Billet d’humeur : Quand la mainmise britannique tuera le rugby


C’est avec beaucoup de regrets que nous avons appris aujourd’hui l’annulation des matches de l’Union Bordeaux-Bègles à Leicester, et du Stade Toulousain contre Cardiff. Si les premiers sont officiellement qualifiés pour la suite de la compétition, les Stadistes devront pour leur part prier devant leur écran pour passer au tour suivant.

Cette décision de l’European Professional Club Rugby (EPCR) est un pur scandale étant donné que la formation entraînée par Ugo Mola, tenante du titre, était en capacité d’aligner 23 joueurs sur sa feuille de match en dépit de cas de Covid. Si Didier Lacroix, président du club, et la LNR, via un communiqué, ont montré les dents face à l’injustice de la situation, il faudrait que le rugby français prenne conscience qu’il est malmené depuis des années par les instances britanniques.

Avec cette décision, l’EPCR tend à éliminer de manière purement discrétionnaire le club français qui a le plus de chances de remporter le titre. Mascarade ? Oui ! Quel supporter de rugby en France n’a jamais eu l’impression d’être victime d’un coup bas de la Perfide Albion ? L’arbitrage faisait déjà la pluie et le beau temps, avec la sensation que lorsqu’un match était serré, la pièce arbitrale allait systématiquement tomber dans le camp britannique.

A présent, la situation sanitaire est prise comme prétexte pour choisir les clubs qui peuvent continuer à disputer la compétition. Si les Toulousains n’avaient pas pu aligner une équipe complète, le forfait aurait été logique. Mais dans les conditions actuelles, le match était tout à fait jouable. Contraint au match nul quand les Wasps ne pouvaient pas se déplacer, ils sont cette fois perdants sur tapis vert d’une rencontre qu’ils aurait largement pu remporter avec le bonus offensif.

Alors, si nos voisins d’outre-Manche ne veulent jouer qu’entre eux, qu’ils le fassent directement en créant des compétitions interdites aux autres clubs. Qu’ils créent des commissions ou les règles sont clairement définies comme injustes pour les équipes françaises (on rappelle qu’un joueur français fautif est souvent bien plus lourdement sanctionné devant les instances). Mais tapons une bonne fois du poing sur la table. La France est une nation majeure de ce sport, et les Français l’aiment autant que les Britanniques. Nous avons une occasion historique de nous saisir de notre destin, ne la manquons pas.

One thought on “Billet d’humeur : Quand la mainmise britannique tuera le rugby

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro