Open d’Australie : Ce qu’il faut retenir du premier tour chez les femmes

Une hécatombe chez les bleues, des favorites (presque) toutes au rendez-vous; retour sur ces deux premiers jours de compétition dans le tableau féminin.

Caroline Garcia est éliminée au premier tour, comme 6 des 8 françaises en lice. ATP

Le cauchemar des bleues


Le tennis français vient d’offrir sur un plateau d’argent une nouvelle disasterclass à la FFL (Fédération Française de la Lose). Si l’on prédisait aux françaises un premier tour compliqué, on n’imaginait pas forcément un tel bilan : seulement deux qualifiées, sur huit participantes.

C’est d’abord Harmony Tan, pas celle que l’on attendait le plus, qui sauve l’honneur tricolore après une performance solide contre Putintseva (43e mondiale) en deux sets (6-3, 6-3). Pour sa première participation à l’Open d’Australie, la 107eme mondiale signe l’une des plus belles victoires de sa carrière. Le second tour risque d’être plus ardue, puisqu’elle retrouvera Svitolina, 17eme mondiale, tombeuse d’une autre française au premier tour, en la personne de Fiona Ferro (6-1, 7-6). La même journée, nous vîmes Kristina Mladenovic (88e) et Diane Parry (114e) sortir à leur tour du tournoi, respectivement par la Suisse Bencic et l’Ukrainienne Kostyuk, mieux classées.

Un sur quatre à nouveau le lendemain. Alizée Cornet, meilleure bleue au classement WTA (61e), s’est imposée contre la Bulgare Tomova en deux sets (6-3, 6-3), issue des tours de qualification. Une lueur dans l’obscurité. Oceane Dodin (85e), n’a pu se défaire de Bégu (64e) malgré une première manche largement dominée (2-6, 7-6, 6-3). Clara Burel (77e) a subi la loi de la numéro 3 mondial Muguruza (6-3, 6-4). L’espagnole retrouva Cornet au second tour, peut de chance donc de voir une française en deuxième semaine. Enfin, la plus grande déception vient peut-être de Caroline Garcia. La 70eme mondiale continue sa descente en enfer après une nouvelle défaite rageante contre l’américaine Baptiste, une qualifiée classée au delà du top 150 (4-6, 7-6, 6-3). La française n’avait plus connu une élimination au premier tour en Australie depuis 2016.

Les prétendantes au rendez-vous


Ashleigh Barty s’est montrée expéditive face à Lesia Tsurenko. Victoire 6-0, 6-1 sur ses Terres. AFP

Les favorites ont globalement répondu présentes lors de ce premier tour. Les 8 membres du top 10 participant au tournoi se sont qualifiés sans trop de difficultés. Barty, Krejcikova et Swiatek ont particulièrement impressionnées. Devant son public, l’Australienne enchaîne après son sacre à Melbourne et semble bien déterminée à décrocher un titre qui lui échappe toujours.

Naomi Osaka décroche également sa qualification sans accroc, face à Osorio Serrano (6-3, 6-3). La tenante du titre, après une année 2021 particulière, semble repartir sur de bonnes bases en 2022. Pavlyuchenkova (11e), Rybakina (12e), Halep (15e) et Kvitova (19e) seront également de la partie dans les jours à venir. La Britannique Emma Raducanu (18e) a dû s’employer pour écarter Stephens en 3 sets (6-0, 2-6, 6-1). La nouvelle coqueluche du tennis féminin, victorieuse de l’US Open l’an dernier, va tenter de confirmer l’engouement qu’elle suscite malgré son jeune âge (19ans).

En revanche, Leylah Fernandez (24e), l’autre jeune finaliste du Majeur américain, s’est vue sortir d’entrée face à Inglis, bénéficiaire d’une invitation. Troisième échec au premier tour consécutif pour la Canadienne en Australie. Autres éliminations prématurées notables, celle des américaines Kenin (13e) et Gauff (16e). Kenin, éliminée par sa compatriote Keys (87e), semble dans la continuité d’une année 2021 galère. La gagnante de l’édition 2020 quitte l’Australie au premier tour pour la seconde fois (2018, sa première participation). Enfin, l’allemande Angelique Kerber (20e), lauréate 2016, quitte également la compétition après un revers 6-4, 6-3 face à l’Estonienne Kanepi.

La wonderkid américaine de 17ans Coco Gauff n’y arrive toujours pas en Grand Chelem. AFP

Les affiches du second tour


La seconde manche annonce déjà quelques affiches alléchantes. Comme mentionné ci-dessus, les deux rescapées françaises auront du fils à retordre face à Svitolina (pour Tan) et Muguruza (pour Cornet). Une victoire sur deux serait déjà un exploit.

La numéro 7 mondiale Anett Kontaveit rencontrera la danoise Clara Tauson, classée 39eme. Bourreau d’Océane Dodin, Bégu affrontera Elise Mertens (20e). Duel intéressant en perspective entre la qualifiée Hailey Baptiste, tombeuse de Garcia, et l’invitée Maddison Inglis, victorieuse de Fernandez. Les chinoises frappent fort, avec 5 représentantes au second tour. Parmi elles, 3 Wang, qui affronteront Sabalenka (2e), Krejcikova (4e), et Van Uytvanck (55e).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :