : deux aces et une volée sur un même jeu mettent tout le monde d’accord. Très solides à ce moment, les adversaires enchaînent les beaux points. Malheureusement, Norrie ne parvient pas à rester constant et offre le break à Ruud à 3-5, qui saute sur l’occasion pour égaliser. Un set partout.

Au troisième set, Norrie sort les aces alors que Ruud répond fort sur les smashs. Le Britannique est puissant en revers mais la défense de Casper Ruud est exceptionnelle. A 2-2, Cameron Norrie se fait une belle frayeur et sauve deux balles de break, cependant cela ne suffit pas pour contrer le Norvégien qui fait le break et confirme. Le vainqueur d’Indian Wells n’a pas dit son dernier mot et ne lâche rien en défense. Casper Ruud sert pour le match à 4-5. A lui seul, ce jeu résume le set. Ruud s’offre trois balles de match et se fait recoller à 40-40 par son adversaire. Il récupère l’avantage. Jeu, set et match pour le rookie du tournoi.

Casper Ruud retourne la situation et sort vainqueur face à Cameron Norrie ©EPA

Doubles : frustration pour les français, succès pour les colombiens


Les deux matchs du jour opposaient Herbert – Mahut à Ram – Salisbury et Farah – Cabal à Murray – Soares.

Le premier de la journée a vu les Colombiens s’imposer en deux sets (6-2, 6-4), face à Jamie Murray et Bruno Soares. Robert Farah et Juan Sebastian Cabal, bien plus efficaces au service (4 aces et 74% de succès au premier service contre 59%) n’ont pas laissé beaucoup de place à leurs adversaires pour répondre. Ils se sont avérés plus précis et réguliers que leurs homologues français.

C’est un match incompréhensible que nous ont livré les numéros 3 mondiaux en double. Après une victoire dans le premier set au tie break, ils se prennent une douche froide dans le second et manquent deux balles de match dans le dernier. Résultat final : 6-7, 6-0, 13-11. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont de quoi sortir frustrés de cette rencontre… Mais rien n’est perdu pour la suite du tournoi et les finalistes de Bercy, également vainqueurs de Roland-Garros cette année peuvent encore nous surprendre.


Pour le bilan des précédents matchs, c’est par ici : https://leclub115.com/2021/11/17/atp-finals-jour-3-medvedev-se-fait-peur-mais-enchaine-berrettini-declare-forfait-sinner-au-rendez-vous/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page