Décrassage Ligue 1 J14 : Rennes redoutable, Lens déchante et un Olympico consternant

Encore du beau spectacle sur les pelouses de ligue 1 ce week-end, malheureusement entaché par les incidents d’hier soir lors de l’Olympico. Retour sur les faits marquants de cette 14e journée.

Le PSG s’envole en tête


La pulga jubile après son premier but inscrit en Ligue 1

Nouvelle victoire en championnat des parisiens et cette fois-ci avec la manière. C’est un  PSG, privé de son capitaine Marquinhos, qui recevait le FC Nantes au Parc des Princes ce week-end. Dès la deuxième minute de jeu, le PSG ouvre le score par Kylian Mbappe d’un but plutôt chanceux. Durant la première période, Neymar et sa bande vont multiplier les offensives et mettre à contribution un Alban Lafont héroïque. Les deux équipes regagnent les vestiaires avec ce petit but d’écart en faveur du PSG, les parisiens méritaient mieux au vu du jeu proposé durant cette première période. Au retour des vestiaires, les Nantais montrent un tout autre visage, ils vont réussir à pousser à la faute Keylor Navas. Suite à une longue ouverture vers Ludovic Blas, le gardien parisien vient percuter l’attaquant nantais hors de sa surface, la sanction ne se fait pas attendre, carton rouge pour l’international costaricain. En supériorité numérique, les canaris vont finir par égaliser d’une subtile talonnade de Kolo Muani, à un quart de la fin du match. Un coup du sort va permettre aux Parisiens de reprendre l’avantage quelques minutes plus tard, puisque c’est le malheureux Dennis Appiah qui vient lober son propre gardien à la suite d’un tacle de ce dernier. Lionel Messi enfonce le clou en inscrivant le troisième but des parisiens d’un belle frappe du pied gauche, c’est un petit événement puisque c’est le premier but de l’Argentin en Ligue 1. Avec cette 3e victoire consécutive, les hommes de Pochettino renforcent une nouvelle fois leur place de leader.

Une course au podium toujours aussi haletante 


En l’emportant sur la pelouse du Clermont foot 63 (2-1), l’OGC Nice fait la bonne affaire de cette journée en s’installant à la deuxième place au classement. Les week-ends passent et se ressemblent pour les azuréens puisque les hommes de Christophe Galtier ont encore remporté un match après avoir été mené. Comme face à Angers lors de la 12e journée , les aiglons ont encaissé un but en première période et comme face à Angers lors de la 12e journée, les aiglons ont marqué par deux fois en seconde période pour l’emporter. A défaut d’Andy Delort, l’illumination est cette fois venue d’Amine Gouri. L’international espoir français égalise d’une reprise volée, bien aidé par la maladresse du gardien clermontois. Son deuxième but est néanmoins un petit bijou avec un enchaînement contrôle poitrine et frappe en pleine lucarne. Grâce à un nouvel exploit d’un de ses attaquants, L’OGC Nice rebondit après avoir perdu face à Montpellier lors de la journée précédente. 

Le RC Lens, quant à lui, fait la mauvaise opération de cette journée en sortant du podium. Les Lensois se sont littéralement écroulés face à Brest en subissant une lourde défaite (4-0). Les Brestois ont inscrit trois buts en première période par l’intermédiaire de Steve Mounié, Brendan Chardonnet et Roman Faivre. Méconnaissables, les Sang et Or subissent les vagues bretonnes sans la moindre réaction , encaissant même un quatrième but à vingt minutes de la fin du match. Grâce à cette victoire, les hommes de Michel der Zakarian continuent leur belle marche en avant et sortent même de la zone rouge en s’installant à la 13e place au classement. Quant aux coéquipiers de Corentin Jean, ils devront réagir le week-end prochain face à Angers s’ils veulent retrouver le podium. 

Des verts qui retrouvent des couleurs, un choc de bas de tableau prolifique en buts


Après l’avoir emporté face à Clermont (3-2) lors de la précédente journée, les verts parviennent à enchaîner avec une deuxième victoire consécutive face à Troyes (0-1). Les hommes de Claude Puel ont réalisé un excellent match face à des Troyens apathiques. Trouvant les montants à deux reprises lors de la première période, la solution est venue pour les Stéphanois de son latéral gauche Miguel Trauco, auteur d’une frappe splendide venant se loger en pleine lucarne. Saint-Étienne prend un bon bol d’air et ne se retrouve qu’à un seul petit point du premier non relégable.

