#Américains en Bundes’ : Landon Donovan l’étoile filante

Immense joueur de la sélection américaine, Landon Donovan n’a pas percé en Bundesliga, malgré deux passages au Bayer Leverkusen puis au Bayern Munich.

Landon Donovan lors d’un de ses rares matchs au Bayern

Alors que la dernière recrue américaine de la Bundesliga, Ricardo Pepi, qui a rejoint Augsburg cet hiver attise les curiosités, l’occasion nous est donnée de revoir certains joueurs d’outre-Atlantique ayant évolué en Bundesliga. On commence avec Landon Donovan, qui contrairement à nombre de ses compatriotes, ne s’est jamais adapté au championnat d’Allemagne.

Repéré par le Bayer Leverkusen à 16 ans

L’histoire entre Landon Donovan et la Bundesliga débute en 1999, lorsqu’à l’âge de 16 ans, il rejoint le centre de formation du Bayer Leverkusen. Il est repéré à l’issue d’un tournoi de jeunes en Europe et termine champion d’Allemagne Junior en 2000. Pour voir sa carrière professionnelle décoller avec le Bayer 04 ? Pas vraiment. Donovan ne disputera que sept matches avec l’équipe première et doit se contenter du temps de jeu qui lui est offert chez les amateurs (28 matches, 9 buts). Appartenant au club entre 1999 et 2005, il n’est pas satisfait de son temps de jeu et est prêté au club de MLS des San José Earthquakes de 2001 à 2004. Un an plus tard, il est définitivement transféré au Los Angeles Galaxy, ou il disputera la plus grande partie de sa carrière entre 2005 et 2016.

Landon Donovan lors de son passage au Bayer Leverkusen

Un prêt wtf au Bayern

En 2008-2009, alors que le Bayern Munich entraîné par Jürgen Klinsmann est à la peine, Landon Donovan propose ses services aux champions d’Allemagne, après l’élimination précoce du Galaxy en MLS. Grand connaisseur du foot US, Klinsmann fait du joueur sa priorité et conclut un prêt surprenant entre le 1er janvier 2009 et le 15 mars 2015. Sa venue ne convainc pas l’ensemble du board bavarois, ni le staff, avec le célèbre Hermann Gerland qui ne considère alors même pas le joueur comme une option pour l’équipe réserve !

Après seulement six matches, pour aucune réalisation, le Bayern met fin au calvaire le 8 mars 2009. Recordman de buts avec les USA à égalité avec Clint Dempsey (57) et deuxième joueur le plus capé de l’histoire de la sélection (157) derrière Cobi Jones (164), London Donovan n’aura donc pas brillé en Bundesliga. La grandeur de sa carrière en club s’étant arrêté aux frontières américaines…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro