Coupes d’Europe: Le triste bilan des clubs allemands (Partie 2)

Ligue Europa : Du baume au cœur


Bayer Leverkusen : La consécration

Les coéquipiers de Moussa Diaby ne brillent pas qu’en championnat (3eme) cette saison. Leverkusen boucle la phase de qualification à la première place d’un groupe redoutable, comportant le Betis Seville de Fékir et le Celtic Glasgow. Une qualification avec la manière, puisqu’ils infligeront par deux fois un score de 4-0, en Écosse puis à domicile face aux Espagnols. Déjà qualifié et assuré de finir en tête avant la dernière journée, Gerardo Seoane à pu faire tourner son effectif, ce qui à valu à Leverkusen sa seule défaite face aux Hongrois de Ferencvaros.

Moussa Diaby a été immense avec le Bayer. (Leonie Horky/Presse Sports)

Eintracht Francfort : La belle opération

En grande difficulté en championnat, Francfort compense plutôt bien sur la scène européenne. Les Eagles arrachent la première place d’un groupe relevé comportant notamment l’Olympiakos et Fenerbahçe. Invaincus, mais tenus en échec à 3 reprises, les Allemands n’étaient pas assurés de garder la tête du groupe lors de la dernière journée. Mais un point prit en Turquie a permit aux hommes d’Olivier Glasner d’éviter les redoutables seizièmes, et donc de se qualifier sereinement pour les huitièmes de Ligue Europa.

Francfort termine en tête de son groupe de C3. @RueDesJoueurs

A noter : Avec le reversement du Borussia Dortmund et du RB Leipzig via la Ligue des Champions (troisièmes de leur groupe respectif), 4 clubs Allemands prendront part aux phases finales de Ligue Europa.

Ligue Europa Conférence : Ça s’arrête là


Union Berlin : Une première ratée

Pour sa première participation en phase de groupe d’une compétition européenne, l’Union Berlin nourrissait de grands espoirs dans cette nouvelle Ligue Europa Conférence plutôt ouverte. Au sein d’un groupe comportant le Feyenoord Rotterdam, le Slavia Prague et le Maccabi Haïfa, l’Union a bataillé jusqu’au bout. Deux victoires contre le Maccabi, mais deux revers contre le Feyenoord qui domina outrageusement la poule. C’est donc contre les Tchèques du Slavia Prague que se joua la deuxième place. Après une défaite en Tchéquie à l’aller, les deux clubs se retrouvent lors de l’ultime journée alors qu’un point les sépare au classement. Pourtant à domicile, les Berlinois ne peuvent faire mieux qu’un match nul, et laissent la qualification s’échapper. Difficile de parler de contre performance pour ce petit club allemand si atypique, disputant la première campagne européenne de son histoire. Mais aux vues des performances de la saison passé, ainsi que de ces trois premiers mois de compétition encourageants en Bundesliga, il y a de quoi nourrir quelques regrets.

L’Union Berlin rate une finale contre le Slavia Prague et sort de la C4. Bild: imago images/Matthias Koch

La Partie 1 ici : https://leclub115.com/2021/12/11/coupes-deurope-le-triste-bilan-des-clubs-allemands-partie-1/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :