L’UBB a-t-elle les épaules pour aller au bout ?

Vainqueur de Castres (23-10), hier, à Chaban-Delmas, l’UBB a enchaîné une cinquième victoire consécutive en championnat pour prendre 10 points d’avance sur la deuxième place.

L’Union Bordeaux-Bègles a écarté Castres ce week-end (Crédit David Thierry/Sud-Ouest)

Avec 12 victoires en 15 rencontres, l’Union-Bordeaux-Bègles est assurément le meilleur élève de ce Top 14. Au bout de 16 journées, les hommes de Christophe Urios caracolent en tête du classement avec 10 points d’avance sur Montpellier, et 12 sur le Stade Toulousain, désormais 4ème. Forte devant, brillante derrière, la formation girondine se construit sur un collectif bien huilé saupoudré d’une bonne dose de talent. De là à être la favorite dans la course au Brennus ?

Oui, Bordeaux-Bègles est favori


L’UBB est la seule écurie à faire preuve de régularité depuis le début de la saison. Invaincue à Chaban-Delmas, elle a remporté la totalité de ses rencontres à domicile, y compris contre les meilleures équipes du moment (Toulouse et Montpellier). Une belle victoire au LOU et une encore plus grandiose au Racing 92 ont prouvé que les partenaires de Matthieu Jalibert avaient franchi un nouveau cap cette saison. Bordeaux-Bègles sait gagner contre les gros, et prend donc un petit ascendant psychologique qui pourrait être déterminant lors des phases finales.

L’autre atout non négligeable dans la manche de Christophe Urios réside dans les talents bruts qu’il a à sa disposition. Avec notamment Cameron Woki et Matthieu Jalibert, qui incarnent l’avenir du rugby girondin mais aussi de l’équipe de France, dans laquelle ils s’épanouissent pleinement. Des joueurs capables de changer le cours d’un match, comme c’est aussi le cas d’éléments comme Yoram Moefana ou Ulupano Seuteni. Avec un métronome à la mêlée, en la personne de Maxime Lucu, et des joueurs rugueux devant (Douglas, Lamothe, Picamoles…), la formation de Laurent Marti est donc ultra complète.

Les finalistes de l’an passé, Toulouse et La Rochelle sont moins en jambes jusqu’à maintenant. L’autre gros, le Racing 92, espère déjà sauver sa peau dans les six premiers, après un gros passage à vide. Bordeaux-Bègles pourrait donc espérer prendre le trou laissé par ses principaux concurrents, en profitant de sa bonne forme et de sa soif de titres.

Non, l’Union n’est pas favorite


A l’approche des phases finales, l’expérience est un facteur clé du succès. L’an passé, le Stade Toulousain avait écarté La Rochelle lors des deux finales notamment grâce à son métier. Jamais finaliste depuis son accession au Top 14 en 2011, l’UBB a donc encore beaucoup à apprendre et à vivre pour espérer remporter les plus grands trophées. S’ils sont sur la bonne voie, les Girondins devront donc réussir à faire pencher les éléments en leur faveur, lors de matchs qui n’ont pas la même saveur qu’en phase régulière.

La vérité de l’automne et de l’hiver n’est donc pas forcément celle du mois de juin, au moment ou chaque équipe doit arriver à sa meilleure forme. Pour Bordeaux-Bègles, l’autre enjeu est donc de ne pas cramer toutes ses forces avant les échéances vraiment importantes. Une saison de Top 14 est très longue pour les corps et pour les têtes. Ce sont donc les marathoniens plus que les sprinteurs qui décrochent généralement la timbale. Depuis 2012, le leader du Top 14 n’a été qu’à quatre reprises le champions à l’issue des phases finales.

La question est donc difficile à négocier. L’UBB est bien le club le plus fort depuis l’entame de cet exercice, mais il faudra qu’il soit capable de le montrer lors des matchs couperet. Il ne tient qu’à l’effectif de Christophe Urios de se surpasser, pour enfin placer l’Union Bordeaux-Bègles au sommet du rugby français.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro