Europa League groupe G: Betis-Ferencvaros: un match piège?

Déjà assuré d’être au moins troisième de sa poule et donc au moins renversé en Europa Conférence, le Betis Séville affronte Ferencvaros à 18h45, après une humiliation 4-0 face au Bayer il faut montré du beau jeu et une pas tombé dans la facilité face aux derniers du groupe G.

Se relever après l’humiliation


Après un match à sens unique a Leverkusen, le Betis doit se relever et prouver à leurs supporters qu’ils sont dignes de se qualifier en phase finale d’Europa League, quoi de mieux qu’un match contre les derniers du groupe pour se soigner, de plus le Betis était sur une série de trois défaites consécutives avant la 14ème journée de Liga mais se sont imposé 3-0 face à Elche afin de mettre fin à cette série désastreuse. Cependant Ferencvaros qui n’a plus son destin en main ne se laissera pas faire afin de montrer un meilleur visage dans la compétition européenne.

Le but de Diaby lors de la défaite 4-0 du Betis (sportfinding)

Un Ferencvaros remonté


Le champion de Hongrie, actuellement premier de son championnat, compte bien gagner ce soir, puisqu’en cas de victoire dans les deux derniers matchs ils peuvent encore espérer une qualification en Europa Conférence si le Celtic perd ses deux matchs, tout se jouera peut-être donc à la différence de but entre l’équipe hongroise et le club de Glasgow. De plus les hongrois ne comptent qu’un absent et ils ne comptent qu’une défaite dans leurs championnats, ils seront donc déterminé à créer la surprise ce soir.

Les joueurs de Ferencvaros célébrant leurs but lors de leurs victoires face à Prishtina (Sekdrive)

Des joueurs mal en point


Avec un 4-2-3-1 et une avalanche de blessé le Betis est mal en point, d’abord premier joueur qui est mal en ce moment : Hector Bellerin, responsable de la déroute dans le derby face au FC Séville et victime d’un carton rouge contre Elche, il doit prouver ce soir et le défenseur droit ne doit surtout pas se faire prendre de vitesse, puisque c’est son principal défaut depuis le début de saison. Mais le problème ne vient pas uniquement de ce joueur, mais de La défense en général. En effet ils ont encaissé neuf buts sur les 4 journées d’Europa League, plus de 2 buts par match, un énorme ratio. De plus le nombre d’absents est conséquent et ce n’est pas n’importe qui: Nabil Fékir, pour un carton rouge face à Leverkusen, Carvalho , Sabaly , Montoya, Pezella, Rodri et Camasara sont tous pour eux blessé, des absents de taille au milieu de terrain et en défense qui ne sont déjà pas leurs points forts, voici les compositions du match pour plus de détail.

Composition du match Métis-Ferencvaros (Flashscore)

En résumé attention à ne pas tomber dans la facilité pour les hommes de Pellegrini, qui devront être sérieux et appliquer face à une équipe en quête de leur première victoire européenne cette saison, si ils gagnent le Betis prendrai une belle option sur la qualification même si il faudra confirmer lors de la dernière journée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :