Ballon d’or #5 : Pourquoi Karim Benzema doit-il être élu?

Dernier prétendant au trophée récompensant le meilleur joueur de football de l’année 2021 et pas des moindres, Karim Benzema fait figure de favori dans la course au ballon d’or. Après Raymond Kopa (1958), Michel Platini (1983, 1984 et 1985), Jean-Pierre Papin (1991) et Zinedine Zidane (vainqueur en 1998), peut-on voir un nouveau joueur français glaner ce trophée si convoité? Réponse le 29 novembre au théâtre du Châtelet à Paris, mais avant cela retour sur la formidable année 2021 du numéro 9 du Real Madrid et les raisons qui nous poussent à croire en la victoire de notre tricolore.

Benzema peut-il devenir le cinquième français à remporter le ballon d’or?

Des statistiques impressionnantes en club


Depuis le départ de Cristiano Ronaldo lors de l’été 2018, Karim Benzema est devenu le leader offensif du Real Madrid. Prenant plus de responsabilités, KB9 se montre ainsi plus régulier et décisif, loin de son statut d’homme de l’ombre sous l’hégémonie de CR7.

Sa saison 2020/2021 illustre ainsi l’importance qu’il a pris au sein de la maison Blanche, puisque le tricolore a réalisé une saison tout bonnement exceptionnelle. Malgré une deuxième place au classement final en Liga et une élimination en demi-finale de Ligue des champions, les Merengues ont néanmoins réalisé une très bonne saison grâce à son numéro 9. Avec 23 buts et 9 passes décisives, il a été élu meilleur joueur de Liga devant Lionel Messi, mais est devenu aussi le meilleur passeur de l’histoire du club, récompensant ainsi l’altruisme dont il fait preuve depuis son arrivée dans la capitale espagnole en 2009.

En ligue des champions, Benzema est tout autant décisif en inscrivant 6 buts en 10 rencontres, il a sauvé à de multiples reprises son équipe avec des buts très importants lors des phases de poules et lors des phases finales. On pense notamment à ce doublé face au Borussia monchengladbach (2-0) lors de la dernière journée des phases de poule, propulsant ainsi le Real Madrid en huitième de final.

Depuis le début de la saison 2021/2022, Benzema affiche la même ambition que celle affichée la saison précédente puisqu’il est déjà à 10 buts et 7 passes décisives en 12 matchs de Liga, lui permettant notamment d’être élu joueur du mois de septembre en Liga. Le nueve affiche des statistiques tout aussi impressionnantes en ligue des champions, avec 4 buts et 1 passe décisive en 4 matchs. A bientôt 34 ans le mois prochain, qui pourra le stopper? 

L’élégance à la française


Benzema, un coéquipier modèle au Real Madrid et en équipe de France

Les français sont réputés pour leur élégance dans le monde entier et Karim Benzema en est un ambassadeur formidable dans le monde du football. Alors qu’on nous rabâche les oreilles avec les statistiques et le palmarès comme critères importants du ballon d’or, beaucoup de nos confrères en oublient un qui parait pourtant essentiel : la classe. Parmi les lauréats du Ballon d’or, Benzema est celui qui remplit le mieux ce critère puisqu’il dispose du talent et du fair-play.

Le talent car il fait parti de ces joueurs qui sont en capacités de tout faire sur un terrain grâce à des qualités techniques hors normes. Benzema est capable de redescendre sur le terrain pour vous distiller un caviar comme il est capable de finir une action avec une frappe en pleine lucarne, faisant de lui un attaquant ultra-complet.

Le fair-play car le madrilène affiche un état d’esprit exemplaire sur le terrain en se concentrant exclusivement sur le jeu et sans jamais avoir un mot plus haut que l’autre envers ses adversaires. N’ayant jamais reçu de carton rouge durant sa carrière, l’attaquant français brille donc tout autant par son sens du but que par son sens de la discipline.

Un retour en équipe de France gagnant


Après cinq années d’absence, Karim Benzema a fait son grand retour en bleu. Appelé en sélection à l’occasion de l’euro 2020, Benzema a réalisé un bon euro malgré l’élimination surprise face à la Suisse en huitième de final. Le numéro 19 français a quitté la compétition avec 4 buts dans la besace (2 buts face au Portugal et 2 buts face à la Suisse), un bilan plus que satisfaisant surtout quand on voit son implication dans l’animation offensive.

Mais cette année, le Madrilène a surtout marqué de son empreinte une autre compétition: la ligue des nations. En demi final contre la Belgique, c’est lui qui réduit le score d’une frappe croisée millimétrée, les bleus vont finir par l’emporter (3-2) au terme d’un match renversant. Face à l’Espagne en finale, c’est lui qui égalise d’une frappe magistrale venant se loger en pleine lucarne. Avec un Benzema une nouvelle fois décisif, l’équipe de France remporte cette rencontre (2-1) et glane pour la première fois de son histoire la ligue des nations.

La France va par la suite se qualifier pour la coupe du monde 2022 grâce à une doublette offensive Benzema-Mbappe époustouflante. Depuis son retour en bleu au printemps, l’attaquant madrilène a inscrit 8 buts. On espère donc que ce retour en bleu héroïque aura taper dans l’œil des journalistes votants pour élire le lauréat du ballon d’or 2021.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page