Preview de Sporting Portugal – Borussia Dortmund (Groupe C – 21h) : Une seconde place en jeu

Avant-dernière journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions, et déjà un match capitale pour les deux formations. A égalité de points (6), Dortmund glane pour l’instant la deuxième place du groupe à la faveur de son court mais précieux succès au match aller (1-0 au Signal Iduna Park).

Affiche UEFA Champions League

Dortmund : Pas le droit à l’erreur


Il suffit d’une victoire ce soir aux hommes de Marco Rose pour assurer la qualification. Mais sur les terres portugaises, ce ne sera pas chose aisée. Un match nul pourrait aussi être favorable au BVB, qui recevra Besiktas (déjà éliminé) lors de la dernière journée tandis que le Sporting se déplacera chez l’ogre du groupe : l’Ajax d’Amsterdam (déjà qualifié et invaincu).

Si Dortmund va mieux en championnat, revenant samedi dernier à 1 point du Bayern au général, il reste cependant sur deux revers consécutifs en UCL face à l’Ajax. Toujours privés d’Erling Haaland (blessure hanche), mais aussi de Thorgan Hazard (covid), les allemands devront compter sur leur capitaine Marco Reus, en grande forme depuis le début de saison, sauveur ce week-end face à Stuttgart. Face au bloc très dense des portugais, la capacité à trouver des espaces de Jude Bellingham pourrait être déterminante au sein d’une équipe ne disposant pas de véritables ailiers créatifs capables d’étirer la défense lisboète. Ce soir, les Jaunes et Noirs peuvent gagner, ou tout perdre.

Marco Reus contre Stuttgart (Photo by INA FASSBENDER/AFP)

Sporting Portugal : Les Lions en chasse


Le champion du Portugal en titre a l’occasion de rallier des huitièmes de Ligue des Champion dès ce soir, une première depuis la saison 2008/2009. Pour cela, les Verts et Blancs doivent s’imposer par plus de deux buts d’écart. Une mission loin d’être impossible, tant les Leões marchent sur l’eau en ce moment. C’est simple, depuis leur défaite à Dortmund fin septembre, ils ont enchaîné 8 victoires en autant de matchs. Engagés dans une course au titre effrénée avec Porto et Benfica en championnat, les hommes de Ruben Amorim n’ont pas délaissés l’Europe pour autant.

Si Pedro Gonçalves et Pablo Sarabia feront peser une lourde menace sur l’arrière garde fébrile du BVB, c’est surtout par leur solidité défensive que brillent généralement les Sportinguistas. Meilleure défense de Liga Nos (seulement 4 buts encaissés sur 11 journées), le 3-4-3 portugais va mettre à mal l’organisation allemande par son pressing intense et son engagement physique, à l’image de leur capitaine Coates. Plus que jamais, la bataille du milieu sera déterminante.

Sebastian Coates – @BeSoccer

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :