[Ligue 1] La lutte pour le maintien: Bordeaux et Saint-Etienne, voyage au cœur de l’enfer

Cette 21e journée n’a pas été synonyme de franche réussite pour les clubs de bas de tableau. Stéphanois, Bordelais, Troyens, Clermontois et Lorientais, ont tous laissé des points derrière eux dans la course au maintien, tous sauf un: le FC Metz. A l’occasion de trois matchs en retard ce mercredi soir, des candidats au maintien dans l’élite étaient opposés aux candidats aux coupes européennes et c’est Troyes qui a réalisé le gros coup de cette soirée.

Bordeaux et Saint-Étienne: le cauchemar continue


Les week-end se suivent et se ressemblent pour les deux clubs historiques de ligue 1, ces derniers ont encore concédé une défaite durant cette 21e journée. 

Les Bordelais enchaînent une troisième défaite consécutive en allant perdre lourdement à Rennes (0-6). De nombreux cadres bordelais, Koscielny, Maja, Otavio et Baysse, ont été évincés du groupe avant cette rencontre, c’est donc une équipe de Bordeaux newlook qui s’est présentée face au Stade Rennais dimanche après-midi. Malgré les titularisations d’Adli, Niang, Hwang et Oudin, les hommes de Petkovic ont livré une prestation catastrophique en encaissant 6 buts et en se montrant également inoffensif avec seulement 1 tir cadré. Bordeaux plonge à la 19e place au classement et devra remonter rapidement la pente, cela par un exploit le week-end prochain face à Strasbourg (4e). 

Face à Rennes, les Bordelais ont subi leur plus lourde défaite depuis 1986

Saint-Etienne affrontait quant à lui le Racing club de Lens le week-end dernier. En mission remontada au vu de sa place occupée au classement (20e), les verts ont livré une belle prestation face aux sangs et or. Combatifs et appliqués, les hommes de Pascal Dupraz ont mené durant cette rencontre grâce à un but de Ryad Boudebouz avant la mi-temps. Malheureusement pour les Stéphanois, les Lensois ont réussi à revenir durant cette rencontre à un quart de la fin du jeu grâce une réalisation de Florian Sotoca. Les Stéphanois vont même finir par craquer définitivement en encaissant le deuxième but lensois dans les tous derniers instants de la rencontre suite à un petit bijou de Séko Fofana. Dernier au classement avec seulement 12 points au compteur, l’opération maintien semble plus que compromise du côté du Forez.

Zéro pointé pour Clermont


Chez le voisin clermontois, la situation devient également plus que alarmante. Alors que le promu avait l’occasion d’engranger des points dans l’opération maintien face à Monaco dimanche dernier et face à Strasbourg ce mercredi en match en retard de la 19e journée, les Clermontois ont subi deux défaites consécutives. Au stade Louis II, les Clermontois ont à peine exister en concédant une lourde défaite (4-0)  face à des Monégasques déchaînés. Face à Strasbourg pour le compte d’un match en retard de la 19e journée, bis repetita pour les hommes de Julien Gastien avec une nouvelle défaite (2-0). Muet depuis le début de l’année 2022, Clermont (17e) est sur une série de trois défaites consécutives et semble souffrir de l’absence son meilleur buteur parti à la CAN : Mohammed Bayo. 

Mohamed Bayo; un seul être vous manque, et tout est dépeuplé

Lorient: Des merlus à l’ouest


Comme Clermont, les Lorientais pouvaient respirer un grand bol d’air s’ils parvenaient à l’emporter face à Angers le week-end dernier et face à Lille pour le compte d’un match en retard de la 20e journée ce mercredi. Face à Angers, les Merlus ont partagé les points avec ce nouveau match nul (0-0). A 11 contre 10 durant une heure, Lorient n’a pas réussi à forcer le verrou angevin et ne semblait mériter mieux au vu de sa faible domination. Pire attaque de Ligue 1 avec seulement 16 buts inscrits, ce match nul et vierge face à Angers a mis en exergue la faiblesse offensive des Bretons. Ce mercredi soir, les Dogues n’ont fait qu’une bouchée des Merlus en l’emportant (3-1). Malgré une prestation intéressante dans le jeu et un but en toute fin de match, Moffi et ses coéquipiers devront se montrer plus décisifs dans les deux surfaces pour pouvoir espérer engranger des points par la suite. Lorient n’a plus remporté de matchs de Ligue 1 depuis le 22 septembre dernier et sa victoire face à Nice (1-0), retrouver le goût de la victoire devient donc impératif pour pouvoir se dégager de cette place de Barragiste. 

Metz et Troyes: un vent de fraîcheur venant de l’est


A l’occasion de la 21e journée de Ligue 1, le FC Metz se déplaçait au stade de Reims avec la ferme intention de repartir avec les 3 points. Malgré l’absence de 13 joueurs grenats dû principalement à la CAN, les messins ont réalisé un match plein pour pouvoir obtenir un succès précieux (0-1) face à des Rémois peu inspirés. Entreprenants et plein d’abnégations, les hommes de Frédéric Antonetti pourront s’appuyer sur cette rencontre pour pouvoir enchaîner les bonnes performances durant les prochaines journées. Le FC Metz remonte à la 16e place au classement et distance le barragiste, Lorient, de 2 petites longueurs. 

Frédéric Antonetti, l’homme providentiel du FC Metz

Autre équipe qui s’est donné un grand bol d’air au classement: Troyes. Défait par Lyon (0-1) à l’occasion de la 21e journée de Ligue 1 au terme d’une rencontre insipide, les Troyens ont su se remobiliser ce mercredi à l’occasion du match en retard de la 20e journée en l’emportant (0-1) face à Montpellier. Solides défensivement et efficaces offensivement, les Troyens ont ramené les 3 points de la Mosson grâce à une magnifique volée de de Chavalerin en seconde période. L’ESTAC grimpe à la 15e place au classement avec 3 points d’avance sur le barragiste.

Les affiches de la prochaine journée


Lyon (11e) – Saint-Etienne (20e) : Match à suivre ce vendredi à 21h

Metz (16e) – Nice (2e) : Match à suivre ce dimanche à 13h

Clermont (17e) – Rennes (5e) : Match à suivre ce dimanche à 15h

Nantes (10e) – Lorient (18e) : Match à suivre ce dimanche à 15h

Bordeaux (19e) – Stasbourg (4e) : Match à suivre ce dimanche à 15h

Angers (12e) – Troyes (15e) : Match à suivre ce dimanche à 15h

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :