Ballon d’Or #2 : Quelles sont les chances de Mohamed Salah ?

Lundi 29 novembre sera élu le Ballon d’Or 2021. Si le nom de Mohamed Salah est peu évoqué pour la victoire finale, son année 2021 devrait nécessairement le positionner dans le top 5. Mais quelles sont réellement les chances de l’Egyptien d’accrocher sa meilleure place dans ce classement ?

Mohamed Salah est l’un des meilleurs joueurs de Premier League depuis des années

L’Egyptien flambe en ce début de saison

Depuis le début de la saison, Mohamed Salah est dans les standards des plus grands attaquants du monde. Cinq buts en Ligue des champions, derrière le favori Robert Lewandowski et le joueur de l’Ajax Sébastien Haller. Rappelons tout de même que « Mo » se classe troisième en jouant dans la poule de la mort. Il ne compte cependant aucune passe décisive dans cette compétition. 

Là ou ses stats explosent, c’est en Premier League. Il est le numéro un dans le classement des meilleurs buteurs avec dix réalisations et également dans celui des meilleurs passeurs avec sept passes décisives devançant Paul Pogba et Mateo Kovacic. En prenant en compte le championnat et la Ligue des Champions, Mo Salah culmine à 22 buts et passes décisives. Seul Lewandowski fait mieux en en comptabilisant 23, soit seulement une unité de plus, dans un championnat moins relevé que la Premier League. 

Son apparition dans la discussion vient aussi des actions qu’il réalise et de ses buts de classe mondiale. Ses buts et passes décisives face à Manchester City et Watford au mois d’octobre ont épaté la galerie et son nom a commencé à circuler dans les débats sur le Ballon D’or. Il a également battu le record du nombre de matchs à la suite en marquant en enchainant 10 matchs avec au moins un but.

Il a surnagé l’an passé

La principale embuche qui se pose devant l’Égyptien vient de la saison 2020-2021 moins aboutie par son club. De nombreux observateurs ont même qualifié la saison de ratée, mais avec toutes les blessures que le club a subies, finir à la troisième place de PL et quart de finaliste de Champions League relève d’une saison très correcte que beaucoup de clubs auraient aimé faire en Europe. 

À ces nuances, viennent s’ajouter la très bonne saison de Salah en termes de statistiques. Avec 22 buts en Premier League, il a été battu par Harry Kane et ses 23 réalisations dans la course à la « Golden Boot » alors que son équipe était en grande difficulté. De même, il a performé en Europe en finissant cinquième meilleur buteur de la C1, en ayant trouvé six fois le chemin des filets.

Malgré ses statistiques correctes, ses échecs dans le match retour face au Real Madrid en quart de finale pèsent lourd dans la discussion car il avait peiné à trouver la solution face à Thibaut Courtois, malgré des occasions très franches et parfois même faciles. 

Il faut également rappeler que Mohamed Salah ne compte aucun titre collectif dans l’année civile 2021 ce qui compte beaucoup dans les votes au moment d’élire le « meilleur joueur du monde ».

Un parcours extraordinaire depuis des années

Depuis son arrivée à Liverpool à l’été 2017, l’ancien de Chelsea n’est plus le même joueur. Qualifiés d’échecs, les passages dans ses précédents clubs, malgré de bonnes performances à la Fiorentina, l’Égyptien est devenu une machine à marquer dans son club de cœur. Aucune saison à moins de vingt buts en championnat et League des Champions et de nombreux record battu comme celui du meilleur buteur Africain en CL (devant Didier Drogba rien que ça) font de lui un des joueurs les plus réguliers des cinq dernières saisons.

Il a ainsi remporté une Ligue des Champions (2019), une PL (2020), une super coupe d’Europe (2019) et une coupe du monde des clubs (2019). Mo Salah fait également partie de ces joueurs sous-cotés à l’image de son club qui, malgré une domination nette de l’Europe pendant plus d’un an et demi, n’a pas réussi mieux que de classer Virgil Van Dijk deuxième en 2020. 

Quelle place pour Salah ?

Une chose est sûre, à dix jours de la cérémonie, Mo Salah sera dans le top 10. Il pourrait même s’inviter dans le top 5 et une quatrième place est totalement envisageable derrière Lewandowski, Messi et Benzema (dans cet ordre ?). Réponse dans dix jours !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page