Voici le but de Trauco pour ceux qui veulent se rincer l’œil:

Ce week-end avait lieu aussi une rencontre de mal classé entre Metz et Bordeaux. Le match de la peur qui opposait la lanterne rouge et le barragiste nous a offert du beau spectacle. Les deux équipes se sont quittées dos à dos (3-3) après avoir livré une  bataille épique pendant 90 minutes. Ce sont les bordelais qui ouvrent le score, grâce à un Elis Martinez opportuniste. Les girondins vont même doubler la mise par Rémi Ourdin qui vient conclure un très beau mouvement de son équipe. Metz va réagir en réduisant l’écart juste avant la mi-temps par l’ancien joueur bordelais Nicolas de Preville. Au retour des vestiaires, les grenats reviennent avec de meilleures intentions et égalisent rapidement par Opa N’Guette. Quinze minutes plus tard, Rémi Ourdin vient inscrire un doublé avec une frappe millimétrée qui touche le poteau avant de franchir la ligne de but, permettant ainsi à son équipe de mener au score. Les Bordelais pensant avoir fait le plus dur, c’est sans compter Opa N’Guette qui vient égaliser trois minutes après le but girondins. On en reste là, les deux équipes patinent avec ce match nul. 

L’Olympico, victime de la bêtise humaine


On s’attendait à du beau spectacle hier soir avec cet Olympico, malheureusement la rencontre a viré au fiasco. Des stars à foison sur le terrain, une belle pelouse et une ambiance des grands soirs, tous les ingrédients étaient présents pour nous faire vivre une belle soirée, c’était sans compter la ”bêtise” d’un supporter Lyonnais. Alors que Dimitri Payet s’apprête à tirer un corner, il reçoit une bouteille d’eau pleine sur le visage, bouteille lancée par un supporter lyonnais. Face à ce coup reçu au visage, le milieu marseillais reste à terre pendant de longues minutes sous les insultes des supporters lyonnais. L’arbitre de la rencontre, Ruddy Buquet, décide à juste titre de renvoyer les 22 acteurs de la rencontre aux vestiaires. S’ensuit par la suite de longues discussions entre le préfecture et la LFP pour décider de la reprise de ce match. Après deux heures de discussions et d’incompréhensions entre les parties, le speaker de l’Olympique Lyonnais annonce l’arrêt du match. 56 000 spectateurs sont donc renvoyés chez eux à cause de la bêtise d’un seul homme, qui a été d’ailleurs interpellé par les forces de l’ordre quelques minutes après l’incident. On espère que des sanctions exemplaires sauront être appliquées envers le fauteur de troubles et l’Olympique Lyonnais, c’est donc à la LFP de prendre ses responsabilités. Après Nice, Montpellier et maintenant Lyon, on espère donc ne plus revoir de tels incidents sur nos pelouses de Ligue 1 cette saison.

L’équipe de la 14e journée: Rennes


Lovro Majer et ses coéquipiers peuvent sourire après cette nouvelle victoire

Face à Montpellier, c’est un Rennes épatant que nous avons vu une nouvelle fois à l’œuvre. Victorieux de Lyon (4-1)  lors de la précédente journée, les Rennais recevaient les Montpelliérains avec la ferme intention de s’emparer du podium.  Les hommes de Bruno Genesio ont réussi leur mission et de fort belle manière en l’emportant (2-0) face à des montpelliérains en grande faiblesse. C’est Martin Terrier qui a ouvert le score d’une belle tête à la 8e minutes de jeu, s’ensuit après d’un but du génie croate Lovro Majer à la demi heure de jeu, concluant un mouvement exceptionnel des Rennais. Le club breton n’a jamais cessé d’attaquer durant toute la rencontre tout en développant un jeu attrayant. Rennes est une équipe structurée, les 11 joueurs attaquent ensemble et les 11 joueurs défendent ensemble. N’ayons pas peur de le dire, Rennes est la meilleure équipe du championnat en ce moment, en espérant qu’elle confirme cette semaine en Europa league conférence face au Vitesse Arnhem.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page