Open d’Australie : retour sur l’exploit d’Alizée Cornet !

La française est allée au bout d’elle-même pour décrocher sa première qualification en quarts de finale d’un Grand Chelem. Face à la Simona Halep, Cornet est passée par toutes les émotions.

Alors qu’elle dispute peut-être la dernière année de sa carrière, Cornet continue d’impressionner lors de cet Open d’Australie . AFP

Un match, 3 visages

Le moins que l’on puisse dire, c’est que tout ne fût pas si facile pour Alizée Cornet. Et pourtant, ça aurait presque pu l’être. Face à l’ex numéro 1 mondiale, la Française a fait une entame de match quasi-parfaite. Une première heure de très grande classe, durant laquelle Halep n’a pas réussit à imposer le moindre rythme. Les deux joueuses, peux souveraines sur leurs mises en jeu, ont beaucoup encaissé sur leurs services. Débreakée deux fois, Cornet remporta la première manche à la faveur d’un troisième et ultime break (6-4). Halep, touchée physiquement, sembla relever la tête dans le second set avec un nouveau break d’entrée, avant de subir la furia de la Niçoise, qui signa 3 jeux de suite, épuisant la Roumaine par des enchainements longs-cours parfaitement exécutés.

6-4, 3-1, balle de 4-1… et puis, le trou noir. Enorme passage à vide de Cornet, couplé à un supplément d’âme d’Halep, et le match va totalement basculer. Après avoir sauvé une balle de break pour revenir à 3-2, la Roumaine va enchainer 16 points victorieux de suite ! La Française n’en inscrira qu’un seul jusqu’à la fin du second set.

Alors qu’on commençait déjà à se demander si le mental de Cornet n’allait pas lui couter une nouvelle désillusion, la troisième manche démarra par un bras de fer dantesque. Alizée avait fait table rase de ce second set catastrophique, et revint avec un rythme retrouvé. En face, Halep semblait toujours souffrir de la chaleur extrême de Melbourne, mais ne lâchait rien. Les deux championnes se rendaient coup pour coup, et remportaient cette fois chacune leurs mises en jeu. 3-3 dans cet ultime set, c’est le moment que choisit Cornet, pourtant menée 30-0, pour signer son 7eme break du match. Un break confirmé, puis une réduction de l’écart d’Halep, menant à un scénario autant espéré que redouté : 5-4, service à suivre pour la Française. Alors, forcément, les démons de 2009, et cette défaite face à Safina malgré deux balles de match, ici à Melbourne, déjà en huitième. Mais pas cette fois ! Menée 30-15, Alizée claqua 3 coups gagnants consécutifs, avant de s’effondrer en larme sur le court. Des larmes de joie, de fatigue aussi surement, mais une chose est sûre : Alizée Cornet venait de se qualifier pour les quarts de finale d’un Grand Chelem.

« Mes petits démons sont repassés par la tête », avoua Cornet après le match. AFP

Un parcours extraordinaire pour la Niçoise, qui se hisse pour la première fois à ce stade d’un Majeur, après 63 participations, dont 60 consécutives ! Et de quelle manière, puisqu’elle élimine deux anciennes numéro 1, encore présentent dans le top 15 mondial : l’Espagnole Muguruza et donc la Roumaine Halep. Au prochain tour, Cornet rencontrera Danielle Collins, 30eme mondiale, tombeuse d’Elise Mertens (26eme).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro