Preview d’Algérie (4e) – Côte d’Ivoire (1e) : le match de la peur

Ce jeudi à 17h, l’Algérie affronte la Côte d’Ivoire au stade omnisport de Douala pour le compte de la troisième et dernière journée des phases de poule du groupe E. Cumulant 4 coupes d’Afrique des nations à eux deux, c’est un choc entre deux favoris de la compétition qui s’annonce aujourd’hui. 

Riyad Mahrez et Wilfried Zaha, duel au sommet entre les deux stars de Premier League

La dynamique des deux équipes


Vainqueur lors de la première journée des phases de poule face à la guinée équatoriale (1-0), les éléphants de Côte d’Ivoire ont entamé cette 33ème édition de la CAN de la meilleure des manières sans convaincre pour autant. Pour le compte de la 2e journée des phases de poule, Patrice Beaumelle et ses hommes ont buté sur une vaillante équipe de la Sierra leone (2-2). Malgré des réalisations d’Adrien Haller et de Nicolas Pépé, les ivoiriens ont concédé le match nul dans les derniers instants de la rencontre à la suite d’une boulette de son gardien, Badri Ali Sangaré, pas aidé par la piètre pelouse… Actuellement première du groupe E avec 4 points au compteur, la Côte d’Ivoire devra obtenir un match nul minimum pour pouvoir valider sa qualification en huitième de Final de la CAN. 

Quant aux Algériens, ils restent sur un triste match nul (0-0) face à la Sierra Leone et une défaite tonitruante (1-0) face à la Guinée équatoriale. Dimanche dernier, les hommes de Djamel Belmadi ont été surpris par une belle équipe de la Guinée équatoriale qui a mis fin à la série de 35 matchs d’invincibilité de l’Algérie. Vainqueur de la dernière édition de la CAN en 2019 et étincelant durant les éliminatoires de la coupe du monde 2022, les Fennecs sont “dans le dur” durant cette 33ème édition de la CAN. Dernière de son groupe avec 1 petit point, Riyad Mahrez et ses coéquipiers doivent l’emporter impérativement pour pouvoir espérer se qualifier en huitième de final de cette CAN. 

La physionomie attendue


Le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, ne va pas renier ses principes de jeu pour ce match capital. L’Algérie est une équipe imprévisible, capable de jouer au sol et de redoubler les passes mais elle est également capable de de se projeter vite vers l’avant et d’attaque direct dans la profondeur. Muet depuis le début de la compétition, Djamel Belmadi va chercher à recréer du dynamisme offensivement tout en conservant son quatuor d’attaque, Mahrez, Feghouli, Belaili et Bounedjah. L’Algérie devrait évoluer dans un dispositif en 4-2-3-1 où les milieux de terrain, Bennacer et Bendebka, auront la lourde tâche de stabiliser le milieu de terrain et de gagner cette bataille du milieu de terrain. L’Algérie n’a pas le choix, elle devra réaliser une grande prestation aujourd’hui pour pouvoir marquer et l’emporter pour ainsi accéder au huitième de finale.

Du côté de la Côte d’Ivoire, un match nul suffit pour valider leur qualification en huitième de finale. Son sélectionneur, Patrice Beaumelle, pourra reposer sur une attaque de rêve face à l’Algérie en alignant son trio offensif Zaha-Haller-Pépé. La côte d’ivoire est une équipe qui prend des risques notamment défensivement, comme en témoigne ses errements défensifs face à la Sierra Leone lors de la 2e journée des phases de poule. Aurier et Bailly devront faire valoir leurs expériences en défense pour résister à l’armada offensive algérienne. Au milieu de terrain, Kessié fait office de patron et devra faire le lien entre la défense et l’attaque ivoirienne. La côte d’ivoire va vouloir valider sa qualification par une victoire face aux Algériens, le spectacle sera donc au rendez-vous.  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :