Serie A : La lutte pour le maintien, épisode 1

En cette deuxième moitié de saison, deux équipes semblent partir vers la Serie B à moins d’un miracle. Pendant que d’autres sont aussi sous cette menace. Le Club 115 vous fera un point sur ces clubs chaque semaine jusque la fin du championnat.

Salernitana, une victoire importante


Pour leur premier match de cette année 2022 (celui de mercredi dernier étant reporté à cause du COVID), les Granata affrontait l’Hellas Vérone pour le compte de la 21ème journée.

Les joueurs de Stefano Colantuono ont dû faire le même vœux en début d’année, celui de se maintenir. Malgré une nette domination de leur adversaire, les coéquipiers de Milan Djuric ont réussi à faire le dos rond tout au long de la partie. Malgré les 24 tirs (dont 7 cadrés) et leur 71% de possession, l’Hellas Vérone s’est incliné 2 buts à 1 et se classe alors à la 13ème du championnat italien. Pour Salernitana, cette victoire acquise en mode guerrier est la 3ème de la saison. De quoi lancer l’année 2022 de la meilleur des manières.

L’ouverture du score de Djuric (Salernitana) sur pénalty (© SportBussinessMag)

Genoa, une défaite qui tombe mal


Après deux match nuls d’affilée face à l’Atalanta et Sassuolo, le Genoa recevait Spezia, qui est aussi en quête de maintien. Une aubaine pour les joueurs d’Andreï Chevthcenko pour grappiller des points pour espérer se sauver à l’issue de la saison.

Malheureusement c’est quand on pense aux bonnes affaires qu’on ne les fait pas. Pour leur rencontre, le Genoa à cette eu la possession (53 contre 47) mais s’est montré moins réaliste en terme de tirs cadrés (2 contre 7 pour leur adversaire). Une défaite sur le score de 1-0 durant laquelle les Grifone ont manqué de tranchant dans le dernier geste à l’image de leurs derniers matchs. Une défaite qui va laisser sans doute des traces pour le club. Spezia grâce à cette victoire remonte à la 16ème place à 3 points de la 18ème place. Une excellente nouvelle performance face à un concurrent au maintien.

Bastoni, l’unique buteur de ce match exulte (© Getty Images)

Cagliari, le héros Pereiro


Hier soir, lors du dernier match de cette 21ème journée, c’était Cagliari qui affrontait Bologne, qui restait sur une victoire 3-0 à Sassuolo. Un match qui paraissait compliqué pour les joueurs de Walter Mazzari. Sans Diego Godin, qui devrait sans douter quitter le club, ils devaient s’imposer pour distancer Salernitana et le Genoa tout en se rapprochant de Spezia et de Venezia.

À la surprise de ce match, ce sont les coéquipiers de João Pedro qui ont fait le jeu durant l’intégralité du match. Pourtant pris au dépourvu par l’ouverture de Bologne par l’intermédiaire d’Orsolini qui nous a sorti un super coup-franc, les Rossoblù n’ont pas baissé les armes. Un peu chanceux, Pavoletti remets les deux équipes à égalité à la 71ème minute. Comme un signe, Cagliari a été sauvé par les montants à deux reprises et suite à un numéro de Pereiro, le club arrache la victoire au bout du temps additionnel (93ème) ce qui leur permet de remonter à la 18ème place à 1 point de Venezia.

Le sauveur de Cagliari, Gaston Pereiro (© Site officiel de Cagliari)

Venezia n’a pas existé


En recherche d’oxygène, le club de Venezia recevait la montagne milanaise. Un match à sens unique qui aura vu les Rossoneri s’imposait 3-0.

L’exploit aurait été de taille de faire un résultat face au Milan AC même à domicile. Cependant, il n’a pas eu lieu. Sonné par l’ouverture du score de Zlatan Ibrahimovic, le club n’a jamais su relever la tête et s’est fait dominer dans tous les domaines que ce soit en terme de possession ( 62 % vs 38%), de tirs ( 18 contre 9), de passes tentés (558 vs 311). Des stats qui au final sont logique tant l’écart est grand au classement ( 31 points d’écarts). A noter que le français Théo Hernandez déjà buteur au match aller a était l’auteur d’un doublé.

Le club de Venezia n’a rien pu faire (© Icon Sport)

La prochaine journée


Voici le programme pour ces clubs en lutte pour le maintien lors de la 22ème journée :

Salernitana- Lazio (Samedi à 18h) : Un gros match pour le dernier du championnat italien qui se satisfera amplement d’un match nul.

Venezia- Empoli ( Dimanche à 15h) : Un adversaire contre qui le club s’était imposé 2-1 au match aller alors pourquoi pas remettre ça.

AS Roma- Cagliari ( Dimanche à 18h) : Après un succès bon pour la confiance, le club se déplace à Rome pour affronter le 7ème, qui n’est pas flamboyant mais qui peut se réveiller à tout moment.

AC Milan- Spezia ( Lundi à 18h30) : Deuxième match d’affilé face à un candidat au maintien pour Milan. Le club de Spezia devra s’appuyer sur leur victoire face au Genoa et à leur match aller durant lequel les Milanais ont eu du mal à faire la différence.

Fiorentina- Genoa ( Lundi à 20h45) : Un exploit peut être possible si la lourde défaite face au Torino (4-0) tourne encore dans la tête de la Viola.

8 points séparant le 20ème et le 16ème qui compte deux matchs de plus

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :