Coupe Davis : La Fédération de Russie rejoint le dernier carré

Opposée à la Suède lors du dernier quart de finale de cette Coupe Davis édition 2021, la RTF de Daniil Medvedev a dû batailler face aux frères Ymer, mais empoche finalement ce dernier ticket pour les demi-finales sans avoir à jouer de double décisif. Les Russes y retrouveront les Allemands, samedi 4 décembre, pour une place en finale.

On rappelle que Medvedev et ses coéquipiers ne jouent pas sous la bannière de la Russie, mais bien de la Fédération de Russie (RTF), dépourvue de drapeau russe, dû à des affaires de dopage au sein des instances sportives de Russie.

Daniil Medvedev. PHOTO OSCAR DEL POZO, AGENCE FRANCE-PRESSE

Rublev s’est fait peur


La quart s’ouvre sur une opposition entre Andrey Rublev (5eme) et Elias Ymer (171eme). Favori, on sent malgré tout le Russe éreinté en cette fin d’année, lui qui va parachever la saison la plus dense et faste de sa carrière. Il se met d’ailleurs rapidement en difficulté face au Suédois. Mené 2-1 sur son jeu de service, il doit s’employer pour sauver une balle de break, la première du match. Il parviendra ensuite à prendre le service de son adversaire par deux fois pour remporter le premier set 6-2.

La seconde manche est plus animée. Breaké sur son premier jeu de service, Rublev débreak dans la foulée, avant de prendre l’avantage sur le service de son adversaire à 3-3, puis remporte sa mise en jeu: 5-3 pour le Russe. Ymer revient à 5-4, le numéro 5 mondial sert maintenant pour le gain du match. Pourtant, impossible pour lui de finir. Porté par un public madrilène acquit à sa cause, Ymer va enchainer deux breaks de suite pour s’adjuger ce second set 5-7 et pousser Rublev à une troisième manche décisive.

Bras de fer de serveurs dans ce troisième set. Le Suedois, héroïque, sauve quatre balles de break à 3-3, puis en écarte trois autres à 4-4, mais ne craque pas. Le deux hommes vont tour à tour remporter leurs mises en jeu jusqu’au tie-break. Le jeu décisif tourne rapidement à l’avantage du Russe. Ymer s’écroule complètement, ne remportant que trois points, et laisse échapper le premier match à la Fédération de Russie. Score final : 6-2, 5-7, 7-6(3)

SUEDE – FEDERATION DE RUSSIE : 0 – 1

Rublev permet à la RTF de mener 1-0. PHOTO OSCAR DEL POZO, AGENCE FRANCE-PRESSE

Medvedev valide l’accès en demi-finale


Le numéro 2 mondial Daniil Medevedev est donc en charge de qualifier la RTF pour les demi-finales face au frère cadet d’Elias : Mickael Ymer (94eme). Le Russe break rapidement son adversaire pour mener 2-1 dans le premier set, mais le Suedois refait son retard à 3-3. Cependant, Medevedev réitère un break au meilleur moment, puisqu’il mène 5-4 et sert pour le set, qu’il remporte donc 6-4.

La seconde manche est plus disputée. Medvedev commence fort puisqu’il enchaine un double break pour mener 3-0. On pense le numéro 2 mondial voler vers la victoire, mais Ymer parvient à refaire une partie de son retard sur le service du Russe. Le suspens est relancé, jusqu’à un troisième break de Medvedev pour mener 5-2, tout de suite enrayé par Ymer : 5-3. Piqué par un public encore une fois acquit à la cause du Suédois, Medvedev termine avec autorité ce set qu’il remporte 6-4.

Score final : 6-4, 6-4. La RTF se qualifie pour les demi-finales, aux dépends des Suédois valeureux mais trop justes face à l’armada russe. Shamil Tarpischev, le légendaire coach russe, continue sa quête d’une troisième Coupe Davis après ses succès en 2002 et 2006.

SUEDE – FEDERATION DE RUSSIE : 0 – 2

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :