Coupe Davis : Qualification surprise de la Croatie face à l’Italie !

Au terme d’une rencontre riche en rebondissement, la Croatie surprend les Italiens, pourtant à domicile. Les vainqueurs de l’édition 2018 filent en demi-finales ! Le jeune Borna Gojo à permis un double décisif assuré par la première paire mondiale formée par Nikola Mektic et Mate Pavic.

La Croatie se qualifie pour les demi-finales de la Coupe Davis après avoir battu l’Italie | Actualités Tennis

Après l’élimination prématurée de l’Espagne à Madrid, ainsi que de l’Autriche à Innsbruck, se jouait ce lundi 29 novembre le dernier match à domicile d’une sélection, les rencontres se déroulant à Madrid à partir des demi-finales. En plus du soutient du public turinois, l’Italie de Jannik Sinner partait largement favorite sur les simples, et devait absolument éviter une déconvenue sur les deux premières rencontres, car un double décisif face à la meilleur doublette du monde serait problématique… Loupé !

La sensation Gojo


Si un espoir était possible, on aurait plus parié sur une performance de Cilic (vainqueur de l’US Open 2014) face à Sinner. Mais la lumière est venue du surprenant Borna Gojo ! 276eme mondial, le Croate était opposé à Lorenzo Sonego (27eme). Rapidement breaké dans le premier set, tout proche d’être mené 5-1, Gojo parvient à rattraper son retard pour arracher un tie-break qu’il va survoler. Complètement dépassé depuis le débreak, Sonego aborde plus sereinement la seconde manche, qu’il remporte aisément 6-2.

L’italien, qui semblait avoir retrouvé son tennis, perdit pied à nouveau dès l’entame du troisième set. Catastrophique au service, auteur de plus d’une trentaine de fautes directes, il concéda 2 breaks d’affilés pour finalement s’incliner 7-6 (7/2), 2-6, 6-2. Un véritable coup de massue pour les Italiens.

ITALIE – CROATIE : 1 – 0

Borna Gojo offre un premier point à la Croatie. (MASSIMO PINCA/Reuters)

Sinner entretient le suspens


Avant de penser à un potentiel double décisif, l’équipe d’Italie devait assurer le second simple. C’est Jannik Sinner (10eme) qui en aura la lourde responsabilité, face à un Marin Cilic (30eme) galvanisé par la victoire de son coéquipier.

Le Croate signe une entame de match impressionnante, breakant rapidement son adversaire dans le premier set, il impressionne sur ses jeux de service et remporte sereinement la première manche 6-3. Mieux, il break Sinner dès l’entame du second set, et mène 2-0. L’Italien rattrape son retard dans la foulée, et les débats s’équilibrent jusqu’à un nouveau break de Cilic. 5-4, le Croate sert alors pour le gain du set, du match, et du quart ! Mais les démons du 30eme mondial refont surface. C’est maintenant un reproche récurrent fait à l’encontre de Cilic : il s’écroule souvent dans les derniers instants, durant les moments décisifs. Et là encore, impossible pour lui de conclure. Sinner parvient à égaliser sur un débreak blanc, poussant cette manche jusqu’au tie-break. Plus serein sur ce jeu décisif, Sinner remporte ce second set.

Le set décisif débute favorablement pour l’Italien, qui break directement Cilic. Ce dernier va parvenir à égaliser dans la foulé, mais à 3-3, Sinner break à nouveau et s’envole cette fois définitivement. Score final: 3-6, 7-6 (7/4), 6-3. L’Italie égalise, la décision se fera au cours du double.

ITALIE – CROATIE : 1-1

Sinner renverse Cilic et égalise pour l’Italie. KEYSTONE

Un double envoie la Croatie en demi


Après plus de 2h40 de combat acharné face à Cilic, le jeune Sinner renfile les baskets et se présente aux côtés de Fognini pour tenter d’arracher la qualification face à Nikola Mektic et Mate Pavic, la paire numéro 1 au classement ATP.

Malgré toute la bonne volonté du numéro 10 mondial, la hiérarchie fut respectée. Face à un Fognini en dedans, ne semblant pas tellement concerné par l’enjeu, les Croates ont logiquement déroulé. Un break pour mener 3-1 dans le premier set, et ils ne seront plus jamais rattrapés. Au cours de la deuxième manche, il fallu attendre 3-3 pour voir un nouveau break assurant aux coéquipiers de Cilic la victoire finale.

Privée de Matéo Berrettini (7eme), ne disposant pas d’un double assez compétitif et surprit par Gojo, l’Italie quitte la compétition avec des regrets. De son côté, la Croatie continue sa route et affrontera à Madrid la Serbie ou le Kazakhstan pour une place en finale.

ITALIE – CROATIE : 1-2

Photo : @Jose Manuel Alvarez Quality Sport Images

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page