Coupe Davis Jour 4 (2) : La Grande-Bretagne en tête de groupe, la RTF se qualifie après une frayeur et l’Allemagne mène sa barque en quarts.

La dernière étape des phases de poules est passée, il est temps maintenant de faire le bilan avant les quarts de finale ce lundi 29. A Innsbruck, la Grande-Bretagne signe une nouvelle victoire et annihile tout espoir français en finissant première de groupe. En fin de journée, l’Allemagne valide son ticket pour les quarts de finale. Chez les Ibériques, la RTF se fait peur en perdant un match, mais sort tout de même vainqueur de son duel avec l’Espagne.

Coupe Davis 2020-2021. ©Getty Images

Grande-Bretagne – République Tchèque


Voilà qui est fait, la Grande-Bretagne a gagné sa place en quarts de la Coupe Davis. Les Britanniques font d’une pierre deux coups avec cette nouvelle victoire. Si vaincre la Tchéquie 2 à 1 leur assurait une place pour la suite du tournoi, cette performance leur permet d’éliminer la France du tournoi. La Grande-Bretagne est donc seule représentante du Groupe C à accéder aux quarts.

Pour le premier match de la journée, le jeune tchèque Tomas Machac a une fois de plus créé la surprise. Après avoir battu Richard Gasquet jeudi dernier, voilà que le 143ème joueur mondial parvient à remporter son combat face à Daniel Evans, 25ème au classement ATP. Et sur un joli score qui plus est, 6-2, 7-5. Léger coup de chaud pour les britanniques.

Pour la deuxième joute de la journée entre les deux pays, les entraîneurs envoient Cameron Norrie et Jiri Lehacka sur le court autrichien. Le mot le plus approprié pour qualifier ce match… décousu. Après un premier set remporté sans trop de difficultés pour Norrie, il se retrouve mené 4-0 dans le second et perd la manche 6-2. Le Britannique se relève pour finalement avoir le dernier mot dans l’ultime set, 6-1, 2-6, 6-1.

Quant aux doubles, Joe Salisbury et Neal Skupksy renversent Tomas Machac et Jiri Vesely en deux sets, 6-4, 6-2.

Score final : Grande-Bretagne (2) – République Tchèque (1).


Allemagne – Autriche


Toujours à Innsbruck, c’est maintenant l’Allemagne qui se qualifie pour la prochaine étape. Trois matchs et deux victoires contre l’Autriche ont conduit les Allemands en quarts de finale.

Première rencontre à 16h, Dominik Koepfer affronte Jurij Rodionov. En deux sets, 6-1, 7-5, le local domine son rival allemand et permet à son pays d’acquérir le premier point de la journée.

Seulement, les Autrichiens vont être coupés dans leur élan par Jan-Lennard Struff. Opposé à Denis Novak, le tennisman Allemand remet les compteurs à zéro en deux sets également, 7-5, 6-4.

De nouveau, tout se joue sur les doubles. La victoire finale, signée par Kevin Krawietz et Tim Puetz offre la qualification à l’Allemagne sans trop de peine, 6-3, 6-4.

Score final : Allemagne (2) – Autriche (1).


RTF – Espagne


Dernière bataille très attendue, la RTF de Medvedev affronte l’Espagne sur le sol ibérique. Et on peut dire que les Hispaniques ont fait suer les Russes, dans tous les sens du terme.

Rien de bien surprenant en début de rencontre. Andrey Rublev attaque fort en faisant le break d’entrée et gagne le premier set 6-2 sur un jeu blanc. On n’en attendait pas moins du n°5 mondial. Mais la suite du match est bien plus déroutante. Feliciano Lopez sort tous ses atouts et remporte le set suivant 6-3. ¿ Qué pasa ? Il semblerait que Rublev en ait perdu son latin, puisqu’il s’incline face à l’excellent Hispanique, 2-6, 6-3, 6-4. Ceci dit, il n’en est pas moins impressionné par le jeu de Lopez.

« Quand il est capable de contrôler ses émotions, de ne pas se plaindre et de donner le meilleur de lui‐même sur chaque point, c’est incroyable. Il méritait de gagner.  »

andrey rublev

Après cette défaite, le n°2 mondial n’avait d’autre choix que de remporter son match. C’est bien ce qu’il a fait, assez rapidement d’ailleurs face à son bourreau des derniers JO. En 1h30 de match, Medvedev vainc Pablo Carreño Busta 6-2, 7-6 et remet la RTF sur le bon chemin.

Les doubles ont une sacrée pression sur les épaules, car la qualification de leur pays repose sur eux. Face à Marcel Granollers et Feliciano Lopez, Aslan Karatsev et Andrey Rublev concluent cette phase de poules par une victoire 4-6, 6-2, 6-4. A un set près, les Russes offrent par la même occasion une place en quarts de finale à la Serbie.

Score final : RTF (2) – Espagne (1).

Les qualifiés pour les quarts de finale


C’est bien joli tout ça, mais où en est-on maintenant ? Voilà le bilan par groupes avec, en vert les premiers de groupes, et en bleu les deux meilleurs seconds.

  • Groupe A : EspagneRTFEquateur.
  • Groupe B: CanadaKazakhstanSuède.
  • Groupe C : FranceGrande-BretagneRépublique Tchèque.
  • Groupe D : CroatieAustralieHongrie.
  • Groupe E : Etats-UnisItalieColombie.
  • Groupe F : SerbieAllemagneAutriche.

Le premier quart aura lieu lundi 29 novembre à Turin et opposera l’Italie à la Croatie dès 16h. Innsbruck suivra mardi 30 avec la Grande-Bretagne et l’Allemagne à 16h. Les deux derniers quarts rassembleront tous les joueurs à Madrid. Le 1er décembre à 16h, la Serbie de Novak Djokovic affrontera le Kazakhstan pour une place en demi-finale. Enfin, la RTF sera face à la Suède jeudi 2 à 16h !

Tableau des quarts de finale de la Coupe Davis 2020-2021. ©DavisCup

Pour le bilan des trois autres matchs de ce dimanche, derniers de la phase de poule, cliquez ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :