Spartak Moscou- Naples (2-1): Les tops et les flops d’une rencontre glaciale

Avant les matchs de Ligue des Champions, se déroulait une rencontre d’Europa League. Le Napoli se déplaçait à Moscou pour y affronter le Spartak lors de cette 5ème journée du groupe C. Un déplacement périlleux surtout à cette période de l’année. Les italiens avaient une revanche à prendre suite à leur défaite au match aller. Voici nos tops et nos flops de cette déconvenue napolitaine.

Sobolev ici avec Ignatov a inscrit un doublé très important (© SoFoot)

Les Tops :


La première mi-temps des Moscovites

Avec une victoire et un match nul, les Russes pointaient à la dernière place du groupe et pouvaient en cas de victoire devenir leader. Une motivation qui s’est faite ressentir dès l’entame du match. Dès la première incursion, le joueur néerlandais Quincy Promes obtient un pénalty suite à une faute du milieu de terrain napolitain Stanislav Lobotka. Un pénalty que l’attaquant russe Alexander Sobolev transforme en prenant le gardien à contre-pied. Les Russes mènent alors 1-0 au bout de 3 minutes de jeu. Huit minutes plus tard, c’est l’ailier Victor Moses qui oblige le portier italien Alex Meret à effectuer un très bel arrêt. Peu avant la demi-heure de jeu, le numéro 7 du Spartak inscrit son deuxième but et permet à son équipe de mener 2-0 à la pause.

La muraille Selikhov

Sa victoire, le club moscovite le doit aussi à son gardien. Auteur d’une double parade face au Macédonien Elif Elmas à la 16ème minute, il récidive une dizaine de minutes plus tard face cette fois-ci à Zielinski. Même le talentueux Mertens a tenté sa chance mais en vain. Il finit par s’incliner face à Elmas à la 64ème minute, un but qui ne le fera pas douter par la suite. Pour finir son match en beauté, il empêche l’égalisation en repoussant la tête d’elias (encore une fois). Il aura écoeuré ses adversaires au fil de cette rencontre

La qualification n’est pas loin

On vous l’a dit, grâce à cette victoire le Spartak Moscou devient leader de son groupe en attendant le match entre Leicester et le Legia Varsovie. Une victoire lors de la dernière journée face au Legia, les qualifierait pour la suite de la compétition. Vu le niveau de jeu affiché cet après-midi, les Russes peuvent y croire face à un adversaire qui les avait refroidi lors de la 1ère journée de groupe en allant gagner 1-0 grâce à un but marqué à la 91ème minute.

Alex Meret impuissant face au deuxième but des Russes (© AFP)

Les Flops :


Un réveil tardif

Lors de cette rencontre, les joueurs de Luciano Spaletti ont oublié de mettre leur réveil à 16h30. En première période malgré quelques situations chaudes, ils ont globalement été attentistes avec des possessions de balles stériles. En seconde période, les italiens ont failli revivre le même sort qu’en première mi-temps mais le joueur russe Nail Umyarov a manqué sa reprise. Le but refusé pour hors-jeu de Di Lorenzo a motivé ses coéquipiers qui suite à la réduction du score d’Elmas ont changé d’attitude ce qui n’a pas empêcher la défaite.

Petagna pas au niveau

Suite au coup reçu face à l’Inter, l’ancien Lillois Victor Osimhen est indisponible jusque Février 2022. C’est donc l’attaquant italien Andrea Petagna qui le remplaçait à la point de l’attaque du Napoli. Un joueur qui n’a pas le même profil que le Nigérian et que ses coéquipiers ont eu du mal à toucher. L’Italien a touché 37 ballons, là où l’attaquant adverse en a touché 61. Il est cependant l’auteur de la passe décisive sur la réduction du score.

Une confiance entachée

Avec cette défaite, les Azzuri viennent d’enchaîner un troisième match sans victoire dont deux défaites d’affilées. Pas le temps pour eux de relever la tête, ils vont affronter des gros morceaux jusque Janvier. Ils joueront face à la Lazio, Sassuolo, l’Atalanta, Leicester, Empoli, l’AC Milan, Spezia et la Juventus. Il faudra vite rebondir pour éviter de s’enfoncer dans une plus longue série sans victoire. Prochain rendez-vous dimanche face aux Biancazzurri.

Dries Mertens et ses coéquipiers devront montrer un autre visage face à la Lazio (© AFP)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :