Chambrage : une bonne leçon d’humilité pour Teddy Thomas et le Racing 92

Trop dilettante, avec des gestes de chambrage sur certaines actions de jeu en première période, le Racing 92, et plus particulièrement Teddy Thomas, ont du ravaler leur fierté en deuxième période.

Chambré par Teddy Thomas, Santiago Cordero a répondu par un triplé (Franck FIFE/AFP)

31-0. Voici le score terrible infligé par l’UBB, au Racing 92, sur la seconde période d’une rencontre que les partenaires de Finn Russell dominaient pourtant à la pause (14-6). Si les Bordelais ont remis de l’avancée dans leur jeu, en seconde période, pour réussir à créer du surnombre sur les extérieurs, ils ont aussi été piqué par le comportement de certains Franciliens lors du premier acte. « Ça nous a gonflé, quand tu peux marquer à cinq mètres de la ligne, fais pas ton cinoche », relevait Christophe Urios, au micro de Canal +, à l’issue de la partie.

Teddy Thomas dans l’oeil du cyclone

En première période, au lieu de tenter d’enfoncer le clou, Teddy Thomas se permettait de faire une passe à l’arrêt, comme s’il jouait dans son jardin. Dans un duel avec Santiago Cordero, qui marquera ensuite un triplé, l’ancien biarrot mimait un geste de la main, comme pour dire au défenseur bordelais « plaque-moi si tu peux ». Une attitude qui a motivé les joueurs de l’UBB et qui n’est pas passée auprès de certains observateurs.

Dans le Canal Rugby Club, Sébastien Chabal a donné son avis bien tranché :  » Est-ce que c’est un trop plein de confiance ? Est-ce qu’ils prennent trop de haut leurs adversaires ? J’ai vu quelques gestes durant ce match qui m’ont choqué donc peut-être qu’il faut que ces garçons redescendent sur Terre. »

L’ancien joueur du Racing n’a pas été tendre avec Teddy Thomas, principal coupable de ces gestes irrespectueux : « J’ai vu Teddy Thomas faire un geste pas très respectueux en première mi-temps. Je crois pas que ce soit le garçon le plus courageux du monde, donc faire des gestes comme ça, j’ai trouvé ça un peu irrespectueux », estimait le consultant, comme beaucoup d’autres amateurs de rugby.

Une chose est sûre, l’UBB, toujours deuxième au classement ce soir, avec 13 points d’avance sur le Racing, n’a pas laissé passer l’occasion d’infliger un sévère retour de bâton à la formation francilienne…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page