Biathlon: Quatre podiums en trois courses pour les françaises à Antholz!

A 12 jours du début des épreuves olympiques, les françaises ont fait le plein de confiance lors de cette dernière semaine de course avant l’événement principal de l’année.

Doublé français

15 kilomètres à parcourir entrecoupés de quatre tirs, deux couchés et deux debout avec une minute de pénalité à chaque balle loupée. Et c’est Justine Braisaz-Bouchet qui s’impose sur cette épreuve. Loin d’être parfaite sur le pas de tir depuis le début de saison, la française a réussi un magnifique 19/20 avec une balle ratée sur son dernier tir. La biathlète des saisies remporte là sa troisième victoire en coupe du monde de sa carrière, la première sur ce format. Elle avait été sacrée vice-championne du monde de l’individuel en 2019. Une course parfaite qui lui permet de devancer sa compatriote Julia Simon à l’arrivée. Seulement deux petites erreurs sur le pas de tir et un temps de ski canon permettent à cette dernière de glaner un nouveau podium cette saison, le troisième.

Une troisième place pour dix centimètres!

Que ce fut long et intense, ces secondes où françaises et italiennes attendaient de savoir qui avait franchi la ligne en première. C’est finalement Anaïs Bescond qui devance Frederica Sanfilippo. Quatrième podium en quatre relais cette saison pour les françaises qui prouvent également qu’elles ont un effectif riche. C’était en effet une composition inédite avec l’absence de Julia Simon et Anaïs Chevalier-Bouchet, laissées au repos. C’est la nouvelle Paula Botet, 21 ans, pour une grande première avec Chloé Chevalier qui sont venues accompagner Justine Braisaz-Bouchet et Anaïs Bescond. Un beau podium derrière la Norvège et la Russie.

Cinq Françaises dans le top 16!

La mass-start vient conclure ce beau week-end italien et surtout, c’est la dernière course individuelle avant les Jeux Olympiques. Et c’est l’italienne Dorothea Wierer qui s’impose chez elle, sa treizième victoire en coupe du monde. Elle revient à son top niveau au meilleur des moments. Côté français, on a longtemps cru à la victoire d’ Anaïs Chevalier-Bouchet. L’iséroise est sortie en tête du dernier tir debout. Mais elle craque dans le dernier tour et se fait reprendre par l’italienne et la biélorusse Alimbekava; Elle vient chercher une belle troisième place. A noter la belle cinquième place de Justine Braisaz-Bouchet, auteure d’un 16/20 au tir mais d’un temps de ski canon. Julia Simon termine 10e, Anaïs Bescond 13e et Chloé Chevalier 16e. Place au repos et à la récupération pour toutes ces biathlètes avant de décoller pour Pékin dans 10 jours.

Aymeric Moulin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :